Le dialogue

La planète du géographe

SAINT-EXUPÉRY, Le Petit Prince, XV

Sélectionnez chaque incise ôtée au texte et collez-la où la situation de communication le suggère. Notez que seul le groupe verbal est pris en compte, le complément toutefois a été mis en gras si bien que la correction présente toute la proposition en gras.
Souvenez-vous : la touche clavier F11 produit un affichage élargi ; une seconde pression rétablit les barres d’outils.

   dit le géographe      dit le petit prince      dit le vieux Monsieur      lui dit le vieux Monsieur      s'écria-t-il   
      La sixième planète était une planète dix fois plus vaste. Elle était habitée par un vieux Monsieur qui écrivait d’énormes livres.
      « Tiens ! voilà un explorateur ! » , quand il aperçut le petit prince.
      Le petit prince s’assit sur la table et souffla un peu. Il avait déjà tant voyagé !
      « D’où viens-tu ? .
      —   Quel est ce gros livre ? . Que faites-vous ici ?
      —   Je suis géographe, .
      —   Qu’est-ce qu’un géographe ?
      —   C’est un savant qui connaît où se trouvent les mers, les fleuves, les villes, les montagnes et les déserts.
      —   Ça c’est bien intéressant, . Ça c’est enfin un véritable métier ! » Et il jeta un coup d’œil autour de lui sur la planète du géographe. Il n’avait jamais vu encore une planète aussi majestueuse.
      « Elle est bien belle, votre planète. Est-ce qu’il y a des océans ?
      —   Je ne puis pas le savoir, .
      —   Ah ! (Le petit prince était déçu.) Et des montagnes ?
      —   Je ne puis pas le savoir, .
      —   Et des villes et des fleuves et des déserts ?
      —   Je ne puis pas le savoir non plus, .
      —   Mais vous êtes géographe !
      —   C’est exact, , mais je ne suis pas explorateur. Je manque absolument d’explorateurs. »