Quelle formule de
politesse ?

Le choix d'une formule de politesse au terme d'une lettre plonge bien souvent les correspondants dans le doute... Salutations distinguées, meilleurs sentiments... Cela peut être un véritable casse-tête. Tout d'abord, il faut toujours répéter, dans la formule finale, les mots qui ont servi pour l'en-tête; ainsi, si vous avez utilisé le simple Monsieur le Directeur pour commencer, vous terminerez par Veuillez agréer, Monsieur le Directeur, l'expression....
Une femme n'envoie jamais de sentiments à un homme, mais ses souvenirs les meilleurs ou amicaux, ou bien l'expression de sa considération distinguée.
Voici un choix de formules à employer suivant les circonstances :

A de simples relations :
- A un homme : «Recevez, cher Monsieur, l'assurance de mon amical souvenir.»
- A une femme : «Recevez, chère Madame, mes sentiments les meilleurs.»

Pour des condoléances :
«Recevez, Monsieur ou Madame, l'expression de ma douloureuse sympathie»

A des relations d'affaires :
-A un homme/une femme qu'on ne connaît pas : «Recevez, Monsieur, mes salutations distinguées» ou «Croyez, Madame, à mes sentiments les plus distingués.»
-A un homme/une femme qu'on connaît : «Recevez, Monsieur, l'expression de les salutations les meilleures (ou les plus amicales)» ou « Recevez, Madame, l'expression de mes sentiments les meilleurs.»

A votre médecin traitant :
«Veuillez croire, Monsieur (ou Docteur), à mon meilleur souvenir» ou «Recevez, Monsieur (ou Docteur), mes meilleures salutations.»
«Recevez, Madame (ou Docteur), mes souvenirs les meilleurs» ou «Veuillez agréer, Madame (ou Docteur), l'expression de mes meilleurs sentiments.»

A un professeur d'école :
«Veuillez agréer, Monsieur, mes salutations distinguées (ou mes meilleures salutations)»
«Veuillez accepter, Madame, l'expression de mes meilleurs sentiments»

A un avocat, un magistrat, un notaire (homme ou femme):
«Veuillez agréer, Maître, l'assurance de ma parfaite considération»

A un bourgmestre, un inspecteur des contributions, etc.
«Veuillez, Monsieur (Madame) le ..., recevoir l'expression de ma considération distinguée.»

Bonne correspondance !
Anne Valençon