Les crimes improbables

Les crimes de sang ne sont pas tous le fait de tueurs-nés et récidivistes.
La plupart du temps hélas, ils impliquent des personnes qui étaient considérées par leurs proches comme au-dessus de tout soupçon.
Cette rubrique traitera donc de meurtres commis par des individus "ordinaires" qui, un jour, commirent l'irréparable pour des motifs parfois bénins.

1
1860 : François Robjn, le crime du "frère Hugo"
1896 - Alexandre Courtois
1920 - 1921 : Angèle Laval
1923 - 1931 : Georges Sarret
1954 : Jacques Faidherbe
1955 : Robert Avril - L'affaire Janet Marshall
1956 : Guy Desnoyers, le curé d'Uruffe
1956 : Jean-Claude Vivier et Jacques Sermeus
1958 - 1959  : Georges Rapin, "Monsieur Bill"
1963 -1964 : Roger Champenois, "le monstre des Ardennes"
1970 : L'affaire Jeffrey MacDonald
1975 - 1976 : L'affaire Anneliese Michel
1986 - Corneil  - Briquet
1981 - 1988 : Robert Beijer et Madani Bouhouche
1984 - 1987 : Marc Guichou
1987 - Yves Dandonneau, "le mort-vivant"
1988 - 1990 : Johnny Mottry
1991  Jean Renneboog
1991 : Denis Guédin
1998 : Pierre Navelot
1999 : Pierre Riga


Rejoignez-nous sur Facebook