Introduction

Par Benjamin Thiry
Docteur en psychologie et psychologue clinicien
Co-animateur du groupe Pratiques cliniques avec les justiciable de la LBFSM

 

"Un prophète" est un film français réalisé par Jacques Audiard en 2008 qui aborde le thème de l'univers carcéral. Il reçut très rapidement d'excellentes critiques et plusieurs prix. Il va au-delà du voyeurisme et du spectaculaire de nombreux autres films sur les prisons et plonge le spectateur dans une ambiance glauque et complexe. Le héros, Malik, suscite simultanément sympathie et indignation morale. En effet, pris dans la banalisation de la violence, Malik trouve progressivement une place en posant des actes immoraux. Le spectateur le voit dès lors devenir de plus en plus assuré mais dans la voie du crime déshumanisé. Audiard semble avoir délibérément choisi de ne pas porter de jugement de valeur sur son héros et il revient au spectateur d'y trouver ses propres repères.

Dans le cadre d'un groupe de travail "Pratiques cliniques avec les justiciables" de la Ligue Bruxelloise Francophone pour la Santé Mentale, nous avons souhaité nous pencher sur ce film afin qu'il serve de prétexte au débat mais également pour l'appréhender par divers angles de vue. Plusieurs membres de notre groupe furent ainsi mis à contribution afin de proposer une analyse selon une théorie précise. Ce site est le résultat visible de cette entreprise. Nous proposons trois lectures du film "Un prophète" : sociologique, psychanalytique et ethnopsychiatrique. Il pourrait évidemment y en avoir bien d'autres. Ces trois lectures permettent de saisir la pertinence du film pour mettre en lumière le caractère processuel et dynamique de la notion de personnalité. Autrement dit, la personnalité d'un individu ne constitue pas un bloc solide et immuable mais résulte au contraire d'une interaction constante entre l'appréhension que l'individu a de lui-même et des liens qui l'unissent à ses groupes d'appartenance. Nos textes soulignent dès lors le jeu constant qui existe entre des facteurs individuels et les facteurs sociologiques et culturels. Ce constat nous semble d'autant plus vrai lorsqu'il s'agit de comprendre le phénomène de la délinquance. Nous avons souhaité leur donner un aspect pédagogique. Ils définissent des notions classiques (et donc de base) de chaque théorie retenue. Nous espérons qu'ils susciteront intérêt et curiosité auprès des lecteurs de ce site.

Bonne lecture...