Bookmark this page as: http://medieval.be
Bookmark this page as: http://medieval.be/activites/estolat/historique.html

Une production  A M W

 La Geste d'Estolat
Historique
 


Le Comté d’Estolat au 87ème cycle

Le Comté d'Estolat est dirigé par Ronald et Hélène d'Estolat. Leur fille de 13 ans, Viviane d'Estolat, est promise au jeune sire Bangraine, nouveau chevalier impérial et ami de la famille.

Bien que situé dans les marches impériales, un climat de sécurité et de sérénité règne sur tout le pays. La politique de tolérance du Comte a permis l'intégration rapide des différentes races et minorités. Peu importe son origine culturelle ou son passé, tout individu est le bienvenu, pour autant qu'il respecte les lois en vigueur. Notamment, la magie noire est interdite et la nécromancie est considérée comme un crime abominable ...

Une des conséquences de cette politique est la collaboration de la communauté elfique présente dans le Comté pour l'exploitation de sa ressource principale : le bois. Ainsi, un accord a été conclu afin de ne pas dénaturer le pays, ni menacer l'habitat des elfes : ceux-ci marquent les arbres à protéger et des gardes forestiers veillent au grain.

Son commerce florissant apporte au Comté les moyens d'entretenir cette sérénité par la présence renforcée de milices et de gardes. La forteresse de Castelroc en est le symbole le plus remarquable. En effet, cette place forte contrôle l'accès à tout le Comté et sa position stratégique est par conséquent très importante.

Toutefois, de nombreux hors-la-loi profitent de cette politique hospitalière pour y trouver refuge tout en fomentant de nouveaux crimes qui sont évidemment perpétrés hors du Comté. Le Comte entretient des relations fort tendues avec ses voisins qui lui reprochent son laxisme pour punir les délits commis hors de ses frontières.

Tout n'est donc pas parfait, surtout que la richesse du Comté attise certaines convoitises.

La trahison de l'Aigle Blanc

ans ce Comté habite également le baron Hendrick de l'Aigle Blanc, un chevalier impérial implacable, dénué de tout sentiment. Certains prétendent même qu’il aurait obtenu des forces maléfiques quelques avantages surnaturels au combat.

Attiré par l’opulence du Comté d’Estolat, Hendrick décide de se soulever contre son suzerain.

En visite à la forteresse de Castelroc, le baron et ses hommes investissent la place et massacrent la garnison. Sans l'intervention de la mère d‘Hendrick, il aurait également fait massacrer la population. Étant maître de ce point stratégique, le baron réussit à conquérir le reste du Comté et fait le siège du château comtal où sont réfugiés les derniers fidèles.

Malgré plusieurs messages désespérés, aucune aide ne fut apportée, ni par les Comtés voisins, ni par l'Empire d'Austrie qui depuis une quinzaine de cycles ne soutient absolument plus ses vassaux. Seul le chevalier Bangraine vient aider la famille d'Estolat. Mais il est trop tard, et le chevalier ne peut que protéger leur fuite avant la destruction du château. Vivant en exil, Ronald d'Estolat dépérit rapidement et meurt en demandant à Bangraine de n'épouser sa fille que lorsque le Comté sera libéré et restitué à la famille d'Estolat.

Bangraine n'obtiendra de l'Empire qu'une condamnation symbolique du baron de l'Aigle Blanc qui se voit retirer son titre de chevalier impérial pour félonie. Depuis lors, le chevalier de l'Aigle Blanc est surnommé le Chevalier Noir.

Le Comté de l'Aigle Blanc

Une dictature totale fait place au despotisme éclairé. Hendrick garde néanmoins la même politique vis à vis des hors-la-loi mais se met à dos la communauté des elfes. Ces derniers ne sont pas assez puissants pour s'opposer à lui mais ils restent intouchables dans leur forêt.

Quelques promesses et pactes de non-agression apaisent rapidement les craintes de ses voisins.

Un temple dédié à Caïra est fondé à Castelroc. Le temple, dirigé par une grande prêtresse de Caïra, abrite un mystérieux artefact qui y est devenu le principal objet de culte.

Tout se passe bien pour Hendrick et ses proches. Le Comté se calme et se laisse diriger. L'économie renaît et la vie reprend son cours habituel. Et ceci pendant 13 cycles astraux …

Le siège de Castelroc

Le Tournoi de Castelroc


Pour obtenir des renseignements tant technique que au niveau PJ ou PNJ, écrivez à
info@medieval.be

Pour rappel, nous avons aussi besoin de personnages non-joueur afin de faire vivre notre monde. Si vous avez des amis ou des connaissances qui désirent participer, n'hésitez pas à leur en faire part.

Pour tous renseignements,
voyez la rubrique contactez-nous.