vti-vogel.JPG Le Musée d'Orsay (1)

Leesoefening (skimmend lezen)

  

Waar kan je de volgende informatie terugvinden... opgelet, je hebt slechts 4 minuten... niet genoeg tijd dus om de ganse tekst te lezen!

Petite histoire du Musée d'Orsay

1. Le Palais d'Orsay

De 1810 à 1838, c'est la construction du Palais d'Orsay. Le palais porte le nom d'un membre du corps municipal, avant la révolution. Il s'agit de Charles Boucher d'Orsay. Ce monsieur avait entrepris la construction d'un quai de pierre. Le quai porta son nom, qui fut ensuite donné au palais. Le palais était destiné à recevoir le Ministère des affaires étrangères, mais finalement, il est affecté à la Cour des comptes. En mai 1871, c'est la fin de la Commune (en histoire, la commune c'est l'époque d'un gouvernement révolutionnaire). Le peuple n'est pas d'accord avec l'Etat, c'est une mini-révolution. Il y a alors des incendies où de nombreux bâtiments sont détruits, entre autres le Palais d'Orsay. Il n'est pas reconstruit et reste en ruines pendant près de trente ans.

2- La gare

1898 - 1900, c'est la construction de la gare d'Orsay : La compagnie de chemins de fer Paris-Orléans veut acheter le terrain de l'ancienne Cour des comptes (ou Palais d'Orsay) pour y construire une gare. Elle gardera le nom d'Orsay. Victor Laloux, un architecte, est choisi pour la construction. La gare doit s'intégrer parfaitement à son environnement prestigieux : Le Louvre et le Jardin des Tuileries. L'architecte adopte une structure métallique et l'enveloppe de pierre de taille.

orsay1.JPG
La gare comprend un luxueux hôtel de 400 chambres, un restaurant et une grande salle des fêtes. Elle est décorée par des peintres et des sculpteurs que l'architecte avait choisis lui-même. La gare est ouverte à l'occasion de l'exposition mondiale de 1900. Pendant près de 40 ans, la gare connaît une grande activité. Elle sert au trafic (circulation) des voyageurs ; et l'hôtel est fréquenté par les voyageurs de passage comme par les parisiens qui utilisent son restaurant et sa salle des fêtes pour de luxueuses réceptions.

3- La gare perd sa fonction

1939, les grandes lignes de chemin de fer sont abandonnées car les voies ferrées sont devenues trop courtes. Les installations de la gare d'Orsay (hôtels, restaurants) deviennent inutiles... il n'y a plus de voyageurs de longue distance, c'est pourquoi l'hôtel devient inutile. Pendant la guerre, la gare d'Orsay devient un lieu où l'on expédie des colis aux soldats prisonniers ; puis, à la fin de la guerre elle sert à accueillir des rescapés. En mai 1958, le Général De Gaulle fait une conférence de presse dans la salle des fêtes de l'hôtel de la gare. Par la suite, les bâtiments de la gare d'ORSAY vont seulement servir à accueillir différentes manifestations (cinéma, théâtre). Le trafic ferroviaire n'existe plus.

4- Le bâtiment sauvé

En 1961, la SNCF décide la mise en vente du bâtiment de la gare pour éviter sa démolition. Cependant, le ministre des affaires culturelles de l'époque, Jacques Duhamel, décide de conserver le bâtiment. Les façades et les décors de l'ancienne gare sont inscrits à l'inventaire des Monuments Historiques en 1973 et l'ensemble de la gare en 1978.

5 - Le musée

orsay2.JPGEn 1977, le président Valéry Giscard d'Estaing reprend l'idée d'installer un musée du XIXe siècle dans l'ancienne gare. Le musée est destiné à recevoir les collections nationales, dispersées dans les autres musées. Peu après son élection en 1981, François Mitterrand confirme le projet d'Orsay.
De 1983 à 1986, c'est la transformation du bâtiment. Une réorientation complète des espaces de l'ancienne gare est prévue. Le rez de chaussée de l'hôtel et la cour d'arrivée sont transformés en locaux d'accueil au public. Trois niveaux d'exposition sont prévus. A l'extrémité Est, se trouvent des escaliers mécaniques qui permettent de monter à l'étage supérieur. Les terrasses du niveau médian forment des espaces d'exposition. La salle des fêtes de l'hôtel est conservée. On peut la visiter. L'ancien restaurant de la gare est transformé en restaurant public. Des " traces " de l'ancienne gare sont laissées volontairement apparentes. En décembre 1986, le musée d'Orsay ouvre ses portes au public.

6 - Les collections

Le musée d'Orsay possède , sans compter les photographies, environ 6000 œuvres, dont 3000 exposées. Les autres sont conservées dans des réserves d'où elles sortent, épisodiquement, pour des expositions au musée ou pour être prêtées. Ainsi, sur 2600 peintures, 1500 sont en réserve ; sur 1250 sculptures, 500 sont en réserve. Ce sont les conservateurs qui ont fait le choix des œuvres exposées en permanence.

orsay3.JPG

7 - Les vols

Depuis ces dernières années plus particulièrement, l'un des principaux problèmes que doit affronter un musée est celui du vol des œuvres d'art qui, le plus souvent, sont vendues par des receleurs à l'étranger et vont enrichir des collections privées.
Comment se prémunir contre ces vols ?
Les experts ont conçu deux types de défense. Le premier est constitué par un ensemble d'appareils électroniques antivol (détecteurs à micro-ondes et à ultrasons très sophistiqués) ; le second s'appuie sur ce que l'on pourrait appeler La " défense passive ", c'est-à-dire toutes les mesures qui, d'une façon ou d'une autre , peuvent rendre moins vulnérables les objets exposés. Par exemple ? on tente de réduire le plus possible les issues (entrées et sorties) afin qu'elles soient plus facilement contrôlables par des gardiens ou des détecteurs ; les portes et les fenêtres son souvent blindées, etc. Mais les musées récents sont à peu près les seuls à pouvoir être équipés de cette façon. Des budgets très importants devraient être dégagés pour permettre la protection des musées anciens.