1. Le CASU (Cellule d'Aide Sociale Urgente ancien SAMU Social) aide dans l’urgence les personnes en détresse sociale. Il recherche des solutions adaptées aux personnes recueillies la nuit, et. à défaut de pouvoir leur proposer un toit dans une institution appropriée, offre une solution temporaire d’hébergement, dans la mesure de leurs capacités.
  2. L’Espace Social Télé-Service (ASBL) permet à nos usagers d’obtenir des vêtements pour un prix modique. La convention particulière avec l’Espace Social Télé-Service permet aux usagers d’avoir un change complet une fois tous les trois mois.
  3. L’Article 23 permet aux usagers d’acquérir des tickets de train gratuits pour effectuer leurs démarches.
  4. Depuis octobre 2002 nous avons instauré avec les CPAS les réquisitoires à 5 € par jour : ce prix englobe la totalité des services du «Clos». Les CPAS l’adoptent progressivement. Depuis l’installation du CASU sur la commune de 1000 BRUXELLES, beaucoup d’usagers dépendent de ce CPAS. Le “Clos” a instauré une collaboration sous forme de convention avec ce CPAS de Bruxelles ville, celle-ci devrait prendre tout son essor en 2004.
  5. Depuis 2002, l’équipe sociale bénéficie d’un “debriefing” avec un psychologue de Babel qui intervient une fois par mois. L’équipe sociale aborde des sujets variés au départ de situations vécues. Cet outil est un enrichissement pour notre travail quotidien dans la compréhension des diverses problématiques des usagers.
    Toutes les interventions sont gratuites.
  6. Fondation Roi Baudouin
  7. Et tous les autres qui orientent vers le «Clos», de manière sporadique, des personnes en détresse: l’Entraide Saint-Gilloise, les Maisons médicales, la police,Médecins du Monde, Médecins sans Frontières, les restaurants sociaux, les Tables du logement, l’Asile de nuit Pierre d’Angle, les Compagnons dépanneurs de Bruxelles.
  8. Sans oublier les relations privilégiées avec les maisons d’accueil Ilot de bruxelles et Jumet
  9. Autres adresses utiles en région bruxelloise: voir autres structures