Poésie mon amie

Évagation vernale

Chaque vers du poème ci-dessous présente un mot masqué. Replacez ces mots eu égard à la rime, au nombre de syllabes et à d’autres indices que vous ne manquerez pas d’observer.

   affole      âge      alexandrin      biche      boussole      côté      camomille      danser      dessous      galop      habileté      matin      nous      pathétique      plage      romance      romantique      roses   
Votre serviteur  —  



Bérénice  —  
N’entendez-vous pas du la fraîcheur* ?
Ne voyez-vous pas des la senteur ?
Ne goûtez*-vous pas de la la danse ?
Ne sentez-vous pas du pinson la  ?
Faut-il que vos sens soient sens dessus
Pour ne point saisir le printemps avec  ?
Votre cœur s’emballe et soudain je m’,
Vous perdez la tête comme la  :
Une vous fera grand bien.
Quittez l’impair et prenez l’ !
Vous n’êtes du bois qui fait le  :
Ne fussé-je* là, vous seriez  !
Ensemble  —   L’hendécasyllabe n’est plus de notre
Il nous fait avec un pied de trop :
Nous ne sommes pas faits pour un tel  !
Il nous fait sauter un pied mis de  :
Nous n’avons plus une telle  !
Fuyons la falaise et préférons la .

Votre serviteur (01/04/10)