A propos de mon travail

quelques oeuvres

Qui remarque encore une taupinière?
La première construction terreuse qui m'ait fascinée
.

Je privilégie les cuissons au bois, nombreuses de mes pièces sont cuites dans des fours-papiers.

Mes "Polypes" sont un premier axe dans ma recherche. Il s'agit de formes en expansion, constituées de petits éléments sériels qui tour à tour hérissent l’espace ou le creusent, en réinvente infiniment les contours et les détours.

Formes génératrices d’espace aux reliefs urticants et matrices caverneuse.

Le second axe de ma recherche, quant à lui, s'oriente essentiellement vers la combinaison et la mise en tension de deux matériaux, le métal et l'argile, dans le respect de leurs contraintes, de leurs résistances et de leurs spécificités respectives.

Un "entre-deux" qui parle d'une rencontre.

De là surgit une matière nouvelle, hybride, qui se situe quelque part entre la chair, la peau et la structure.


"Entrez en vous-mêmes, sonder les profondeurs ou votre vie prend source, car une œuvre d’art est bonne quand elle est née d’une nécessité intérieure."

Rainer Maria RILKE.

Visitez mon blog pour découvrir d'autres oeuvres.