Hermann, les tours de Bois-Maury

-==--==--==--==--==-

Toutes les reproductions sont © éditions Glénat.

Crayonné La série

Hermann au sommet de sa forme technique mais, ici, il n'a pas vraiment réussi a me passionner. Il est vrai que les séries historiques n'ont jamais été ma tasse de thé.

Cette série nous conte les aventures du chevalier Aymar de Bois-Maury et de son écuyer, ou plutôt des personnages secondaires qui illustrent l'épopée. On peut situer l'époque autour de la prise de Jérusalem et sur 25 ans.
Aymar de Bois-Maury tente de reconquérir son château.

«C'est une base, un décors. Je ne fais pas de recherches historiques particulières. Ma démarche est tout à fait différente de celle de Jacques Martin. J'apprécie ce qu'il fait mais mon but n'est pas de tout rattacher à une base historique !
Je procède un peu au coup par coup, avec comme leitmotiv la recherche du château. C'est un symbole en fait.»

Extrait de propos recueillis par Patrick Weber pour Vécu en mars 1987.

Prépubliée dans "Circus" puis dans "Vécu" 1ère formule et éditée dans la collection Vécu à partir du tome 2.

A partir du tome 2 (sauf le 8), les commentaires sont ceux repris au 4è plat des albums, © Glénat.

Les albums

  1. Babette
    Babette

    Album édité en octobre 1984 chez Glénat. Cote BDM : FRF 100.

    Aymar de Bois-Maury est l'hôte de messire Eudes. Le chevalier Geoffroy, ami du fils du maître des lieux, est également invité.
    Le chevalier Geoffroy ne respecte pas les même règles de chevalerie que Aymar, Babette en est la victime directe, Germain, le bâtisseur de cathédrales, aussi.
    Aymar de Bois-Maury, provoqué, est touché dans son honneur par le fils de messire Eudes...

  2. Eloïse de Montgri
    Eloïse de Montgri

    BD publiée en novembre 1985 chez Glénat. Cote BDM : FRF 100.

    Les couleurs sont de Fraymond.

    Au temps des bâtisseurs de cathédrales, de l'amour courtois et de la chevalerie, une bande de pillards ravage le pays de Caulx. A leur tête, un étrange personnage, mi-homme, mi-bête, s'attaque aux domaines de riches seigneurs, propageant destruction et violence.
    Le chevalier Aymar de Bois-Maury, venu saluer le seigneur de Caulx, va devoir affronter cette horde. Pour les combattre, il s'allie à la fascinante Eloïse de Montgri.

  3. Germain
    Germain

    Publié chez Glénat en novembre 1986. Cote BDM : FRF 100.

    Avec des couleurs de Fraymond.

    Aymar de Bois-Maury accompagne un couple de pèlerins sur la route de Saint Jaques de Compostelle. Sur son chemin, il va croiser l'or et la poussière, le sang et la mort...
    Trésor dérobé, vengeance dans le fracas des épées, traîtrise et félonie... sur les terres brûlées par un soleil incendiaire, le combat de la vie devient une chanson de geste...

  4. Reinhardt
    Reinhardt

    BD publiée en 1987 chez Glénat. Cote BDM : FRF 80.

    Le froid exacerbe les passions et fait resurgir la pauvreté...
    Boue, épées, combats, cadavres sur cette route de misère, le chevalier sans terre va croiser l'imposante figure de Reinhardt Von Kirstein.
    Combattant implacable, guerrier sans pitié qui poursuit une formidable vengeance, ce personnage de légende devient la figure centrale de cette épopée.

  5. Alda
    Alda

    Publié chez Glénat en janvier 1989 (DL. décembre 1988). Cote BDM : FRF 80.

    Sur les terres du seigneur Yvon de Portel tout n'est que désolation... Isolé dans son castel le vieil homme subit l'influence de la perverse Guillaumette, tandis que son plus fidèle serviteur entretient d'étranges relations avec une bande de voleurs.
    Aymar de Bois-Maury en pénétrant dans l'atmosphère lourde et vénéneuse qui règne en ces lieux va croiser Alda, femme libre et fière qui va influer de vive façon sur le destin du chevalier sans terre.

    «Je voulais raconter l'histoire d'un vieux seigneur tombant brusquement amoureux d'une jeunette de 17-18 ans, et qui, pour avoir le champ libre, flanque sa femme dans une fosse, abandonnant par la même occasion ses voeux de chevalerie. Tout est parti de là.»
    Propos recueillis par F. Niffle pour "Les cahiers de la BD" n° 84 de mars 1989.

  6. Sigurd
    Sigurd

    Album édité en janvier 1990 chez Glénat. Cote BDM : FRF 80.

    Le chevalier sans terre brave la tempête pour se rendre au castel de messire Landri. Derrière ces lourds murs de bois recouverts de sel, veinés par la marque froide de l'écume, vit un monde oublié où les peurs les plus ancestrales menacent en permanence cette étrange communauté.
    Surgie de nulle part, dit-on, doit apparaître la masse sauvage et incontrôlée d'un cheval blanc... Un talisman ancien marque son front et celui qui part à sa recherche découvrira, peut-être, le territoire où d'anciens dieux se sont réfugiés...

  7. William
    William

    Publié chez Glénat en janvier 1991 (DL. décembre 1990). Cote BDM : FRF 70.

    Les couleurs sont de Pahek.

    Marchant nus-pieds dans des chemins arides, ivres de soleil, affaiblis par la faim... Ils cheminaient vers la Terre Sainte, pèlerins de misère protégés par Aymard de Bois-Maury.
    Ils partirent à la rencontre de Dieu et rencontrèrent le diable... peut-être s'appelait-il William? ...
    Peut-être était-il à l'image de l'homme, orgueilleux et faible, couard et vaniteux, assassin et parjure à l'honneur des chevaliers...

  8. Le seldjouki
    Le seldjouki

    BD publié en avril 1992. Cote BDM : FRF 70.

    Miltiadès, le byzantin, guide Aymar de Bois-Maury et son groupe de pèlerins. Il n'y a point honte à ne pouvoir payer une nef.
    Les danishmens ont assailli les seldjoukis et Sandjar, le messager, en est le seul survivant mais prisonnier de Bois-Maury. Les négociations et les alliances vont-elles se faire ?

  9. Khaled
    Khaled

    Edité en mars 1993 chez Glénat. Cote BDM : FRF 60.

    Le château de Bernard de Mance est assiégé depuis de nombreux mois par les troupes de Yazid al-Salah...
    Le soleil, la soif, la faim...
    Chaque jour qui passe, chaque heure qui s'écoule annonce la fin de la résistance de ce noble sire et de ses hommes.
    Aymar de Bois-Maury et quelques chevaliers décident de porter secours à ses vaillants soldats. Mais à l'ombre des minarets se trament d'étranges alliances, de subtiles trahisons.

  10. Olivier
    Olivier

    Publier avec un dossier de Paul Herman en août 1994 chez Glénat.

    Aymar de Bois-Maury rêve toujours de reconquérir ses terres alors qu'il a trouvé fortune et pris épouse. De plus, celle-ci attend un héritier...
    Hébergé chez un voisin, Aymar s'apprête à comploter mais les événements se précipitent : sa femme est enlevée par les usurpateurs de ses biens tandis que son compagnon Olivier est tenaillé par la jalousie et tenté par la trahison. Ambiance de complot dans un décor d'automne.

«Je veux arrêter avant d'être saturé. Je suis trop prisonnier du texte. J'utilise des mots d'anciens français que je dois réadapter parce que les gens ne comprendraient pas tout.»
Auracan n°4, mars - avril 1994.

La suite dans le second cycle des tours de Bois-Maury.

-==--==--==--==--==-

Page précédente Hermann - Page principale Page suivante

-==--==--==--==--==-
Cette page fait partie du site "ChM BD". Créé le 14/06/97 et modifié le 30/01/99 par Christian Mariavelle (© 1997).

-==--==--==--==--==-