Bizz-Art

 

 

 

        

            

chariotbelierleiwendragonempereurrhinocerospoupeeschouettefonderie

 

 

La fabrication des bronzes

 

Méthodes:

 

Avant les années 30, il était communément admis que les premiers bronzes chinois étaient fondus suivant la technique de la cire perdue Cette méthode consistait en l'utilisation d'un modèle en cire , réalisé autour d'un noyau d'argile réfractaire de même volume que le vase désiré. Le décor était soit gravé à la main, soit imprimé à l'aide d'une matrice sur la pièce en cire. Ce modèle était alors enduit d'une couche d'argile liquide renfermant une substance réfractaire, puis de plusieurs couches d'argile formant un moule autour du vase. Au cours de la cuisson de l'argile, la cire fondant et s'échappant par des ouvertures spéciales, laissait apparaître un espace entre le noyau et l'enveloppe. C'est dans ce vide que l'on coulait le bronze liquide. Une fois le bronze refroidi et le moule brisé, les coulures étaient supprimées.
Les fouilles effectuées entraînèrent la découverte de moules en terre cuite grise, permettant d'affirmer que les Shang utilisèrent aussi la fonte directe. Ces moules simples ou en deux pièces pour les armes et les instruments aratoires, se révélèrent être multi-parties - quatre parties ou plus - pour les vases rituels. Ainsi, pour le Jue , le corps du vase était fondu à partir d'un moule à quatre pièces assemblés par des tenons; des moules différents étaient utilisés pour les pieds et les "boutons". Dans certains cas, les pieds et les anses étaient fondus séparément.

 

Les principales étapes sont:

 

1) La première étape, peut-être la plus importante pour la beauté de l'objet désiré, consistait dans la fabrication d'une matrice en terre cuite.
2) Sur la matrice achevée, on procédait, en négatif, par application de lamelles de glaise d'environ 15 mm. Après cuisson, ce négatif était partagé en éléments de moules.
3) Dans un bac à sable étaient assemblées et ajustés les moules de la partie extérieure.
4) On ajustait le noyau interne de manière à laisser un espace de 5 à 15 mm, entre ce noyau et les moules.
5) On coulait ensuite le bronze liquide dans l'espace noyau-moule.

 

 

moule à bronze
moule à bronze 2

Exemples de moules en terre cuite grise

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partenaire:

 

 

 

copyright: Bizz-Art