De 70 à 99...


Pourquoi, le français dit-il soixante-dix plutôt que septante ?
Pourquoi préfère-il le terme quatre-vingt-dix à celui de nonante ?
Pourquoi, dans certaines regions, 80 s'appelle-t-il quatre-vingts et pas octante ou huitante ?

C'est dans Le français dans tous les sens, un livre d'Henriette Walter que nous avons trouvé les réponses à ces questions.


Pourquoi SOIXANTE-DIX?
Pour le Belge et le Suisse, le nombre 70 s'appelle septante. Par contre, pour le Français, il se nomme soixante-dix. Comment ce terme, soixante-dix, est-il donc apparu ? Comment a-t-il supplanté la forme septante, qui était encore courante au XVIIIème siècle à Paris ?
70
Si l'on veut expliquer l'origine de soixante-dix, il faut se référer à la manière dont les enfants apprenent à compter.
En effet, l'apprentissage des nombres se fait généralement en les énumérant les uns à la suite des autres. Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix, onze, douze...

Arrivés à soixante-neuf, les enfants qui apprenaient à compter, au lieu d'enchaîner avec septante, auraient alors continué avec soixante-dix, soixante et onze, soixante-douze... Les parents les auraient, dans un premier temps, corrigés pour ensuite abandonner leur septante et adopter le soixante-dix.
C'est ainsi que l'on justifie l'apparition de la forme soixante-dix.

Après soixante-dix-neuf, on arrivait à "soixante-vingt" mais c'est, finalement, l'appelation quatre-vingts, très répendue à l'époque, qui s'est imposée pour désigner la valeur 80...



80

Pourquoi QUATRE-VINGTS?

Autrefois, les gens faisaient leurs comptes en taillant des encoches dans une baguette. Chacune de ces entailles correspondaient à une vingtaine. Le nombre d'encoches indiquait le nombre de "vingts" totalisés. On comptait alors par paquet de vingt: un "vingt", deux "vingts", trois "vingts",...
Le terme quatre-vingts fut tellement utilisé qu'il a fini par transgresser les traditionnels octante et huitante encore utilisé en Suisse.




90

Pourquoi QUATRE-VINGT-DIX?

L'origine du terme quatre-vingt-dix est probablement la même que celle de soixante-dix.
La forme nonante, quant à elle, est toujours employée en Belgique et en Suisse.



Retour sommaire