Brasserie Gilain

Les bâtiment portant les numéros 123 à 127, abritaient une brasserie exploitée par N. Gilain en 1750.

Brasserie Thomas

Construit en 1650, la brasserie était exploitée par Vincent Thomas. Au second étage, un monogramme sculpté dans une poutre maîtresse, représente les initiales du brasseur, encadré de deux fourches de brasserie et millésimé 1650. Après sa mirt, la brasserie fût vendue par son fils, lui aussi brasseur, à Gilles Colson , puis au début du 18 ème siècle, à la famille Noël, qui la revendi au brasseur Wodon.

Monogramme du brasseur.

Plaque commémorative.

Brasserie Devroye-Becquevort

Seul renseignement, ce reçu de 1876. Probablement un dépositaire de brasserie.

Brasserie Stevenart

La brasserie Jean Stevenart devint par mariage, propriété de la famille Stievenart-Bérard. Celle-ci, déclarait 71 tonnes de farine en 1913 et ferma ses portes en 1921. Elle fût reprise par la famille Paye, qui y brassait un Royal Stout Extra et qui ferma ses portes en 1927.

Bouteille de la brasserie. Coll.R.Pirotte.

Brasserie Cuve d'Or

Exploitée par Victor Delaye, la brasserie fût vendue le 23 janvier 1869, par le notaire Jeamart et était décrite comme suit: "maison d'habitation de 16 pièces, la brasserie comprend de grands greniers, des écuries, des caves pouvant contenir 1000 tonneaux, des ustensiles servant à l'exploitation d'icelle, ainsi que de grands réservoirs à bières. Mise à prix 38000 francs."

Brasserie Belle Brasserie

Cette brasserie fût mise en vente le 18 décembre 1883. Elle comprenait 19 grands foudres de 16000 hectolitres, 5 bacs refroidissoirs et un réfrigérant du système Baudelot, le tout en cuivre.

Brasserie Thelen

La brasserie était située rue Marie Henriette comme le montre les documents ci-dessus, elle distribuait les bières de la brasserie Léopold de Bruxelles. Elle brassait une bière de type Bock et une Spéciale.

Etiquette.

Bouteille et son bouchon.

Carte de la brasserie.

Lettre de recommandation.

Retour au sommaire

Page précédente/

Page suivante