Accueil     Contact
     
   AGENDA    

 

 
Journée mondiale du refus de la misère
 
 
 

Le 17 octobre, nous avons pris l'habitude de commémorer au boulevard des Droits de l'Homme la Journée mondiale du refus de la misère. Une occasion pour retrouver autour de la dalle commémorative des Droits de l'Homme les personnes et associations qui oeuvrent au quotidien pour faire régresser cette honte pour une société comme la nôtre qu'est la pauvreté. Une fois encore, j'étais présente avec ma collègue Olga Zrihen pour témoigner, apporter notre soutien et combattre ce fléau aux côtés d'ATD-Quart Monde et de toutes celles et tous ceux qui veulent prendre leur destin en main afin de mener une vie conforme à la dignité humaine.

Un droit qui est gravé dans la Constitution à l'article 23 et qui est consacré dans l'article 1er de la loi organique des CPAS de 1976 et dont découlent le droit au travail et au libre choix d’une activité professionnelle, le droit à la sécurité sociale, à la protection de la santé et à l’aide sociale, médicale et juridique, le droit à un logement décent, le droit à la protection d’un environnement sain et le droit à l’épanouissement culturel et social.

Il ne s'agit pas de droits théoriques mais bien de droits sociaux fondamentaux qui orientent le travail du législateur qu'il s'agisse du gouvernement fédéral ou des gouvernements des entités fédérées, du parlement fédéral ou des parlements des mêmes entités fédérées. Des droits que nous nous efforçons d'assurer tant au niveau du CPAS que du Relais social urbain de La Louvière dans un contexte de crise économique qui frappe de plus en plus de nos concitoyens.

En Wallonie, un enfant sur quatre vit sous le seuil de pauvreté. À La Louvière, une personne sur trois vit sous ce même seuil. À l'heure où j'écris ces quelques lignes, je reçois des courriers annonçant l'exclusion du chômage de Monsieur X et de Madame Y à la date du 31 décembre 2014 au motif qu'ils n'ont pas manifesté une volonté suffisante pour trouver un emploi. Est-ce exact? Je l'ignore! Quel est le degré de compétence requis pour être engagé par une entreprise de la région du Centre quand le taux de chômage dépasse les 20% et que le mois de septembre s'est caractérisé par un nombre record de faillites dans ce pays ?

   
   PERMANENCES  
   
   ACTUALITÉ  
   Communiqués de presse

   Dans la presse

 
 
   
   PARLEMENT  
   Propositions de lois

   Questions orales

   Questions écrites

   Parlement à la Une

 
 
 
 
   
   À PROPOS DE COLETTE  
   Biographie

   Portrait chinois

   Interview

   Galerie de photos

 
 
 
 
   
   LA LOUVIÈRE  
   Questions au conseil communal

   La Louvière à la Une

 
 
   
   LIENS  
   Sphère socialiste

   Institutions

   Général

 
 
 
     

Nombre de visiteurs: