ARGEPHY a.s.b.l.

 

Historique

C’est en 1995 , après une visite au site de GRAND  (Fr) que R. Fesler à commencé à s’intéresser aux mesures géophysiques appliquées au fouilles archéologiques.

Objectifs

En 2001 l’association ARGPHY est crèée en une a.s.b.l. ARGEPHY propose son aide pour la localisation des structures enfouies, par l’utilisation de techniques géophysiques (résistivité et conductivité électrique).

 

Par son statut, ARGEPHY cette aide est bénévole, réservée aux institutions et cercles archéologiques. ARGEPHY ne participe pas au fouilles et ne cautionne en aucun cas des sondages exécutés sans les autorisations officielles de la région ou du pays concerné.

Accueil

Résitivité

E.M.

G.P.R.

Magnétisme gnétomètre

Animation

Divers

Techniques disponibles

- Résistivité apparente (pôle-pôle)

- Conductivité apparente par méthode    Electromagnétique

- Mesure des variations locale du magnétisme terrestre

- Pseudo profil Schlumberger

- Profil géoradar

- Positionnement galeries souterraines

Domaine d’application : L’appareillage développé par R.Fesler est orienté vers des prospections archéologiques ne dépassant pas 2m de profondeur. Excepté pour le positionnement de galerie souterraine (± 5 à 7m)

Fiabilité/Expérience : plus de 600 prospections effectuées en Belgique et l’étranger sur des sites protohistoriques, gallo-romains, médiévaux et modernes.

Membres de l’association :

Robert Fesler, Yves Monin, Jean Pirlet, Michel Siebrand  et Jean-Luc Walewyns

N.B.: Les applications des techniques de résistivité apparente utilisées en géologie (qui concernent généralement des couches profondes ) ne sont pas transposable telle quelle à la localisation de structures archéologique.

Bibliographie : Une bonne présentation des mesures géophysiques dans "Géophysique et Archéologie" de Michel Dabas dans les dossiers d’Archéologie n°251 mars 2000.

-"La prospection Géophysique" p161-207, in "La prospection" Collection "Archéologiques" Edition Errance", 1998 Paris

-"La prospection géophysique" Dossiers Archéologique Archéologie et sciences des origines n°308.