BIEN PREPARER ET OCCUPER L'ESPACE-LABORATOIRE ? ...


 
AVANT ...

  Lisez attentivement le principe et le protocole expérimental proposés ainsi que toute information complémentaire suggérée (ou recherchée) avant d'effectuer le laboratoire.

  Effectuez ou revoyez les exercices ayant une relation avec le laboratoire ; ils vous rappellent les calculs (et les observations) à effectuer et vous permettent de vérifier votre niveau de connaissance et/ou de compréhension.

  Effectuez, durant cette préparation, une liste de questions relatives au laboratoire et recherchez activement les réponses ; cette démarche peut vous épargner des (dizaines de) minutes d'errements et/ou d'égarements.

  Point facultatif... Consignez, dans un petit cahier broché (pas de feuilles volantes), les questions et réponses, les remarques, "trucs" et astuces, ... pour le laboratoire ; souvent, une partie de ces remarques pourra être réutilisée à l'occasion d'autres manipulations.

  Effectuer, avant la séance de laboratoire, un plan structuré et logique des mesures et calculs à effectuer ainsi que des réactifs et du matériel à utiliser.

  Profiter de l'établissement de ce plan de travail pour préparer le(s) tableau(x) dans le(s)quel(s) seront consignés les mesures et calculs.

EN ENTRANT ...

  Veillez à ce que vous ne constituiez pas un danger par votre tenue : longs cheveux flottant librement, longues et amples manches, écharpes, ... susceptibles d'accrocher matériel et/ou réactifs ; rectifiez immédiatement de telles situations.

  Examinez attentivement votre place de travail, l'emplacement du matériel, des réactifs ; repérez l'implantation générale du lieu et ... des sorties, situez-vous dans cet ensemble et par rapport à vos proches condisciples (groupes) de travail.

  Organisez votre table de travail en réservant un espace pour l'expérience et un autre espace, bien distinct, pour vos documents de travail et prises de notes. L'espace expérimental sera également bien organisé ; ne mélangez pas flacons ouverts, bouchons, récipients, pipettes, ...

PENDANT ...

  Certains élèves, pressés de terminer, oublient souvent de noter des observations non explicitement demandées - variation de température, de couleur, de pression, observation d'un trouble, d'un précipité, de dégagement gazeux, ... - mais intéressantes ; elles peuvent constituer la source d'explications en cas de non fonctionnement de la manipulation et situer l'étape problématique.

  Soyez également attentif aux remarques faites par le professeur à un autre groupe de travail ; il est possible qu'elles vous aident également dans votre travail. Proscrivez donc toute conversation n'étant d'aucune utilité ; elle provoque distraction et vous empêche de bénéficier des éventuelles remarques faites à vos condisciples.

  Apportez une attention particulière aux consignes de sécurité ainsi qu'à la dangerosité de certains réactifs ; soyez donc attentif aux remarques faites par le professeur ou consignées dans le protocole ainsi qu'aux symboles figurant sur les emballages.

  Évaluez la vraisemblance de vos données, de vos observations, de vos mesures et de vos calculs par rapport au thème expérimenté. En cas de doute revoyez, pas à pas, les différentes étapes de mesures et de calculs, demandez l'avis de votre professeur.

  Nettoyez immédiatement et convenablement la verrerie en fin de séance de sorte à ce qu'elle soit prête pour le prochain laboratoire ; le nettoyage est plus aisé lorsque la verrerie est encore mouillée et les réactifs n'ont pas la possibilité de se fixer ou se s'incruster par séchage.

APRÈS ...

  Tout travail de laboratoire se finalisera par un rapport. Consultez quelques suggestions appliquées à un exemple ...

 

 

COMMENT PREPARER UNE SESSION D'EXAMENS ? ...


Remarque préalable

 

Une session d'examens constitue l'aboutissement d'un trimestre ou d'une année d'assiduité, d'attention, de participation et de travail régulier. Elle est souvent précédée et/ou accompagnée d'une période ou de moments d'étude (de "bloque") qui ne sauraient pallier entièrement à de trop nombreux manques par rapport aux exigences précitées. Dans le domaine sportif, les quelques - parfois très courts - instants que dure une compétition sont bien souvent l'aboutissement de dizaines, de centaines d'heures d'entraînement sain et régulier, voire parfois de  pénibles privations ! ... Mais ne soyons pas d'emblée défaitistes. Les suggestions qui suivent s'inscrivent donc dans ce qui constitue l'aboutissement d'un "sain et régulier entraînement" d'une discipline ... intellectuelle.

  

Réussir ses études n'est pas une question de don.

C'est une question de méthode

  

Les informations qui suivent sont extraites (et simplifiées) de "Comment réussir vos examens et études" - Méthode CEREP (Centre Européen de Recherche pour l'Efficacité Personnelle) - . Etant non exhaustives, elles ne sauraient donc se substituer parfaitement aux ouvrages (3) complets.


1 ORGANISEZ-VOUS ... pour augmenter votre efficacité !
 
  • Votre LIEU de travail doit être pratique, agréable et bien éclairé. Votre table ou bureau sera net et dépouillé de tout objet non indispensable. Vous vous entourerez, si possible, de couleurs neutres et donc apaisantes : blanc, bleu claire, beige, jaune pâle (mat et non brillant). Ayez de l'ordre pour tous vos objets de travail, brouillons compris (numérotez-les et référencez-les par rapport à la matière, classez-les).

  • Votre CERVEAU se débarrassera - avec votre volonté - des "Il faut que" qui constituent souvent des tracas ; classez-les systématiquement dans votre emploi du temps ou réglez-les immédiatement, ne les postposez pas de manière indéfinie. Isolez-vous, détendez-vous et ne tolérez pas qu'on vous dérange après vous être concerté avec votre entourage quant à ces moments d'étude.

  • Votre TEMPS d'étude, de détente, et de déplacement (= temps "mort") doit être parfaitement organisé ; établissez donc un horaire ferme, respectez-le et faites-le respectez de jour en jour, de semaine en semaine. Alternez, de façon régulière, les temps d'étude et de détente "passive" (repas, lecture, musique) et "active" (marche, activité sportive restreinte). Transformez les "temps morts" (1/4 heure "perdus") en temps "féconds" (revoyez mentalement matière et plan de matière en attendant le bus p. ex.).


2 AIDEZ VOTRE MEMOIRE ... en vivant sainement !
 
  • Le CERVEAU est le siège de la mémoire. Il doit être, comme tout organe, bien oxygéné, nourri de façon équilibrée et débarrassé des déchets du métabolisme. Il n'y a pas un corps et un esprit mais il y a un ensemble !

  • Le REPOS doit être réparateur et l'étudiant a besoin de 8 à 9 heures (minimum !!!) de sommeil par jour. Veillez à avoir une chambre aérée, proscrivez les somnifères, calmants, euphorisants, hypnotiques, alcools et surtout ... les "potions magiques" conseillées par des aînés ayant réalisés des "exploits" !


3 MANGEZ BIEN ... pour mieux retenir !
 
  • Ce que vous ingérez va partout dans votre corps et ... donc également dans le cerveau qui EXIGE un apport de CALCIUM et de PHOSPHORE dans un rapport de 1/1 ainsi que de MAGNESIUM. La Ca et P se trouveront dans le lait, les fromages, les oeufs, les germes de blé, les noix, noisettes et amandes, les poissons et, dans une moindre mesure (par rapport aux poissons), les viandes. Le Mg se trouvera dans le pain complet, le chocolat, les légumes verts, les dattes, le miel, les abricots, les oranges, poires, pêches et carottes, les céréales, les figues et fruits secs, ... Attention aux boissons acides, limonades, sucres, graisses, cresson, aubergine, oseille qui enlèvent le Ca de l'organisme !

  • Les VITAMINES essentielles à fournir sont les vitamines B, D et PP ; les vitamines A et C ne seront pas négligées. La LEVURE DE BIERE est un aliment exceptionnel ; elle contient 50 % de protéines, 14 sels minéraux, 17 vitamines et une forte proportion de vitamine B ainsi que tous les acides aminés (21) indispensables à la vie ... A consommer donc !!!


4 LE PLAN DE BASE ... pour étudier seul !
 
  • La PREPARATION est une première étape importante. On définira les connaissances (ou objectifs) à acquérir ainsi que le temps dont on dispose pour les acquérir ; on conditionne ainsi le cerveau qui agira selon le plan établi et dans le temps qu'on s'est fixé.

  • La RECHERCHE GLOBALE vous permettra d'acquérir une vue d'ensemble ; lisez d'abord : la table des matières, les titres, sous-titres, les tableaux, illustrations, photos et dessins. Profitez-en pour "marquer" ce qui est important en accord avec les connaissances à acquérir.

  • La RECHERCHE ANALYTIQUE consistera à approfondir les passages importants ou peu clairs ; ne restez pas bloqués sur un passage difficile, abandonnez-le momentanément et revenez-y ensuite. Effectuez une révision mentale à la fin de chaque chapitre vu ; cette étape est primordiale pour la mémoire. Prenez enfin des notes - ou effectuez des annotations - concernant les différents points étudiés.

  • Vient la REVISION GENERALE à la fin de laquelle vous devez pouvoir répondre avec exactitude à toutes les questions (buts) que vous vous êtes posées lors de la préparation ; relisez vos notes et affinez-les si nécessaire.

  • Finalement, la SYNTHESE effectuée à livre (cahier) fermé vous amène à effectuer mentalement un résumé aussi complet que possible ; vous "stabilisez" ainsi votre mémoire. Effectuez enfin un résumé par écrit et vérifiez s'il est complet et fidèle. Lorsque vous étudiez, ne vous laissez pas distraire (radio, TV, CD, ...), chassez l'idée parasite (projet de cinéma, penser à la copine, au copains, ...), revenez en arrière lors d'une distraction dont il est souvent difficile de repérer le début, sachez vous arrêter pour respecter votre horaire (= séquence de moments de concentration et de détente).


5 LE HASARD ... n'est pas maître de votre succès !
 

Il ne suffit pas de désirer le succès, d'en parler, de s'en convaincre et d'apprécier les suggestions précédentes. Il faut veiller à une application quotidienne qui vous fera avancer pas à pas mais irrémédiablement vers la réussite.


 

 

 

Epilogue

 

Si vous désirez de plus amples informations, des exemples spécifiques à la chimie, à la biologie et à certains chapitres de ces matières ou encore des renseignements concernant les ouvrages de référence, envoyez-moi un "e-mail" en cliquant ici ! Bon travail.

 


Vers la page PRECEDENTE  

  Vers la page SUIVANTE