La charpente “en nid d’abeille” que l’atelier Entre-bois remet à l’honneur s’inspire des combles développés vers le milieu du XVIIe siècle par Philibert De L’Orme, architecte bâtisseur de Henri II, roi de France. (*)

Dans son Dictionnaire raisonné de l’architecture française (1854-1868), Viollet-le-Duc estimait les charpentes à la Philibert De L’orme “incontestablement supérieures”. Ce jugement n’a rien perdu de son actualité. La complexité relative du tracé d’une résille lamellaire losangique explique probablement leur rareté. Aujourd’hui, grâce à la modélisation informatique, cette difficulté peut être surmontée.
Et vous permet d’envisager de couvrir un prochain immeuble bâti ou rénové d’une voûte solide et vaste, belle et légère, comme la coque d’un bateau.

(*) En réalité, ce dispositif fut utilisé pour la première fois
au xe siècle par les bâtisseurs du dôme de Saint-Marc à Venise.