An deux mille

 
 

Pour célébrer le dixième anniversaire du Centre Pompidou, le Génitron, installé sur le parvis du complexe, fut inauguré par François Mitterrand le 31 janvier 1987 : à 20 heures 2 minutes 18 secondes, le président pressait le bouton rouge déclenchant le compte à rebours des secondes avant l’an deux mille.        

 

 
 
Le 31 janvier 1987 à 20 h 2 min 18 s,

il devait encore s’écouler :

407563062 secondes – soit

4717 jours 3 heures 57 minutes 42 secondes

avant
Actuellement,

il s’est déjà écoulé :

 

 

depuis

le 1er janvier 2000

« J’entrai dans le salon où un poste de télé était resté allumé. En regardant le bandeau, en bas de l’écran, je compris tout de suite.

» Nous étions le 31 décembre 1999.

» La veille de la “fin du monde”. »

Guillaume MUSSO, L’instant présent,

Troisième partie, L’homme qui disparaît - 1999, Les bateaux fantômes, 1

Éditions Xo, mars 2015