Femmes meurtrières

Cette rubrique sera consacrées aux femmes tueuses, parfois en série.  Si les méthodes meurtrières des femmes ont évolué à travers l'histoire, le poison étant aujourd'hui remplacé par les armes à feu, le mobile des tueuses n'a guère changé : alors que les tueurs en série masculins ont généralement un mobile d'ordre sexuel, les tueuses sont généralement motivées par l'argent.  Autre différence notable : alors que les tueurs en série frappent généralement des inconnus, les tueuses s'attaquent plus volontiers à leur famille proche et, dans presque tous les cas, à leur mari.  Le concept de femme tueuse étant difficile à appréhender pour l'opinion publique, on y voit l'une des explications au fait que les meurtrières échappent souvent une arrestation rapide.

1666 - 1676 : Marie Madeleine d'Aubray, marquise de Brinvilliers
1921 - 1935 : Vera Renczi
1933 : Christine et Léa Papin
1933 : Violette Nozière
1947 : Germaine Godefroid
1980 : Priscilla Joyce Ford
1983 : Diane Downs
1986 : Joyce Cohen
1987 : Ginette Daussy, les diaboliques d'Urcel
1988 : Sylvie Reviriego
1989 - 1990 : Aileen Wuornos
1990 : Pamela Smart
|1989 - 1999 : Kathleen Folbigg
1994 : Susan Smith
1996 : Tracie Andrews
1998 : Kimberly Hricko
1998 : Sue Basso
1998 : Nicole Zawadski
1999 : Sharee Miller
2000 : Katherine Knight
2000 : Ann Miller Kontz
2000 : Adele Craven
2000 : Jane Andrews
2002 : Tracey Frame
2003 : Nancy Kissel
2005 - Shelly Michael
2007 : Shawna Nelson
2009 : Jacqueline Dherte, "les empoisonneuses des collines"


Rejoignez-nous sur Facebook