Deux Accords Diront

deux accords diront Un cadeau. Un vrai. Du genre dont j'en ai reçu peu.
Il fut là à l'instant où la première note du premier accordéon donna la main à la première note du second accordéon.

Et les notes me dirent: «Écoute!»
Et je ne pus rien, plus rien faire qu'écouter les âmes d'Alinéanne venir me chatouiller délicieusement le cœur.
Rien faire que sentir le souffle des instruments frôler ma nuque, ventiler mes cheveux, rafraîchir mes oreilles, aérer ma tête entière.
Rien faire que sourire en regardant ces femmes troubladouces aux yeux papillons complices chercher la beauté et me l'offrir…

Faut y aller pour comprendre.
Et vous irez, n'est-ce pas, écouter, voir, recevoir ce cadeau : la musique.

Yves Gillet