LE VIGNOBLE DISPARU

Vers les années 600, Roisin n'était qu'un coin de la commune de Meaurain et cette partie ne devait contenir que le vignoble et sa métairie (sûrement une baronnie entourée de quelques habitations). Roisin, c'était tout simplement le pays du raisin. Notre pays, à l'époque, possédait de nombreux vignobles. L'emplacement où se trouvait cette culture se nomme encore "camp du vignoble". Il se situe, quand on entre dans l'avenue du château, derrière celui-ci, aujourd'hui démoli, à gauche en allant vers le fond et se prolonge jusqu'à la chapelle des français à Meaurain.

Un ancien sceau communal représente les armures de Roisin (bandes d'argent et de gueules rouges) surmontées d'un casque que domine un singe tenant dans une main la bannière du seigneur, de l'autre une grappe de raisin.

ROISIN - Le sceau.

Un autre sceau existait, avec au centre les lettres DR et autour l'inscription "De Roisin vient le vin". Ces deux documents dont on possède la photo prouvent ainsi qu'un vignoble existait à Roisin.

[Haut de la page]