Étymologie mythologique



Notre langue s'est beaucoup inspirée des mythologies. C'est pourquoi, sur cette page, vous trouverez un échantillon de mots qui doivent tous leurs origines à des héros ou à des divinités.


Le mot adonis vient d'ADONIS, héros réputé pour sa beauté (un anodis peut désigner un bel homme). Tué par un sanglier, son sang se serait répendu et une fleur en serait née (anodis est le nom d'une fleur).

Le mot ammoniac vient d'AMMON, divinité égyptienne, que les Grecs avaient assimilé à Zeus. Ils désignaient par ammoniakon les sels recueillis près des temples de Zeus Ammon.

Le mot amphitryon vient d'AMPHITRYON, personnage dont Zeus pris la forme pour séduire Alcimène, femme du véritable Amphitryon. De cette tromperie naît Hercule. (un amphitryon désigne un hôte, par allusion au dîner donné par Zeus-Amphitryon à Alcimène.)

L'adjectif aphrodisiaque vient d'APHRODITE, déesse grecque de l'Amour.

Le mot apollon (qui désigne un bel homme) vient d'APOLLON, dieu grec de la Beauté.

Le mot argus vient d'ARGUS, géant aux cent yeux. (Un argus est une publication claire et précise, en référence à la clarté des yeux du géant.) (L'argus est aussi un faisan dont les ocelles sur les ailes rapellent les yeux du géant.)

L'Océan atlantique vient d'ATLAS, le titan qui supportait sur ses épaules la voûte céleste.

Le mot atlas vient d'ATLAS, titan qui supportait sur ses épaules la voûte céleste. (L'attribution du nom atlas à un recueil géographique serait de Mercator) (L'atlas est aussi une vertèbre cervicale qui soutient la tête)

Le mot bacchanale désigne une fête célébrée en l'honneur de Bacchus, le dieu romain de la Vigne. (Une bacchanale peut aussi désigner un débauche tapageuse.)

Le mot bacchante désigne une prêtresse du culte de Bacchus, le dieu romain de la Vigne. (Une bacchante peut aussi s'employer pour une femme sans pudeur.)

L'adjectif boréal (qui signifie "du Nord") vient de Borée, fils d'un Titan et de l'Aurore, divinité grec du Vent du Nord.

Le mot cerbère vient du CERBÈRE, chien à à trois tête, gardien des Enfers. (un cerbère désigne un gardien intraitable)

Le mot céréale vient de CÉRÈS, déesse romaine des Récoltes.

Le mot chimère vient du grec KHIMAIRA "chimère", monstre à tête de lion, au corps de chèvre et à la queue de dragon. (Chimère peut désigner quelque chose d'insensé.) (On appelle également chimère les organismes issus de manipulations de tissus génétiquement différents.)

Le mot cyclope vient des CYCLOPES, géants de la mythologie grècques n'ayant qu'un oeil. Ils fabriquèrent la foudre à l'intention de Zeus. (Un cyclope est un petit crustacé n'ayant qu'un seul oeil.)

Le mot dédale vient de DAÏDALOS "Dédale", architecte légendaire grec, constructeur du labyrinthe de Crète et père d'Icare. (Un dédale est un labyrinthe.)

L'adjectif dionysaque vient de DIONYSOS, dieu de la Vigne, gai, bon vivant et parfois cruel. (dionysaque qualifie ce qui a rapport à la signification prêtée à Dionysos dans la mythologie.)

Le mot écho vient de ÉCHO, nymphe des eaux et des bois, personnification de l'écho.

Le mot égérie de EGERIA "égérie", nymphe qui conseillait Numa Pompilius, roi de Rome. (une égérie est une inspiratrice).

L'adjectif éolienne vient d'ÉOLE, dieu grec du Vent.

Le mot épigone des ÉPIGONOS "Épigones", héros grecs qui prirent Thèbes et vengèrent ainsi leurs pères morts lors d'un premier siège de la ville. (Un épigone désigne un successeur.)

Le mot érotisme vient d'ÉROS, divinité grec de l'Amour.

Le mot faune vient de FAUNUS, dieu romain des Champs et des Bergers.

Le mot flore vient de FLORA, déesse romaine de la Végétation et des Fleurs.

Le mot furie vient des FURIES, divinités des Enfers.

Le mot géant vient des GIGAS, monstres gigantesques que Zeus dut vaincre pour être le maître des Dieux.

Le mot griffon vient du GRIFFON, animal à tête et serres d'aigle et corps de lion. (Un griffon désigne une race de chiens ou un vautour).

Le mot harpie vient des HARPIES, créatures à tête de femme et à corps d'oiseau. (Une harpie peut désigner une femme acariâtre.) (L'harpie est aussi un aigle d'Amérique du Sud.)

Le mot hélium vient d'HÉLIOS, dieu grec du Soleil.

Le mot hercule vient du demi-dieu latin HERCULE (HÉRACLÈS en grec) qui dut réaliser douzes travaux. (un hercule désigne un homme très fort.)

Le mot hermaphrodite vient d'HÉRMÈS (dieu grec du Commerce et messager des Dieux) et d'APHRODITE. (déesse grecque de l'Amour), dont l'enfant, HERMAPHRODITOS, est bisexué. (Un hermaphrodite est un individu bisexué.)

Le mot hermétisme vient du dieu grec HÉRMÈS, qu'on avait assimilé à Toth, dieu égyptien de l'alchimie. (L'hermétisme désigne l'ensemble des doctrines alchimiques.)

La fleur hyacinthe (ou jacinthe) vient de HUAKINTHOS, personnage changé en fleur par Apollon.

Le mot hydre vient de l'HYDRE, serpent de la mythologie grècques ayant sept têtes qui repoussaient mutlipliés au fur et à mesure qu'on les coupaient. ( une hydre désigne un petit invertébré d'eau douce pourvu de 8 à 10 tentacules.)

Le mot hygiène vient de HYGIA, déesse grec de la Santé.

Le mot hymen vient de HYMEN, dieu latin du Mariage. (Un hymen désigne un mariage.) (Un hymen désigne la menbrane qui obture le vagin.)

Le métal iridium vient d'IRIS, messagère d'Héra et de Zeus, personnification de l'arc-en-ciel. (Les combinaisons de l'iridium offrent des couleurs variées, qui rappellent l'arc-en-ciel.)

Le mot iris vient d'IRIS, messagère d'Héra et de Zeus, personnification de l'arc-en-ciel. (L'iris désigne une variété de quartz qui présente les couleurs de l'arc-en-ciel.) (L'iris est également une plante à fleur.) (L'iris est aussi la partie colorée de l'oeil.)

La fleur jacinthe ou hyacinthe vient de HUAKINTHOS, personnage changé en fleur par Apollon.

Le mois de janvier vient de JANUS, dieu romain du Commencent. (Janvier commence l'année.)

Le jour jeudi vient de JOVIS, génétif du dieu romain JUPITER.

La plante joubarbe vient JOVIS BARBA, "barbe de Jupiter". (La joubarbe était censée protéger de la foudre, et possédait des fleurs en panicules).

Le mot laïus vient de LAÏUS, roi légendaire de Thèbes et père d'OEdipe. (Un laïus désigne un discours depuis 1804 où le sujet du premier concours de l'École polytechnique était l'histoire de LAÏUS.).

Le mois de mai vient de MAIA, divinité italique, fille de Faunus et de Vulcain, assimilée par les grecs à la déesse du même nom, fille d'Atlas et de Pléioné, et mére d'Hermès.

Le jour mardi vient de MARS, divinité grecque de la Guerre.

Le mois de mars vient de MARS, divinité grecque de la Guerre.

L'adjectif martial vient de MARS, divinité grecque de la Guerre. (martial signifiant relatif au guerrier.)

Le mot méduse vient de la MÉDUSE, l'une des trois Gorgones, aux cheveux en serpents et dont le regard pétrifie. (Une méduse est un animal marin dont les tentacules rappellent les cheveux serpents.).

Le verbe méduser vient de la MÉDUSE, l'une des trois Gorgones, aux cheveux en serpents et dont le regard pétrifie. (Le verbe signifie frapper de stupeur.)

Le mot mégère vient de MÉGAIRA, l'une des Érinyes, déesse grec de la Vengeance, assimilées par les Romains aux Furies. (Une mégère désigne une femme acariâtre.).

Le mot mentor de MENTOR, héros grec, chargé de l'éducation de Télémaque, fils de son ami Ulysse avant le siège de Troie. (Un mentor est un conseiller.).

Le jour mercredi vient de MERCURE, dieu romain du Commerce et des Voleurs, et messager des dieux.

Le métal mercure vient de MERCURE, dieu romain du Commerce et des Voleurs, et messager des dieux. (La mobilité du mercure rappelle peut-être celle de la divinité.)

Le mot mercuriale vient de MERCURE, dieu romain du Commerce et des Voleurs, et messager des dieux. (Une mercuriale était une liste des cours des denrées.)

Le mot minerve vient de MINERVE, la déesse romaine de la Sagesse et de l'intelligence. (Une minerve est appareil orthopédique qui maintient la tête. Sa fonction peut rapeller le port majestueux de la tête de la déesse.)

Le mot morphine vient de MORPHÉE, dieu des Songes.

Le mot muse vient des MUSES, divinités des arts libéraux. (une muse désigne ce qui inspire un artiste.)

Le mot musée vient, par latin musaeum, du grec mouseion, lieu consacré aux MUSES, divinités des arts libéraux.

Le mot musique vient des MUSES, divinités des arts libéraux. Elles sont à l'origine de l'art musical.

Le mot naïade vient des NAÏADES, nymphes des Sources et des Fontaines. (La naïade est une plante aquatique.)

Le mot narcisse vient de NARCISSE, beau jeune homme qui, séduit par son reflet dans une fontaine, périt d'une passion inapaisable et fut changé en fleur. (Un narcisse désigne un homme trop complaisant envers lui-même.) (Une narcisse est également la fleur en laquelle fut changé le personnage.)

Le mot néréide vient des NÉRÉIDES, fille de Nérée, nymphes des mers, chevauchant des monstres marins. (Une néréide est un vers marin.)

Le mot nymphéa vient des NYMPHES, divinités greco-romaines, personnifiant la nature. (Le nymphéa est un nénuphar.)

Le mot océan vient d'OCÉANUS, divinité marine grecque, fils du ciel Ouranos et de la terre Gaia.

Le mot odyssée vient de l'ODYSSÉE, poème d'Homère, relatant les aventures d'ULYSSE. (Une odyssée désigne un voyage mouvementé.)

Le mot oedipe vient d'OEDIPE qui, malgré lui, tue son père et épouse sa mère. (L'oedipe est l'ensemble des sentiments amoureux et d'hostilité à l'égard de ses parents.)

Le mot orphéon proviendrait d'ORPHÉE, personnage symbole de la création poétique et musicale. (Un orphéon est une fanfare.)

Le mot orphisme désigne le courant religieux qui voue un culte à ORPHÉE.

Le mot panique vient du grec panikos, de PAN dieu champêtre, dont l'apparition subite peut être terrifiante.

Le mot pluriel pénates vient des PÉNATES, dieux romains de la Maison.

Le mot phénix vient du PHOENIX, oiseau renaissant de ses cendres. (Un phénix peut désigner une personne exceptionnelle.) (Un phénix est aussi un coq du Japon à la queue ornée de longues plumes.) (Le phénix désigne également un palmier ornemental.)

L'élément chimique plutonium vient de Pluton, dieu grec des Enfers.

L'adjectif prométhéen vient de PROMÉTHÉE, héros de la mythologie grècque qui est à l'origine de la création de l'homme. (prométhéen qualifie ce qui à foi en l'homme et dont le goût est à l'action.)

L'adjectif protéiforme vient de PROTÉE, dieu grec marin qui pouvait changer de forme. (Protéiforme qualifie ce qui change fréquemment de forme.)

Le mot psyché vient de PSYCHÉ, belle jeune fille dont ÉROS, divinité de l'Amour, tomba amoureux. (Une psychée désigne un grand miroir.)

Le serpent python vient du PYTHON, serpent monstrueux qu'Apollon tua.

Le mot pythonisse vient du PYTHON, serpent monstrueux qu'Apollon tua. Ce dernier installa ensuite son oracle à Delphes. (Une pythonisse désigne une femme prédisant l'avenir.).

Le mot pluriel saturnales vient de la divinité romaine Saturne. (Les saturnales désignent des fêtes.)

Le mot satyre vient de SATYROS, demi-dieu grec, lascif, accompagnant Dyonisos. (Un satyre désigne un exhibitionniste.) (Le satyre est aussi un papillon.) (Satyre est également l'autre nom du champinion phallus.)

L'adjectif séléne vient de SÉLÈNE, déesse grecque lunaire. (Sélène signifie relatif à la lune.)

L'élément chimique sélénium vient de SÉLÈNE, déesse grecque lunaire. (L'élément à reçu ce nom par analogie au tellure dont on doit le distinguer et qui, étymologiquement, signifie venant de la Terre.)

Le mot silène vient de SILÈNE, personnage gonflé comme une outre, père nourissier de Dyonisos. (Le silène est une plante dont le calice des fleurs est gonflé.)

Le mot sirène vient des SIRÈNES, divinités qui ensorcelaient les navigateurs par leurs chants. (Une sirène désigne aussi un signal sonore d'avertissement.)

Le mot sosie vient de SOSIA, esclave d'Amphitryon dont Mercure prent la forme.

Le mot sphinx vient du SPHINX, créature au corps de lion, à tête humaine, et quelquefois pourvu d'ailes. Il posait une énigme qu'OEdipe a résolu. (Le sphinx est aussi une espèce de papillon.)

Le mot stentor vient de SENTOR, personnage de l'Iliade, qui possède une voix très puissante. (Le stentor est une voix retentissante.)

L'élément chimique tantale vient de TANTALE, personnage condamné à une soif perpétuelle. (L'élément fut baptisé tantale car il ne peut se dissoudre dans aucun acide.)

Le mot titan vient des TITANS, divinités primitives grècques, qui au nombre de douze, gouvernaient le monde avant Zeus. (Un titan désigne un géant.)

L'élément chimique thorium proviendrait de THOR, divinité gerrière scandinave.

Le mot tortue vient de TARTARE, région des Enfers, dans la mythologie greco-romaine. (La tortue viendrait du Tartare.)

Le mot triton vient de TRITON, divinité marine, à têÝte d'homme et à queue de poisson, fils de Posséidon et d'Amphitrite. (Le triton est un amphibien.)

Le mot valkyrie ou walkyrie vient des WALKYRIES, divinités féminines de la mythologie scandinave qui présidaient aux batailles et amenait les guerrier au Walhalla (Paradis). (une valkyrie désigne une femme forte et plantureuse.)

Le métal vanadium de VANADIS, nom latin de la divinité scandinave Freyja.

Le jour vendredi vient de VÉNUS, déesse romaine de l'Amour et de la Beauté.

L'adjectif vénérien vient de VÉNUS, déesse romaine de l'Amour et de la Beauté. (Vénérien se dit des maladies sexuellement transmissibles.)

Le mot vestale vient de VESTA, déesse romaine du Foyer. Les VESTALES, vouées à la chasteté, devaient entretenir le feu sacré. (Une vestale peut désigner une femme très chaste.)

Le mot volcan vient de VULCAIN, dieu romain du Feu.

Le mot vulcanisation vient de VULCAIN, dieu romain du Feu. (La vulcanisation est le traitement du caoutchouc par le souffre.)


***


Visitez aussi notre page:
Noms des jours et des mois
Noms des jours en anglais
Bontés divines

Retour sommaire