Le CIMETIÈRE MILITAIRE, rue des Quinze Bonniers à Chastre.

 

Ici reposent les dépouilles des soldats français et nord africains tombés en mai 1940 pour la défense de notre territoire, et qui n'ont pu être rapatriées. Propritété de l’Etat français, gérée par l’Ambassade de France, la nécropole est entretenue par l’Administration Communale de Chastre. Chaque année au début du mois de mai y ont lieu d’émouvantes cérémonies commémoratives de la Bataille de Gembloux.


MANŒUVRE DYLE : La bataille de Gembloux et les combats livrés par la 1ère armée française en couverture du 10 au 16 mai 1940

 

Situation des militaires français et nord-africains de la 1ère armée française du 3ème et du 4ème Corps tués au combat.

 

1.- REMARQUE PRELIMINAIRE.

 

a-     La nécropole de Chastre ne donne pas une idée exacte des militaires morts au combat en 1940 et cela pour plusieurs raisons :

(1)            Dans cette nécropole se trouvent des tués non seulement de mai 1940 (1036), des morts de 1914-1918 (196), mais aussi de l’ensemble de la guerre 40-45 (12 dont un marin et un FFI) ;

(2)            Un grand nombre de morts français furent exhumés et reconduits vers la France, la plupart des régiments français du Nord, à savoir du 110 RI (de Dunkerke), le 432 RI (de Lille), le 1 RI (de Cambrai), les régiments du corps de cavalerie (1 Cuir, 2 Cuir, 8 Cuir, 12 Cuir, 1 & 11 RDP, 13 & 22 Dragon), de même que des corps des officiers et sous-officiers français du cadre des régiments nord-africains (marocains et algériens). Le cadre et les soldats marocains, algériens et tunisiens sont tous restés à Chastre. Les stèles de la nécropole représentent dès lors la totalité des morts nord-africains d’ici auxquels on ajoutera ceux ayant succombé à leurs blessures dans les hôpitaux allemands à Jauche et en France.

b-     A Chastre furent regroupés également les corps des soldats de la 9ème Armée (général Corap) dont les unités se

         sont battues au Sud du sillon Sambre et Meuse (158).

c-      Pour cerner la réalité au plus près, nous reprendrons les situations fournies par les administrations communales           et transmises officiellement à la Province de Brabant en juillet et août 1940. Nous idiquerons également les exhumations vers la France.

d-     Comme d’habitude après de tels évènements des légendes s’installent et des bruits les plus fantaisistes circulent sur le nombre de morts tant ennemis qu’amis ! Des bruits persistants de fours crématoires mis en œuvre par les Allemands revenant régulièrement ; nous avons fait appel à deux reprises au ‘Forschung Amt’ de Postdam pour confirmer ou infirmer ces bruits. Malgré notre insistance celui-ci nie complètement l’existence des fours crématoires de campagne ou même de toute pratique de crémation dans l’armée de campagne. Le commandant de ce service, le Docteur K.H. FRIESER vient d’effectuer un travail très complet sur la campagne et rejette complètement cette assertion. Dont acte.

e-     L’attention est attirée sur le terme militaire ‘Pertes’ dont définition au chapitre précédent.

 

Le nombre de corps relevé à Gembloux, si on tient compte de la remarque ci-dessus-, paraît correspondre aux documents d’époque.

 

2.- 1ère Armée française, pertes sur la position Dyle.

           

            3ème corps d’armée

               1ère DIM

                            1 RI Court-St-Etienne           17

                                   Mont-St-Guibert           7     Total 24

                            43 RI Hévillers                    13

                                    Court-St-Etienne         3

                                    Blanmont                   1     Total 17

                            110 RI Walhain-St-Paul        15

                                      Court-St-Etienne       3

                                      Blanmont                 26

                                      Cortil-Noirmont         30     Total 74

                            215 RAD Court-St-Etienne     5

 

                    Total pour la 1 DIM : 120 morts

 

                2 DINA

                            13 RTA Bierges                   2

                                       Rixensart                3

                                       Limal                      57            

                                       Trois exhumations            Total 65

                            22 RTA Court-St-Etienne       14

                                       Ottignies                17

                                       Limal                      1

                                       Rixensart                 1     Total 33

                            11 Zouave Ottignies             1

                                            Limal                 9

                                    Exhumations de Limal  24     Total 34

 

                    Total pour la 2 DINA : 132 morts                   Total 3ème corps d’armée : 252 morts.

   

            4ème corps d’armée

 

                    1.- 1ère division marocaine (Bataille de Gembloux 13, 14 et 15 mai 1940)

                            1 RTM                                40

                            2 RTM                                56

                            7 RTM                                58

                            3 & 4 RTM                          6

                            64 RAA                              4

                            318 RAP                             2

                            654 BAC                             1

                            Inconnus, pas de n° de régiment : 9      Total 186 morts

                    (cimetières d’Ernage, Gembloux, Cortil-Noirmont,Sauvenière, Grand-Manil, St-Géry, et Gentines)

 

                    2.- 1ère division marocaine (bataille en retraite du 16 mai 1940)

                            1 RTM                                5

                            2 RTM                                17

                            7 RTM                                9

                            Inconnus                            16             Total 47 morts

                    (cimetières de Tilly, Marbais, Villers-la-Ville, Sart-Dame-Aveline

 

                                                                                    Total 1 DIM : 233 morts

 

IMPORTANCE DES EXHUMATIONS.

 

Corti-Noirmont        sur    98 tombes          29 exhumations

Blanmont                       29                     24

Walhain-St-Paul              16                     13

Gentinnes                      10                     2

St-Géry                          10                     2

Court-St-Etienne             43                     28

Hévillers                        12                     11

Mont-St-Guibert              7                     5

 

           

Retour à la page d'accueil