[AstronomiA]
 
AstronomiA - L'astronomie pédagogique
 
Divisions

Prélude

Système solaire

Explication
Eclipses
Soleil
Lune

Planètes

Mercure
Vénus
Terre
Mars
Jupiter
Saturne
Uranus
Neptune

Corps célestes

Pluton
Comètes
Etoiles
Astéroïdes
Météores

Conquête spatiale

Pionniers
Apollo
Fusées
Satellites
• Sondes
Stations orbitales

Divers

Observation
Personnages
Lexique

 
IntroductionAmériqueDiversRussie
 

Introduction

 

Les satellites voyagent dans l'Espace, mais restent liés à la Terre par l'attraction de la gravité. Certains engins, cependant, s'en libèrent et partent vers la Lune et les autres planètes, ce sont les sondes. Pour obtenir ce résultat, elles doivent atteindre la vitesse de 11km/s, soit environ 40.000 km/h, appelée vitesse de libération.

Au début de la conquête spatiale, tous les scientifiques se demandaient comment faire pour envoyer des engins sur la Lune, distante d'à peine 384.000 km. C'était en 1959. Aujourd'hui, ils sont capables d'en expédier à plusieurs millions de kilomètres pour rencontrer les planètes lointaines de notre système solaire telles Uranus et Neptune.

Le lancement d'une sonde reste cependant très délicat. Après libération de la gravité de la Terre, la sonde doit être programmée avec précision. Il faut la diriger vers un point de l'Espace sur l'orbite de la planète, afin qu'elle y arrive en même temps que cette dernière, ce qui peut prendre plusieurs années.

Communiquer avec ces sondes pose d'autres problèmes. Elles sont si lointaines que leurs signaux radios, extrêmement faibles, mettent des heures avant de nous atteindre. Mais avec de grandes antennes et des ordinateurs, les chercheurs peuvent les analyser et en tirer de nombreuses informations.

En outre, l'un des rôles clés des sondes spatiales est de renvoyer vers la Terre des images utilisables par les chercheurs. Les différences de qualité entre les nombreux clichés juxtaposés sont rééquilibrés par ordinateur. Chaque image est digitalisée au moyen d'une caméra CCD (Charge Coupled Device; en français: récepteur à transfert de charge), un dispositif constitué d'une plaquette de silicone divisée en 64.000 points, ou "pixels". Chaque pixel reçoit un certain nombre de photons ou "grains de lumière", en fonction de la luminosité de l'image.

 

 

Localisation :
  [Fleche]  Sondes / Introduction

Recherche :
 
 

Contents, Copyright © Christophe Verdure, 1996-2011
Questions? chris@mail.belgavillage.be
http://www.astronomia-be.net/