Joffrois de Vile-Hardoin

mareschaus de Champaigne

La croisade de Constantinople


Précédent Table des matières Suivant
XL 
   Lors montèrent li baron à cheval et amenèrent le vallet à mult grant joie en la cité à son pere; et li Grec li ouvrirent la porte, et le reçurent à mult grant joie et à mult grant feste. La joie del pere et del fil fu mult granz, que il ne s'estoient pieça entreveu, et que de si grant poverté et de si grant exil furent torné à si grant hautesce, par Dieu avant et par les pelerins après. Einsi fu la joie mult granz dedenz Constantinople et en l'ost defors des pelerins, de l'honor de la victoire que Dieu lor ot donée.
   Et l'endemain proia l'empereres as comtes et as barons et ses fils meismes que il por Dieu s'alassent herbergier d'autre part del port devers l'Estanor et devers Galatas; que se il se herberjoient en la vile, il doteroient la mellée d'eus et des Grieus, et que bien en porroit la citez estre destruite. Et il dient que il l'avoient tant servi en mainte manière, que il ne refuseroient jà chose qu'il lor proiast. Einsi s'en alerent herbergier d'autre part; einsi sejornerent en paix et en repos, en grant plenté de bones viandes.
   Or poez savoir que mult de ceus de l'ost alèrent à veoir Constantinople, et les riches palais et les hautes églises dont il avoit tant, et les granz richesces (que onques en nule vile tant n'en ot.) Des saintuaires ne covient mie à parler, que autant en avoit-il à icel jor en la ville com el remanant dou monde. Einsi furent mult comunel li Grieu et li François de totes choses, et de mercheandises et d'autres biens.
   Par le commun conseil des Francs et des Grecs fu devisé que li noviaus emperere seroit encoronez à la feste monseignor saint Pierre, entrant august. Einsi fu devisé, et einsi fu fait. Coronez fu si hautement et si honoréement com l'on faisoit les empereors grecs à cel tems. Après comença à paier l'avoir que il devoit à ceus de l'ost, et rendi chascuns son passage tel com il l'avoient paié en Venise.

Précédent Table des matières Suivant