Cinq minutes de prière
chaque jour

 

Janvier 2014

L'utilisation de cette rubrique suppose toujours la lecture attentive du texte de l'Évangile donné en référence.

ÉVANGILE DU JOUR

1. Ste MARIE MERE DE DIEU. (Lc 2, 16-21). Marie retenait soigneusement toutes ces choses et elle les méditait. Marie, donne-moi d’accueillir, aussi simplement que toi, Jésus au cœur de ma vie.

2. (Jn 1, 19-28). « Moi ? Je suis une voix criant dans le désert : “Déblayez le chemin du Seigneur.” » Oui, Seigneur, je désire te frayer un chemin dans le désert de ma vie.

3. (Jn 1, 29-34). Jean témoigne : « J’ai vu, je suis témoin, il est le Fils de Dieu. » Que mes paroles et mes actes témoignent davantage de ton Amour, O mon Dieu.

4. (Jn 1, 35-42). André va trouver en premier son frère Simon, il lui dit : « Nous avons trouvé le messie (c’est-à-dire Christ) », et le mène à Jésus. » Je souhaite témoigner à mes proches combien ta présence, Seigneur, me rend paisible et joyeux.

5.ÉPIPHANIE. (Mt 2, 1-12). « Ils entrent dans la maison, voient l’enfant, avec Marie, sa mère. Ils se prosternent. » Moi aussi, je me prosterne devant mon Sauveur.

6. (Mt 4, 12-17.23-25). Jésus sillonna toute la Galilée. Il enseignait dans leurs assemblées. Il annonçait l’Evangile du Règne. Dans l’assemblée des chrétiens, que j’aie la simplicité d’apporter mon témoignage.

7. (Mc 6, 34-44). Jésus leva les yeux au ciel, prononça la bénédiction et rompit les pains. Que j’aie davantage le goût de participer à l’Eucharistie.

8. (Mc 6, 45-52). « Rassurez-vous. C’est moi. N’ayez pas peur. » A ceux qui connaissent la peur, que j’offre mon écoute et mon aide.

9. (Lc 4, 14-22a). Tous en étaient témoins et s’étonnaient de la faveur divine qui s’exprimait par sa bouche. Que j’apprenne à goûter la saveur de ton Évangile, Seigneur Jésus.

10. (Lc 5, 12-16). Des foules nombreuses se réunissaient pour l’écouter et pour être guéries de leurs maladies. Guéris-moi, Seigneur, de ma fragilité et de mes lâchetés.

 

 

" Primo : prendre conscience de mes défauts. Secundo : compter sur l'aide des autres pour m'en débarrasser. Tertio : aider en retour ceux qui sollicitent mon aide."

 

 

 

 

 

11. (Jn 3, 22-30). « Il faut qu’il grandisse et que je diminue. Celui qui vient d’en-haut est au-dessus de tout. » Ne pas m’attribuer tous les mérites mais reconnaître ceux des autres.

12. BAPTEME DU SEIGNEUR. (Mt 3, 13-17). « Des cieux une voix se fait entendre : « Celui-ci est mon fils, je l’aime. C’est en lui que j’ai trouvé toute ma joie. » Que je consacre davantage de temps à la prière pour mieux écouter la Voix d’en haut.

13. (Mc 1, 14-20). « L’heure où tout se joue est venue. Le Royaume de Dieu s’est rapproché. » Dans la maladie ou à l’approche de la mort, que je me prépare à entrer dans le Royaume.

14. (Mc 1, 21-28). « Qu’est-ce que cela veut dire ? Un enseignement neuf ! Donné de sa propre autorité. » Que j’accueille ton enseignement comme une parole éclairante et renouvelante.

15. (Mc 1, 29-39). « Allons ailleurs, dans les villages voisins, pour que là aussi je proclame. C’est pour cela que je suis sorti. » Que moi aussi j’aille vers les autres pour leur apporter une Bonne Nouvelle.

16. (Mc 1, 40-45). Jésus restait hors les murs, dans des endroits déserts, mais on venait à lui de partout. Donne-moi, Seigneur, le goût de me retirer un temps « au désert ».

17. (Mc 2, 1-12). « Tous étaient sidérés et glorifiaient Dieu et disaient : Nous n’avons jamais rien vu de pareil. » Moi aussi, je rends gloire à Dieu pour toutes les grâces reçues.

18. (Mc 21, 13-17). « Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les réprouvés. » N’ai-je pas trop tendance à me considérer comme « juste » en me comparant aux autres ?

19.2e DIM. ORDINAIRE. (Jn 1, 29-34). « Voici celui dont je disais : “Lui qui vient après moi est plus grand que moi car il était avant.” » Comme Jean Baptiste, j’ai la mission d’annoncer Quelqu’un de plus grand que moi.

20. (Mc 2, 18-22). « Au vin nouveau, il faut des outres neuves. » Change mon cœur, Seigneur, pour qu’il puisse recueillir un vin nouveau.

 

 

 Fermer la fenêtre

 

 

 

 

21. (Mc 2, 23-28). « Le sabbat a été fait pour l’homme, et non l’homme pour le sabbat. » Le dimanche est-il un jour particulier dans ma semaine ? En quoi ?

22. (Mc 3, 1-6). « Serait-il défendu, le jour du sabbat, de sauver une vie au lieu de la détruire ? » Mon amour du prochain passe-t-il avant ma piété personnelle ?

23. (Mc 3, 7-12). Les souffles impurs, à sa vue, se jetaient à ses pieds en criant : « Tu es le fils de Dieu. » Que ton Esprit Saint délivre mon esprit de toutes pensées impures.

24. (Mc 3, 13-19). « Il gravit la montagne et appela à lui ceux qu’il voulait. » Eclaire-moi, Seigneur, sur la mission que tu me confies personnellement.

25. (Mc 16, 15-18). « Allez vers le monde entier proclamer la bonne nouvelle à tous les hommes. » Donne-moi, Seigneur, d’accueillir tout étranger comme un frère en humanité. »

26. 3e DIM. ORDINAIRE. (Mt 4, 12-23). Jésus se mit à proclamer ces mots : « Changez ! Le règne des Cieux est proche. » Trop souvent, je crains de changer mes habitudes ! Or, tu m’in­vites au changement.

27. (Mc 3, 22-30). « Et l’Adversaire, s’il se dresse contre lui-même et se divise, il ne résistera pas, il est perdu. » Que je sois dans mon milieu de vie un facteur d’unité.

28. (Mc 3, 31-35). « Celui qui fait la volonté de Dieu, celui-là est mon frère, et ma sœur, et ma mère. » Est-ce que je suis suffisamment associé à un groupe de prière et de partage ?

29. (Mc 4, 1-20). « Mais ceux qui restent dehors, toutes ces choses restent pour eux des énigmes. » Faire partie d’une communauté de croyant permet de grandir dans la foi.

30. (Mc 4, 21-25). « La mesure avec laquelle vous mesurez servira aussi pour vous. » Ne pourrai-je pas donner davantage ?

31. (Mc 4, 26-34). « Nuit et jour, le grain germe et croît. » Même brièvement, donne-moi, Seigneur, l’envie de te prier le matin et le soir.

 

Stany Simon, s.j.