A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

— S —

Sablé (en Anjou), auj. Sablé-sur-Sarthe, ch.-l. de c. de la Sarthe, sur la Sarthe, entre Laval et la Flèche (48°0' N, 0°20' W); Pierre de Craon y eut un château-fort, mais le château actuel est du début du XVIIIe s. — F4.XXI.9 F4.XXVIII.6 F4.XXVIII.15 F4.XXVIII.24 F4.XXVIII.24
Saffran (le), village où se trouvait un établissement du Temple.JV.LXXX.7 JV.CII.2
Saiette, Sidon (Syrie), auj. Saïda (Liban) (33°32' N, 35°22' E). — JV.CVII.1 JV.CVII.1 JV.CVII.1 JV.CVII.1 JV.CVII.1 JV.CVII.1 JV.CVII.1 JV.CX.1 JV.CXI.1 JV.CXII.7 JV.CXIII.1 JV.CXIV.1 JV.CXV.1 JV.CXV.2 JV.CXV.2 JV.CXV.2 JV.CXVI.1 JV.CXVI.3 JV.CXVI.3 JV.CXVIII.6 JV.CXIX.1 JV.CXX.1 JV.CXXI.2 JV.CXXI.3 JV.CXXI.3
Saint-André (Seigneur de), Guichard d'Albon, lieutenant général du roi en 1496 en Languedoc, mort en 1498. — C8.XXIII.2 C8.XXIII.2 C8.XXIII.2
Saint-Andrieu (le port, en Bisquaie), auj. p.-ê. Santander, port d'Espagne, ch.-l. de prov. et de la Région Cantabrique, sur le golfe de Gascogne (43°28' N, 3°48' W). — F3.XII.12
Saint-Antoine (delez Paris), auj. le Faubourg Saint-Antoine, quartier de Paris (XIe-XIIe arr.; env. 48°51' N, 2°23' E) s'étendant de la Bastille à la Nation. — Le chastel de Saint-Antoine, la Bastille. La porte Saint-Antoine, la place de la Bastille. — JV.CXXXIX.4F4.XI.22 F4.XI.22 F4.XIV.58 F4.XIV.59 F4.XXVIII.10 F4.XXVIII.10 F4.XXVIII.15 F4.XXVIII.21 F4.XXX.10 F4.XXX.12 F4.XXX.22 F4.XXX.30 F4.XXX.39C1.XI.1 C1.XI.1
Saint-Ausisse (le seigneur de).F4.XIV.16
Saint-Basile (Le Mongat de), capitaine de Lourdes, appelé aussi le Mongat de Lourdes ou le Mongat de Saint-Corneille. — F3.VI.2 F3.VII.2 F3.VII.2 F3.VII.2 F3.VII.3 F3.VII.3 F3.VII.3 F3.VII.3 F3.VII.3 F3.IX.4 F3.IX.4 F3.IX.6 F3.IX.6 F3.IX.9 F3.IX.9 F3.IX.10 F3.X.5
Saint-Basile (Arnault de).F4.VIII.5
Saint-Béat auj. ch.-l. de c. de la Hte-Garonne, sur la Garonne, à une dizaine de km de la frontière espagnole (42°55' N, 0°42' E). — F3.VII.15 F3.IX.6
Saint-Belin (Geoffroy de).C1.IV.5
Saint-Clair (Gauthier de), Walter Sinclair, chevalier écossais. — F3.CXIX.3 F3.CXXII.0 F3.CXXII.7 F3.CXXII.8 F3.CXXIII.2 F4.I.5
Saint-Clair (Jean de), John Sinclair, chevalier écossais. — F3.CXIX.3 F3.CXX.1 F3.CXXII.0 F3.CXXII.7 F3.CXXII.8 F3.CXXII.8 F3.CXXII.8 F3.CXXII.9 F3.CXXIII.2
Saint-Claude, auj. ch.-l. d'arr. du Jura, au confluent de la Bienne et du Tacon (46°23' N, 5°52' E); cap. du Haut-Jura, au départ de la route qui monte au col de la Faucille. Autref. Saint-Oyend-de-Joux, siège d'un monastère fondé au Ve s., lieu de pèlerinage, qui profite au XIIe s. de la découverte du corps intact de l'abbé Claude, mort depuis env. 600 ans; vénéré par Louis XI, qui est à l'origine du changement de nom. — C6.VI.6
Saint-Clément, place forte de la région lyonnaise. — F3.XV.8
Saint-Clou, auj. Saint-Cloud, ch.-l. de c. des Hauts-de-Seine, sur la Seine (rive gauche, en face de Boulogne-Billancourt; 48°51' N, 2°12' E). — Le pont Saint-Clou, auj. le pont de Saint-Cloud. — JV.CXXXIX.4C1.II.5
Saint-Cornille (le Mongat de), voir Saint-Basile.
Saint-Denis, auj. ch.-l. d'arr. de la Seine-St-Denis (48°57' N, 2°23' E). Abbatiale gothique des XIIe-XIIIe s., construite sur l'emplacement d'une première fondation de Dagobert (v. 630) et abritant des sépultures des rois de France. Anc. carmel, auj. musée d'art et d'histoire. — Li chemins de Saint-Denis (Joinville), la rue Saint-Denis, la grand'rue Saint-Denis (Froissart), auj. rue St-Denis (Paris IIe) et rue du Fbg-St-Denis (Paris Xe). La première porte de Saint-Denis, auj. la Porte-St-Denis (carrefour rues St-Denis, du Fbg-St-Denis et boulevards St-Denis et Bonne-Nouvelle [métro Strasbourg-St-Denis]). La deuxième porte de Saint-Denis, auj. carrefour rues St-Denis et Étienne-Marcel (métro Étienne-Marcel). — JV.CXLII.6 JV.CXLVI.3 JV.CXLVII.1F1.CLXIV.0 F1.CLXIV.1 F2.LXIV.1 F4.I.6 F4.I.6 F4.I.14 F4.I.14 F4.I.16 F4.I.17 F4.I.17 F4.I.18 F4.I.19 F4.I.21 F4.I.25C1.II.4 C1.II.4 C1.VI.3 C1.VIII.4
Saint-Denis (le cardinal de), Jean Bilhères de Lagraulas (v. 1439 - 1499), évêque de Lombès, abbé de Saint-Denis, président des États généraux de Tours (1485), cardinal (1493-1499), ambassadeur du roi de France auprès de l'Empereur puis du pape.C7.XV.2
Sainte-Colombe (Ernauldon de).F3.VI.2 F3.IX.6 F3.IX.6 F3.IX.8 F3.IX.9 F3.IX.9 F3.IX.9 F3.IX.9 F3.IX.9 F3.IX.9 F3.IX.9 F3.IX.9 F3.X.5 F3.XI.1 F4.XIV.39 F4.XXIII.20
Sainte-Colombe (Son varlet).F3.IX.9 F3.IX.9 F3.IX.9 F3.IX.9 F3.IX.9 F3.IX.9
Sainte-Foix (Guyonnet de).F4.XIV.39
Saintes, sur la Charente, auj. ch.-l. d'arr. de la Charente-Maritime (45°44' N, 0°38' W). — JV.XXII.2 JV.XXII.2 JV.XXII.2 JV.XXII.2C3.VIII.10
Sainte-Sévère, lieu d'une bataille de la guerre de Cent Ans. — F3.XVI.8
Sainte-Sévère (le seigneur de), chevalier banneret. — F4.XV.13
Sainte-Sophie (le moustier), la magnifique basilique Sainte-Sophie, construite sur l'ordre de l'empereur Justinien; dans tout l'Orient on l'appelait la Grande Église. — RC.XXII.1 RC.XXII.1 RC.XXII.1 RC.XXII.1 RC.XXIII.1 RC.XXIII.1 RC.XXIII.1 RC.XXIII.1 RC.LXXX.3 RC.LXXXIV.1 RC.LXXXV.1 RC.LXXXV.1 RC.LXXXV.1 RC.LXXXV.2 RC.LXXXV.2 RC.LXXXV.3 RC.LXXXVI.1 RC.LXXXVII.1 RC.XCVI.1 RC.XCVI.1VH.XLIV.1 VH.XLVIII.1 VH.LVIII.1 VH.LXXXVIII.2 VH.CII.1 VH.CVI.2
Saint Estienne (en gr. Ágios Stéfanos, mais auj. en turc...?), «une abbaïe à trois lieues de Constantinople, sur le Bras Saint George». — VH.XXVI.1 VH.XXVI.3
Saint-Florentin (Raymond de), chevalier aragonais. — F3.XVIII.1
Saint-Flour, auj. ch.-l. d'arrond. du Cantal (46°58' N, 3°5' E). — F2.XLVII.4 F2.XLVII.4 F2.CCXIV.1 F2.CCXIV.1 F4.XIV.5
Saint-Gathe, auj. Sangatte (P.-de-C.), sur le Pas-de-Calais, à env. 10 km à l'W de Calais, à proximité du cap Blanc-Nez. — F4.XII.27
Saint_George (Richard de).F4.XXIII.14
Saint-Germain (à l'entrée du royaume de Naples), auj. Piedmont-Saint-Germain, en it. Piedimonte San Germano, commune d'Italie (prov. de Frosinone), proche de l'extrémité SE de la Région Latium, sur la via Casilina à env. 8 km à l'W de Cassin (41°30' N, 13°44' E). (Bien que située aujourd'hui dans la Région Latium, cette localité n'a jamais fait partie des États de l'Église.)C7.XV.0 C7.XV.1 C7.XV.1 C7.XV.1 C7.XVI.2 C7.XVI.2 C7.XVI.3 C7.XVI.3 C7.XVI.3 C7.XVI.4
Saint-Germein-des-Prez, auj. Saint-Germain-des-Prés, quartier de Paris entourant une anc. abbaye du même nom, fondée sur la rive gauche de la Seine par Childebert Ier (558). Son église (auj. paroissiale) est l'une des plus anciennes de Paris (XIe-XIIe s.). — JV.CXLIII.2
Saint-Germain-en-Laye, auj. ch.-l. d'arr. des Yvelines (48°53' N, 2°4' E). — F1.CLXI.1 F4.XXIX.9 F4.XXIX.10
Saint-Germain (le seigneur de), chevalier banneret. — F4.XV.13
Saint Gille (Cuens de), Raimond IV, dit Saint-Gilles, comte de Toulouse, puis de Tripoli (1088-1105). — VH.LVII.1
Saint-Goussens, auj. prob. St-Gaudens, ch.-l. d'arrond. de la Hte-Garonne, sur la Garonne (43°7' N, 0°44' E). — F3.VII.14 F4.XXIII.29 F4.XXIII.29 F4.XXIII.30 F4.XXIII.31 F4.XXIII.35 F4.XXVI.2
Saint-Honoré (la porte), auj. carrefour des rues Royale, St-Honoré et du Fbg-St-Honoré, entre les places de la Madeleine et de la Concorde (Paris, VIIIe arr.). — F4.XXVIII.15 F4.XXVIII.19
Saint-Hubert, auj. p.-ê. Saint-Hilaire, ch.-l. de c. de l'Aude, à 12 km au NE de Limoux (43°5' N, 2°18' E). — F4.VI.6 F4.VI.7
Saint-Ingelleberth, auj. Saint-Inglevert (P.-de-C.), entre Calais et Marquise, autref. à proximité immédiate de la frontière entre la France et le territoire anglais entourant Calais.F4.VI.0 F4.VI.2 F4.VI.3 F4.XII.0 F4.XII.1 F4.XII.3 F4.XII.3 F4.XII.3 F4.XII.13 F4.XII.25 F4.XII.26 F4.XII.39 F4.XII.40 F4.XII.53 F4.XII.54 F4.XII.56 F4.XIII.1
Saint-Irain (la ville de).F3.XVIII.0
Saint Jaques, auj. Saint-Jacques de Compostelle, en esp. Santiago de Compostela, le troisième grand lieu de pèlerinage chrétien (après Jérusalem et Rome). (42°52' N, 8°33' W) — RC.LIV.1F3.VIII.5 F3.XIV.2C8.XXIII.2
Saint-Jacques (l'archevesque de), prob. Alonso de Fonseca y Acevedo († Saint-Jacques-de-Compostelle 1512), évêque de Saint-Jacques (1460-1465 et 1469-1507) et de Séville (1465-1469). — C8.XXIII.2
Saint-Jacques (le fils de l'archevesque de), mort à Salses v. 1496. — C8.XXIII.2
Saint-Jean d'Angely, auj. St-Jean-d'Angély, ch.-l. d'arr. de la Charente-Maritime, sur la Boutonne, entre Saintes et Niort (45°57' N, 0°31' W). — F4.XIV.47C3.VIII.10
Saint-Jean-de-Luz, auj. ch.-l. de c. des Pyr.-Atl., sur la Nivelle, entre Biarritz et Irún (43°23' N, 1°39' W). — C2.VIII.1 C2.VIII.1
Saint-Julien, auj. prob. St-Julien-Chapteuil, ch.-l. de c. de la Hte-Loire, sur la Sumène, à env. 20 km à l'E du Puy-en-Velay (45°2' N, 4°3' E). — F3.XVII.9
Saint-Ladre (li maistres de).JV.CIV.1 JV.CIV.1 JV.CIV.2
Saint-Malo, auj. ch.-l. d'arr. d'Ille-et-Vilaine, à l'embouchure de la Rance, sur une presqu'île, face au Mont-Saint-Michel. — F2.XLVII.1C7.V.3 C7.XV.3
Saint-Marcel (le cardinal de).F4.IV.5
Saint-Martin de Cande, auj. Candes-Saint-Martin (Indre-et-Loire), au confluent de la Vienne et de la Loire (47°7' N, 0°2' E). — C8.VI.1
Saint-Martin (l'abbé de), ambassadeur de Philippe le Hardi auprès des Gantois assiégeant Audenarde.F2.LVIII.6 F2.LVIII.6
Saint-Mathurin-de-Larchant, v. Larchant.
Saint-Michel, une des églises de Saint-Jean-d'Acre.JV.LXXXI.1 JV.LXXXI.1 JV.LXXXI.2
Saint-Mor-des-Fossés, auj. St-Maur-des-Fossés, ch.-l. de c. du Val-de-Marne, entouré par le méandre de la Marne qui va de Joinville-le-Pont à Maisons-Alfort (48°48' N, 2°27' E). — C1.VI.3 C1.VIII.1
Saint-Nicolas (près Nancy), auj. Saint-Nicolas-de-Port, ch.-l. de c. de Meurthe-et-Moselle, sur la Meurthe (r. g.), à env. 14 km en amont de Nancy (48°38' N, 6°17' E). — C5.VII.0 C5.VII.1 C5.VII.3 C5.VIII.1
Saint-Nicolas (Isle), Saint-Nicolas du Lido, île de l'Adriatique, voisine de Venise. Villehardouin l'appelle Saint Nicolas enz el port.RC.X.1 RC.XI.2 RC.XI.5VH.X.1 VH.XII.1C8.VII.3
Saint-Omer, auj. ch.-l. d'arr. du Pas-de-Calais, sur l'Aa, à env. 20 km au S de Dunkerque (50°45' N, 2°15' E). — F1.CCCXXVI.1 F1.CCCXXVI.1 F1.CCCXXVI.1 F1.CCCXXVII.3 F1.CCCXXVII.8 F4.XVI.6C3.IV.4 C5.XIII.1 C6.I.1 C7.IV.2 C8.XVI.1
Saint-Paul (en Artois), auj. Saint-Pol-sur-Ternoise, ch.-l. de c. du Pas-de-Calais, à 35 km à l'W d'Amiens (50°23' N, 2°20' E). — C2.VIII.2 C3.I.3 C3.VI.6 C4.XII.3
Saint-Paul (Fortefiet de), écuyer du pays de Foix. — F3.VIII.9
Saint-Père-le-Moustier, auj. Saint-Pierre-le-Moûtier, ch.-l. de c. de la Nièvre, à env. 20 km au S de Nevers (46°48' N, 3°6' E). — F3.XVI.1
Saint-Pierre (Jean Blosset, seigneur de).C4.VII.2 C4.X.2 C4.XII.7 C4.XIII.2 C5.VI.3
Saint-Pol (Hôtel), hôtel du roi à Paris, auj. IVe arr., pâté de maisons formé par les rues Saint-Paul, de l'Hôtel-Saint-Paul, Neuve-Saint-Pierre et Saint-Antoine. Les jardins de ce palais s'étendaient probablement jusqu'à la Seine, à l'emplacement actuel des rues Charles-V, des Lions-Saint-Paul, des Jardins-Saint-Paul, etc. — F4.I.32 F4.I.32 F4.I.32 F4.I.34 F4.I.34 F4.I.44 F4.I.46 F4.I.47 F4.IX.4 F4.X.5 F4.X.5 F4.XVII.15 F4.XXI.7 F4.XXVII.22 F4.XXVIII.8 F4.XXVIII.8 F4.XXVIII.8 F4.XXVIII.8 F4.XXVIII.8 F4.XXVIII.12 F4.XXVIII.12 F4.XXVIII.12 F4.XXVIII.12 F4.XXVIII.13 F4.XXVIII.13 F4.XXIX.8 F4.XXXI.6 F4.XXXI.6 F4.XXXI.6 F4.XXXII.1 F4.XXXII.7 F4.XXXII.9 F4.XXXII.11 F4.XXXII.11 F4.XXXII.11
Saint-Pol (un bastard de), qui vendit Sarzane aux Génois. — C8.XXI.1
Saint-Pol (Cuens de), Hugues V, comte de Saint-Pol, voir Hues V.
Saint-Pol (Comte de), Waleran de Saint-Pol (Saint-Pol-sur-Ternoise v. 1355 - Ivoy 1415), fils de Gui, comte de Ligny et de Saint-Pol; connétable de France en 1411, mort en 1415. — F2.XLVI.0 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F4.I.3 F4.I.3 F4.I.4 F4.I.45 F4.I.45 F4.II.0 F4.II.1 F4.IV.16 F4.XVI.6 F4.XVI.6 F4.XVI.7 F4.XVI.17 F4.XVI.18 F4.XVII.17 F4.XVIII.3 F4.XXIV.7 F4.XXIV.22 F4.XXVII.6 F4.XXVII.8 F4.XXVII.11 F4.XXXI.1
Saint-Pol (Comte de), Louis de Luxembourg (1418 - Paris 12 déc. 1475), connétable de France, décapité en place de Grève. — C1.II.1 C1.II.1 C1.II.2 C1.II.2 C1.II.2 C1.II.5 C1.III.1 C1.III.1 C1.III.1 C1.III.5 C1.III.5 C1.III.6 C1.III.12 C1.IV.2 C1.IV.5 C1.IV.7 C1.VI.3 C1.IX.6 C1.IX.9 C1.XII.2 C1.XII.2 C1.XIII.4 C1.XIII.5 C1.XIV.2 C2.I.2 C2.I.5 C2.I.5 C2.II.3 C2.II.3 C2.II.9 C2.III.1 C2.V.4 C2.IX.1 C2.XI.2 C2.XI.3 C2.XI.3 C2.XI.3 C3.I.3 C3.I.3 C3.I.3 C3.II.0 C3.II.1 C3.II.2 C3.II.2 C3.II.3 C3.II.4 C3.II.4 C3.II.4 C3.II.5 C3.II.5 C3.II.5 C3.II.5 C3.III.0 C3.III.3 C3.III.5 C3.III.5 C3.III.5 C3.III.5 C3.III.5 C3.VIII.1 C3.IX.4 C3.IX.7 C3.X.4 C3.XI.0 C3.XI.4 C3.XI.4 C3.XI.4 C3.XI.4 C3.XI.4 C3.XI.4 C3.XI.4 C3.XI.6 C3.XI.6 C3.XI.6 C3.XI.6 C3.XI.6 C3.XI.8 C3.XI.8 C3.XI.8 C3.XI.8 C3.XI.8 C3.XI.8 C3.XI.9 C3.XI.9 C3.XI.9 C3.XI.9 C3.XI.9 C3.XI.10 C3.XI.10 C3.XI.10 C3.XI.10 C3.XII.0 C3.XII.1 C3.XII.1 C3.XII.3 C4.I.1 C4.II.3 C4.III.1 C4.IV.0 C4.IV.1 C4.IV.1 C4.IV.1 C4.IV.1 C4.IV.1 C4.IV.1 C4.IV.2 C4.IV.2 C4.IV.2 C4.IV.2 C4.IV.2 C4.V.4 C4.VI.0 C4.VI.1 C4.VI.1 C4.VI.1 C4.VI.1 C4.VI.1 C4.VI.1 C4.VI.4 C4.VI.4 C4.VI.4 C4.VI.5 C4.VI.5 C4.VI.6 C4.VI.6 C4.VI.6 C4.VIII.0 C4.VIII.2 C4.VIII.3 C4.VIII.3 C4.VIII.3 C4.VIII.3 C4.VIII.3 C4.VIII.4 C4.VIII.4 C4.VIII.4 C4.VIII.4 C4.VIII.5 C4.IX.2 C4.IX.2 C4.IX.2 C4.IX.2 C4.XI.0 C4.XI.1 C4.XI.1 C4.XI.1 C4.XI.1 C4.XI.1 C4.XI.1 C4.XI.1 C4.XI.1 C4.XI.2 C4.XI.2 C4.XI.2 C4.XI.2 C4.XII.0 C4.XII.1 C4.XII.1 C4.XII.1 C4.XII.1 C4.XII.1 C4.XII.2 C4.XII.2 C4.XII.2 C4.XII.2 C4.XII.2 C4.XII.2 C4.XII.3 C4.XII.3 C4.XII.5 C4.XII.5 C4.XII.5 C4.XII.5 C4.XII.5 C4.XII.6 C4.XII.7 C4.XII.7 C4.XII.7 C4.XII.7 C4.XII.7 C4.XIII.0 C4.XIII.1 C4.XIII.1 C4.XIII.1 C4.XIII.2 C5.I.1 C5.I.4 C5.VI.2 C5.VI.2 C5.VI.2 C5.VI.2 C5.VI.2 C5.VI.2 C5.VI.2 C5.VI.2 C5.VI.2 C5.VI.3 C5.VI.3 C5.IX.1 C5.XII.1 C5.XVII.2 C5.XVII.2 C6.XI.2
Saint-Pol (la comtesse de), Marie de Savoie (1448-1475), fille de Louis Ier de Savoie et d'Anne de Lusignan, deuxième épouse du précédent.C4.IV.1
Saint-Pol (Comte de), Pierre II de Luxembourg (après 1435 - 25 oct. 1482), fils de Louis de Luxembourg-Saint-Pol, et de Jeanne de Bar, chevalier de la Toison d'Or en 1478, comte de Saint-Pol (1477-1482), Soissons (1476-1482), Brienne (1477-1482), Roucy (1477-1482) et Marle (1476-1482). — C5.XVII.2
Saint-Pol (Jacques de), seigneur de Richebourg. — C1.III.12 C4.III.1 C4.IV.1 C4.IV.1 C4.IV.2 C4.IV.2 C4.IV.2 C4.IV.2 C4.IV.2 C6.XI.7
Saint-Pol (Comtesse de), Mathilde ou Mahaut de Holand, sœur de Richard II d'Angleterre, épouse en premières noces de Pierre de Courtenay, et en secondes de Waleran de Saint-Pol.F2.XLVI.0 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F4.I.45 F4.I.48 F4.IV.16 F4.IV.16 F4.V.1 F4.V.1 F4.V.1 F4.V.1 F4.V.1 F4.V.1 F4.V.1 F4.V.2 F4.V.2 F4.V.2 F4.V.3 F4.V.5 F4.V.5 F4.V.13 F4.V.13 F4.V.13 F4.V.13 F4.V.15 F4.V.15 F4.V.15 F4.V.15 F4.XVI.6
Saint-Poursain, auj. Saint-Pourçain-sur-Sioule, ch.-l. de c. de l'Allier, à 32 km au S de Moulins (46°19' N, 3°16' E). — F3.XVI.1 F4.XIV.16
Saint-Py (Sire de), Jean de Sempy, chambellan du duc de Bourgogne. — F1.CCCXXVII.9 F4.IV.16 F4.VI.0 F4.VI.2 F4.VI.3 F4.VI.5 F4.XII.1 F4.XII.5 F4.XII.5 F4.XII.5 F4.XII.5 F4.XII.5 F4.XII.6 F4.XII.8 F4.XII.8 F4.XII.8 F4.XII.9 F4.XII.10 F4.XII.10 F4.XII.12 F4.XII.12 F4.XII.12 F4.XII.12 F4.XII.12 F4.XII.15 F4.XII.15 F4.XII.15 F4.XII.18 F4.XII.21 F4.XII.21 F4.XII.21 F4.XII.21 F4.XII.22 F4.XII.22 F4.XII.22 F4.XII.31 F4.XII.31 F4.XII.31 F4.XII.31 F4.XII.31 F4.XII.32 F4.XII.32 F4.XII.38 F4.XII.38 F4.XII.42 F4.XII.42 F4.XII.45 F4.XII.48 F4.XII.48 F4.XII.48 F4.XII.51 F4.XII.51
Saint-Quentin, auj. ch.-l. d'arr. de l'Aisne, sur la Somme, entre Cambrai et Laon (49°51' N, 3°17' E). — C1.I.4 C1.XII.1 C3.I.1 C3.I.3 C3.I.5 C3.II.0 C3.II.1 C3.II.4 C3.III.5 C3.V.1 C3.VI.5 C3.IX.3 C3.IX.4 C3.IX.7 C3.XI.4 C3.XI.5 C3.XI.5 C3.XI.8 C3.XI.10 C3.XII.1 C4.IV.1 C4.IV.1 C4.IV.2 C4.IV.2 C4.IV.2 C4.VI.1 C4.VI.4 C4.VI.4 C4.VI.6 C4.VI.6 C4.XI.8 C4.XII.1 C4.XII.2 C4.XII.2 C4.XII.2 C4.XII.2 C4.XII.2 C4.XII.3 C5.I.1 C5.VI.2 C5.XIII.0 C5.XIII.1 C5.XIV.3
Saint-Rambert (en Forez), auj. partie de Saint-Just-Saint-Rambert, ch.-l. de c. de la Loire, pont sur la Loire entre Saint-Étienne et Montbrison. — F3.XVII.8 F3.XVII.9
Saint-Sever, auj. ch.-l. de c. des Landes, sur l'Adour, à 15 km au SSW de Mont-de-Marsan (43°45' N, 0°34' W). — C3.XI.2
Saint-Soupery, château-fort d'Auvergne, auj. prob. Saint-Exupéry-les-Roches (Corrèze), à env. 6 km au SE d'Ussel (45°31' N, 2°22' E). — F4.XIV.18 F4.XIV.18 F4.XIV.18 F4.XIV.20
Saint-Thibaut (le port), point de passage de la Loire et abbaye, en contrebas de Sancerre.F3.XVI.3 F3.XVI.4 F3.XVI.4 F3.XVI.4
Saint-Tron, auj. Saint-Trond, en néerl. Sint-Truiden, auj. v. de Belgique (prov. de Limbourg), autref. ressortissant à la principauté de Liège.C1.XV.3 C2.II.3 C2.II.7 C2.II.7 C2.II.9 C2.II.9 C2.II.11 C2.II.11
Saint-Urbain, abbaye sur la route de Joinville à Auxonne.JV.XXVII.3 JV.XXVII.3 JV.CXXXVI.1 JV.CXXXVI.4 JV.CXXXVI.5 JV.CXXXVI.5 JV.CXXXVI.6 JV.CXXXVI.6
Saint-Vallery, auj. St-Valéry-sur-Somme, ch.-l. de c. de la Somme, au fond de la baie de Somme (50°11' N, 1°38' E). — C3.I.4 C3.X.6 C3.X.6 C4.VIII.4 C4.IX.2
Saint-Vidal (Guyonnet de).F4.XI.7 F4.XI.7 F4.XI.8
Saint-Vidal (Pierre de).F4.XIV.42
Sainville (Louis de).C4.VI.4
Salazar (Jean de).C1.VI.1 C3.X.4 C4.II.1 C8.IV.2
Salebrin (Le comte de), Guillaume de Montagu, 2e comte de Salisbury, chevalier de l'ordre de la Jarretière, mort en 1397. — F1.CCCXXVII.6 F2.XLVI.2 F2.XLVI.2 F4.I.3
Salebruche, auj. Sarrebruck, en all. Saarbrücken, cap. de la Sarre (49°15' N, 6°58' E). — JV.XXV.4
Salebruche (Cuens de), Jean d'Apremont, comte de Sarrebruck, cousin de Joinville.JV.XXIV.4 JV.XXV.4 JV.XXVII.1 JV.LV.2
Salebruche (Sa femme), la comtesse de Sarrebruck, épouse de Jean d'Apremont.JV.XXV.4
Salehadins, Salâh-ad-Dîn Yûsuf, Saladin Ier, sultan d'Égypte, de Syrie et de Mésopotamie (1171-1193). — RC.XXXIV.1 RC.XXXIV.1 RC.XXXIV.1 RC.XXXV.1 RC.XXXVII.1JV.LXV.3 JV.LXV.3 JV.LXXXVIII.1 JV.LXXXVIII.1 JV.CVIII.2F4.I.16 F4.I.16 F4.I.16
Salemagne (Jean).F4.XIV.42
Salembrée, Selymbria (Thrace), à deux journées de Constantinople; auj. Silivri (41°05' N, 28°15' E). — VH.LXXXVIII.1 VH.LXXXVIII.1 VH.XCV.1 VH.XCV.1 VH.XCVII.2 VH.XCVII.2 VH.XCVIII.3 VH.CXIII.2
Salenges, place forte pyrénéenne, auj. p.-ê. Saléchan (Htes-Pyrénées, 42°57' N, 0°38' E). — F3.IX.6
Salenges (Guillonnet de), écuyer de Bigorre. — F3.IX.8 F3.IX.9 F3.IX.9 F3.IX.9 F3.IX.9 F3.IX.9 F3.IX.9 F3.IX.9
Salerne, en it. Salerno, v. d'Italie (Campanie) et ch.-l. de prov., sur le golfe de Salerne, à 56 km à l'ESE de Naples (40°41' N, 14°46' E). — C8.XV.3 C8.XX.1
Salerne (Prince de), Antoine de Sanseverino, comte de Marsico, grand-amiral du royaume de Naples en 1477, chef de la Conjuration des Barons pro-angevins contre le roi Ferrand en 1485, mort en 1497. — C7.I.6 C7.II.0 C7.II.1 C7.II.1 C7.II.6 C7.III.4 C7.III.4 C7.V.2 C7.XII.2 C7.XVI.5 C8.I.3 C8.XV.3 C8.XX.1
Salisbury (le comte de), Richard Neville (1400 - 31 déc. 1460), 5e comte de Salisbury (1428-1460), lord chancelier d'Angleterre (1454-1455), décapité le lendemain de la bataile de Wakefield. — C1.III.6 C6.XII.7
Sallière (Guérart de).F3.XVII.8 F3.XVII.8
Sallière (le fils de Guérart de).F3.XVII.8
Salonique (Royaume de): Boniface de Montferrat fut promu roi de Thessalonique; son pouvoir s'éndit sur la Macédoine et la Thessalie. — RC.XCIX.1 RC.XCIX.1 RC.XCIX.1 RC.XCIX.1 RC.CII.1 RC.CII.1 RC.CII.1 RC.CX.1 RC.CX.1 RC.CXV.1 RC.CXVI.1 RC.CXVI.1 RC.CXVI.1 RC.CXVI.1 RC.CXVI.1 RC.CXVI.1 RC.CXVI.1 RC.CXVI.1 RC.CXIX.1VH.LVIII.2 VH.LXI.2 VH.LXI.2 VH.LXII.1 VH.LXII.2 VH.LXII.3 VH.LXII.3 VH.LXIII.1 VH.LXIV.2 VH.LXIV.3 VH.LXVI.3 VH.LXVI.3 VH.LXVII.1 VH.LXVII.1 VH.LXVII.2 VH.LXVIII.3 VH.LXXII.1 VH.LXXXVIII.3 VH.LXXXVIII.3 VH.XC.1 VH.XCII.1 VH.XCII.1 VH.CIV.1 VH.CIV.1 VH.CVI.1
Saluces, en it. Saluzzo, v. d'Italie (prov. de Coni [en it. Cuneo], Piémont), à 32 km au N de Coni (44°39' N, 7°29' E). — C7.XX.2
Saluces (Marquis de), Frédéric II del Vasto (†1396), marquis de Saluces (1357-1396), fils de Thomas II, fit en 1375 hommage de son marquisat au Dauphin, futur Charles VI.F4.XX.9 F4.XX.9 F4.XX.11
Saluces (Marquis de), Louis II del Vasto (†1504), fils de Louis Ier de Saluces; comte de Carmagnole jusqu'en 1475, ensuite marquis de Saluces jusqu'à sa mort. — C8.IV.3 C8.XVI.4 C8.XVI.5
Sancerre (47°20' N, 2°50' E), près de la Loire, auj. ch.-l. de c. du Cher. — JV.XIX.4 JV.XX.4F3.XVI.0 F3.XVI.3 F3.XVI.3 F3.XVI.3 F3.XVI.4 F3.XVI.4 F3.XVI.4 F3.XVI.4 F3.XVI.4 F3.XVI.4 F3.XVI.4 F3.XVI.4 F3.XVI.4 F3.XVI.5 F3.XVI.6
Sancerre (le comte de), à l'époque de la guerre de Cent Ans. — F3.XVI.4 F3.XVI.4 F3.XVI.4 F4.XIV.36 F4.XIV.37 F4.XXIV.12
Sancerre (Jean de), l'un des trois fils du comte de Sancerre. V. aussi Sansoire.F3.XVI.3
Sancerre (Louis de), l'un des trois fils du comte de Sancerre, plus tard maréchal de France. — F3.XVI.3 F3.XVI.4 F3.XVI.12 F4.II.2 F4.VIII.1 F4.VIII.1 F4.VIII.1 F4.VIII.1 F4.VIII.1 F4.VIII.8 F4.VIII.10 F4.XXIV.18 F4.XXIV.18 F4.XXIV.18 F4.XXIV.18
Sancerre (Robert de), l'un des trois fils du comte de Sancerre. V. aussi Sansoire.F3.XVI.3 F3.XVI.4
Sandelans (Jean de), chevalier écossais. — F3.CXIX.3 F3.CXXIII.2
Sannesonne, auj. p.-ê. Genazzano, commune d'Italie (prov. de Rome, Latium); Fabrice Colonna en était comte. (41°50' N, 12°58' E). — C7.XII.3
Sanse Lopin, chevalier. — F1.CLXVI.3
San-Severino (Cardinal de), Frédéric de Sanseverino (Naples v. 1477 - Rome 7 août 1516), nommé cardinal en 1489. — C7.XV.2
San-Severino (Fracasse de).C7.XII.5 C8.XIII.7 C8.XIII.7
San-Severino (Galéas de).C7.II.6 C7.III.5 C7.V.2 C7.VI.1 C7.IX.5 C7.IX.5 C7.IX.6 C7.IX.6 C7.XII.5 C8.IV.3 C8.XIII.7 C8.XVII.2 C8.XIX.5
San-Severino (la femme de Galéas de), Blanche Sforza (1482-1497), fille naturelle de Ludovic le More, épousa le précédent en 1496 (ou 1494?). — C7.IX.6
San-Severino (Robert de).C7.II.2 C7.II.3 C7.II.4 C7.II.5 C7.II.6 C7.II.6 C7.II.6 C7.II.6 C7.III.4
San-Severino (Robert de), comte de Caiazzo, fils du précédent.C7.II.6 C7.III.4 C7.III.4 C7.III.5 C7.V.1 C7.V.2 C7.VI.2 C7.VIII.1 C8.VII.4 C8.VIII.1 C8.VIII.2 C8.X.2 C8.X.2 C8.X.3 C8.XI.3 C8.XIII.1 C8.XIII.5 C8.XIII.7 C8.XIII.7 C8.XIII.7
Sansoire (Étienne de).F4.XV.12
Sansoire (le frère du maréchal de), il peut s'agir de Jean ou de Robert.F4.XV.12
Sardes, château-fort d'Auvergne, sur une rivière que Froissart appelle l'Évêque; auj. p.-ê. Salers, ch.-l. de c. de la Corrèze, sur la Maronne (45°8' N, 2°28' E). — F4.XIV.9 F4.XIV.18
Sarebière (Étienne de).F4.XV.38
Sargines (Geoffroys de), Geoffroi de Sargines, vaillant chevalier, bayle du royaume de Jérusalem en 1259, mort en 1269. — JV.XXXVII.2 JV.LX.3 JV.LXII.1 JV.LXII.1 JV.LXII.1 JV.LXXII.2 JV.LXXIV.3 JV.LXXXVI.1 JV.CXI.3
Sarrasanne, v. d'Italie, auj. prob. Sarzana (prov. de La Spezia, Ligurie: 44°7' N, 9°57' E). (Voir aussi Cersanne).C7.IX.2 C7.IX.2 C8.IV.3 C8.XXI.1 C8.XXI.1
Sarrazin (Jean), chambellan de saint Louis.JV.XIV.3
Sarrazin (mon), le Sarrasin qui sauva la vie à Joinville à Mansourah, en l'aidant à se faire passer pour cousin du roi.JV.LXIV.2 JV.LXIV.3 JV.LXIV.3 JV.LXIV.4 JV.LXIV.4 JV.LXV.1 JV.LXV.3 JV.LXV.4
Sart (Jaquemes du).F2.XLVI.3
Sauçoye (Guillaume de la).F4.XIV.42
Saumur (en Anjou), auj. ch.-l. d'arr. de Maine-et-Loire, au confluent du Thouet et de la Loire (47°16' N, 0°5' W). — JV.XXI.1 JV.XXI.3
Sausses (en Roussillon), auj. Salses-le-Château, sur l'étang de Salses (ou de Leucate), commune la plus septentrionale du dép. des Pyrénées-Orientales et par conséquent de la Catalogne, à 15 km au N de Perpignan (42°50' N, 2°55' E). — C8.XXIII.2 C8.XXIII.2 C8.XXIII.2 C8.XXIII.2
Sauvaige (Jean), écuyer d'Angleterre. — F4.XII.28 F4.XII.28 F4.XII.29 F4.XII.29
Sauveterre, auj. Sauveterre-de-Béarn, ch.-l. de c. des Pyrénées-Atlantiques, sur le Gave d'Oloron, à env. 9 km au S des Salies-de-Béarn (43°24' N, 0°56' W). — F3.IX.1 F3.XII.9 F4.XXIII.2
Saux (le sire de), chevalier banneret du royaume de Navarre. — F1.CLXV.2 F1.CLXVI.3 F1.CLXXII.2
Savarot (Pierre).C1.IV.6
Savelli (Cardinal), Jean-Baptiste Savelli (Rome v. 1422 - Castel Gandolfo 18 sept. 1498), fait cardinal en 1480. — C7.XV.2
Saveuses ou Savenses (Philippe de).C1.XIII.3
Savoie (le comte de), prob. Amédée VI (Chambéry 1334 - San Stefano 1383), comte de Savoie (1343-1383), qui obtint de la France la cession définitive du Faucigny. — F3.VIII.12
Savoie (le jeune comte de), Amédée VII, comte en 1383, mort en 1391. Il acheta en 1388 le comté de Nice, donnant ainsi à ses États un débouché maritime. — F4.IV.7 F4.IV.7 F4.XVII.17 F4.XXII.2
Savoie (Jean-Louis de), évêque de Genève, mort en 1482. — C2.V.5 C5.IV.1 C5.IV.1
Savoie (Duc de), Charles Ier, né en 1468, succéda en 1482 à son frère Philibert; mort en 1489. — C5.IV.1 C7.VI.1 C8.X.1
Savoie (Philibert, duc de), fils d'Amédée IX, né en 1465, succéda à son père en 1472, mort en 1482. — C3.VIII.5 C5.III.1 C5.IV.1 C5.IV.1 C5.IV.1 C5.IV.4 C6.VI.6 C6.VI.6 C6.VI.6 C6.VI.6
Savoie (Blanche de Montferrat, duchesse de) (1472-1519), fille de Guillaume VIII de Montferrat, épouse de Charles Ier de Savoie.C7.VI.1 C8.XV.2 C8.XV.2 C8.XV.2
Savoye (le jeune duc de), Charles II (Turin 1488 - Moncallieri 1496), duc de Savoie, prince de Piémont, comte d'Aoste et de Maurienne, roi titulaire de Jérusalem et de Chypre (1490-1496), fils de Charles Ier et de Blanche de Montferrat.C8.XV.2 C8.XIX.5
Savoye (le duc de), Louis Ier (21 janv. 1413 - 29 janv. 1465), duc de Savoie, prince de Piémont, comte d'Aoste et de Maurienne (1439-1465), fils d'Amédée VIII. — C6.XII.3 C6.XII.3
Savoie (Yolande de France, duchesse de) (Tours 23 sep. 1434 - Chambéry 28 août 1478), fille de Charles VII et de Marie d'Anjou, épousa en 1452 Amédée IX de Savoie, qui la laissa gouverner ses États. Veuve en 1472, elle assura la régence au nom de son fils Philibert Ier, alors âgé de sept ans. — C5.I.8 C5.II.0 C5.II.3 C5.II.3 C5.III.1 C5.IV.0 C5.IV.1 C5.IV.1 C5.IV.1 C5.IV.2 C5.IV.2 C5.IV.3 C5.IV.4 C5.IV.4 C5.IV.5 C5.IV.6 C5.IV.6 C5.IV.6 C5.IV.6 C5.IV.6 C6.IV.5
Savoye, beau cheval noir, offert par Charles Ier de Savoie à Charles VIII de France.C8.X.1 C8.X.1 C8.XII.1
Savonne, en it. Savona, v. d'Italie (Ligurie) et ch.-l. de prov., sur le golfe de Gênes, à 46 km à l'W de Gênes (44°18' N, 8°29' E). — C8.XXII.5 C8.XXII.5 C8.XXII.5 C8.XXII.5 C8.XXII.6 C8.XXII.7 C8.XXII.7 C8.XXII.7 C8.XXII.7
Savredun, auj. Saverdun, ch.-l. de c. de l'Ariège, sur l'Ariège, à env. 15 km au N de Pamiers (43°14' N, 1°33' E). — F3.VI.8 F3.VII.13 F4.XXIII.30
Say (Jean de), chevalier anglais. — F3.CXXIII.10 F3.CXXIII.11 F3.CXXIII.11 F3.CXXIII.11 F3.CXXIII.12 F3.CXXIII.12 F3.CXXIII.13 F3.CXXIII.13 F3.CXXIII.15 F3.CXXIV.10
Scalet (messire Lyon).F4.XV.38
Scambourn (le seigneur de), mentionné en tant que chevalier hennuyer. — F2.LVIII.2
Scandelber, prob. Jean Castriota, fils de Georges Kastriotis dit Skanderbeg; époux d'Irène Paléologue, dernière descendante des empereurs byzantins; fait duc de Saint-Pierre-en-Galatine et comte de Solète (dans la Pouille, auj. prov. de Lecce) par le roi de Naples (prob. Alphonse II). — C7.XVII.2
Scecedins (li fils au seic), chef des Turcs d'Égypte (Sheikh-ed-Din ibn-ush-Sheikh ?).JV.XLI.4 JV.XLII.1 JV.XLII.1 JV.XLII.2 JV.XLII.2 JV.LIII.1
Scecedin (son successeur à la tête de l'armé turque).JV.LIII.1 JV.LIII.3 JV.LIII.3
Sconnehove ou Esconehove, auj. en néerl. Schoonhoven, v. des Pays-Bas (Hollande-Méridionale, à la limite des prov. d'Utrecht et de Brabant-Septentrional), sur la Lek (51°57' N, 4°51' E). — F4.I.1 F4.I.4
Scot (Jean), écuyer anglais. — F4.XII.31 F4.XII.31 F4.XII.31 F4.XII.31 F4.XII.31
Scrop (Jennin), écuyer anglais. — F4.XII.43 F4.XII.43
Scrope (Jaquemin), écuyer d'Angleterre. — F4.XII.48 F4.XII.48 F4.XII.48 F4.XII.48
I. Scutari, v. Escutaire.
II. Scutary (en Croye), auj. en it. Scutari, en alb. Shkodër, v. d'Albanie, ch.-l. de prov., sur le lac de Scutari et les fleuves Drin, Bunë et Kir, à env. 100 km au N de Tirana et de Durazzo (42°4' N, 19°30' E). — C7.XVII.3 C7.XVII.3 C7.XVII.3
Sebreci, nom d'un Sarrasin partisan de la libération du roi (plutôt que de son exécution) après la paix de Damiette.JV.LXXIII.2
Secco (Francisque).C8.II.2 C8.XII.6 C8.XII.7
Sée, auj. prob. Sées, ch.-l. de c. de l'Orne, sur l'Orne, à 19 km au N d'Alençon (48°56' N, 0°10' E). — C3.XI.1
Segre (Jacques d'Espinay, seigneur de).C6.VI.2
Seiere (le pas de la), col non identifié, proche de Pietrasanta.C8.V.1
Seimort (Guillaume), William Seymour, écuyer anglais. — F4.XII.16 F4.XII.16 F4.XII.16 F4.XII.16 F4.XII.16 F4.XII.16
Sel ou Scel (Guyot du), Guy d'Ussel, oncle d'Aymerigot Marcel.F4.XIV.17 F4.XIV.19 F4.XIV.19 F4.XIV.20 F4.XIV.23 F4.XIV.23 F4.XIV.23 F4.XIV.39 F4.XIV.39 F4.XIV.39 F4.XIV.39 F4.XIV.39 F4.XIV.39 F4.XIV.39 F4.XIV.39 F4.XIV.39 F4.XIV.39 F4.XIV.39 F4.XIV.39 F4.XIV.39 F4.XIV.39 F4.XIV.40 F4.XIV.42 F4.XIV.43 F4.XIV.43 F4.XIV.44 F4.XIV.44 F4.XIV.44 F4.XIV.44 F4.XIV.45 F4.XIV.45 F4.XIV.45 F4.XIV.45 F4.XIV.46 F4.XIV.46 F4.XIV.46 F4.XIV.46 F4.XIV.47 F4.XIV.51 F4.XIV.51
Selanne (le comte de).C7.XVI.5 C7.XVII.1
Semur, auj. Semur-en-Auxois, ch.-l. de c. de la Côte-d'Or, entre Montbard et Saulieu (47°30' N, 4°20' E). — C6.III.7
Senlis, auj. ch.-l. d'arr. de l'Oise, sur la Nonnette, entre Paris et Compiègne (49°12' N, 2°35' E). — F4.XXIX.36C7.IV.1
Sens (l'archevêque de), qui chanta la messe funèbre du roi Jean le Bon.F1.CLXIV.1
Sens (Regnault de), bailli de Blois.F4.XXV.3 F4.XXV.3 F4.XXV.3 F4.XXV.4 F4.XXV.4 F4.XXV.4 F4.XXV.5 F4.XXV.7
Senselles (Seigneur de), Thierri de Senzeilles, grand bailli de Hainaut de 1389 à 1392. — F4.XVI.20 F4.XVI.21
Seorborne (Robin), Robin Swinburn, écuyer d'Angleterre. — F4.XII.45 F4.XII.45
Seorborne (Thomas), Thomas Swinburn, chevalier anglais, garde du château de Calais en 1395. — F4.XII.1 F4.XII.12 F4.XII.12 F4.XII.12 F4.XII.12 F4.XII.12 F4.XII.12 F4.XII.51
Sept Apostres, moustier, célèbre église reconstruite par Justinien sur l'emplacement de celle construite par Constantin le Grand; c'était le lieu où on enterra les empereurs byzantins depuis Constantin jusqu'au XIe siècle; elle fut détruite par les Turcs en 1453. — RC.LXXXVII.1 RC.LXXXVII.1 RC.LXXXVII.1VH.LVIII.1
Sequaqueton, écuyer anglais. — F4.XII.25 F4.XII.25 F4.XII.25
Serbie (le roy de), Étienne (Stefan) Branković (†1476), despote de Serbie en 1459. — C7.VI.1 C8.XVI.4
Serbie (le roy de), prob. Georges II (en serbe Đurađ II ou Đorđe II), de la dynastie Branković, roi titulaire de Serbie (1486-1496). — C7.XVII.2
Serenon (Louis de Villeneufve, seigneur de).C7.XII.2 C8.XXII.5
Sergine (monseigneur de), chevalier de Flandre, mort en 1468 devant Liège.C2.XI.1
Sernon (en Provence), auj. p.-ê. Séranon (Alpes-Mmes), à env. 1 km de la route Napoléon (43°47' N, 6°43' E). V. aussi Serenon.
Serre, Sérrai (Macédoine grecque, 41°3' N, 23°33' E). — VH.LXII.3 VH.LXIV.3 VH.LXIV.3 VH.XC.1 VH.XC.1 VH.XC.1 VH.XC.1 VH.XC.1 VH.XC.2 VH.XC.2 VH.XCII.1 VH.XCII.1 VH.XCII.2 VH.CVI.1 VH.CXV.1 VH.CXV.2
Sesanne (une bonne cité qui est au pape, en la marche d'Ancone), auj. Cesena, v. d'Italie (prov. de Forlì), entre Forlì et Rimini (44°9' N, 12°15' E). — C7.VIII.1
Sessa (Marino de Marzano, prince de Rossano, duc de), père du prince de Rossano.
Seton (le seigneur de), Sutton, chevalier écossais. — F3.CXXIII.2
Seton (Godefroy de), Godfrey Sutton, chevalier anglais. — F4.XII.1 F4.XII.19 F4.XII.19 F4.XII.19 F4.XII.19 F4.XII.20
Seure, auj. p-ê. Solre-le-Chau, ch.-l. de c. du Nord, sur la Solre (le l n'est pas prononcé), entre Avesnes et Charleroi (50°10' N, 4°6' E). — C3.XI.4
Seuwart (Jean), échevin de Valenciennes.F4.XVI.20 F4.XVI.21 F4.XVI.22
Sezenne, auj. Sézanne, ch.-l. de c. de la Marne (48°44' N, 3°44' E). — JV.XVIII.5
Sforza (Blanche-Marie) (Pavie 5 avril 1472 - Innsbruck 31 déc. 1510), fille de Galéas-Marie Sforza, duc de Milan, et de Bonne de Savoie, deuxième épouse de l'empereur Maximilen de Habsbourg.C7.IV.4
Sforza (Cardinal), Ascagne Sforza (Crémone 3 mars 1455 - Rome 27 mai 1505), frère aîné de Galéas-Marie, évêque de Pavie en 1479, fait cardinal en 1484. — C7.XII.1 C7.XII.4 C7.XII.5 C7.XII.6 C7.XV.2 C7.XV.2 C7.XVI.1 C7.XVI.1
Sforza (Drusiana) (30 sept. 1437 - 29 juin 1474), fille bâtarde de François Sforza et de Jeanne d'Acquapendente, épousa le 12 août 1464 Jacopo Piccinino.C7.XIII.3
Sforza (François) (1491-1512), dit il Duchetto («le petit duc»), fils de Jean-Galéas-Marie Sforza et d'Isabelle de Naples; plus tard abbé de Marmoutier en Alsace. — C7.VII.2 C7.VII.2 C7.VII.2 C7.VII.3 C8.V.3 C8.XIII.7
Sforza (Galéas), vivant fin 1495, prob. Galéas Sforza (1478-1515), duc de Melzo, fils bâtard de Galéas-Marie.C8.V.3 C8.VI.3
Sibylle, fille d'Amauri Ier, roi de Jérusalem, et femme de Gui de Lusignan; morte en 1190. — RC.XXXIII.2 RC.XXXIII.2 RC.XXXIII.2 RC.XXXIII.2 RC.XXXIII.2 RC.XXXIII.2 RC.XXXIII.2 RC.XXXVIII.1 RC.XXXVIII.1
Sicile (li roys de), Conrad IV de Hohenstaufen (Andria 1228 - Lavello 1254), roi des Romains (1237-1254), roi de Sicile (Conrad Ier, 1250-1254), roi titulaire de Jérusalem (Conrad II, 1228-1254), fils de Frédéric II, n'obtint jamais la couronne impériale. — JV.CXXVII.1
Sicile (Louis, roi de), Louis II d'Anjou, fils aîné de Louis de France, duc d'Anjou, et de Marie de Blois, couronné roi de Sicile en 1389, mort en 1417. — F4.III.0 F4.III.1 F4.III.1 F4.III.1 F4.III.1 F4.III.1 F4.III.2 F4.III.2 F4.III.2 F4.III.2 F4.III.2 F4.III.2 F4.III.2 F4.III.3 F4.III.4 F4.III.4 F4.III.5 F4.III.5 F4.III.5 F4.XV.30 F4.XV.41 F4.XVII.3 F4.XXI.1
Sicile (la roine de), épouse du précédent, fille de Pierre IV d'Aragon.F4.III.0 F4.III.1 F4.III.2 F4.III.2 F4.III.3 F4.III.4 F4.III.5 F4.III.5
Sienne, en it. Siena, v. d'Italie (Toscane), auj. ch.-l. de prov. (49°13' N, 11°19' E). — C5.XVIII.1 C5.XVIII.1 C6.IV.6 C7.XI.3 C8.II.1 C8.II.2 C8.II.2 C8.II.2 C8.II.2 C8.II.2 C8.IV.3 C8.V.1
Simon, abbé de Loos en Flandre.RC.I.3 RC.LXXIII.1VH.XX.2 VH.XLIV.3
Simon de Montbéliart, maître des arbalétriers, qui défendait le château de Sidon (juin 1253). — JV.CIV.1 JV.CV.2 JV.CV.2 JV.CV.2 JV.CV.2 JV.CV.2 JV.CV.2 JV.CV.2 JV.CV.2 JV.CV.3 JV.CVII.1
Simon (Cuens de Montfort), Simon de Montfort (mort en 1218), chef de la croisade contre les Albigeois. — RC.I.3 RC.XIV.3VH.II.1 VH.VIII.1 VH.XXIII.2
Sixte IV, Francesco della Rovere (Celle Ligure 21 juil. 1414 - Rome 12 août 1484), pape (1471-1484). Ni ses efforts militaires contre les Turcs, ni sa tentative de réunir les Églises orthodoxe et catholique suite au mariage de Zoé Paléologue à Ivan III de Russie, ne sont couronnés de succès. Sous son pontificat, il embellit Rome par des travaux d'urbanisme, par la fondation de musées, la construction et la restauration d'édifices religieux, dont la chapelle Sixtine que ses successeurs embelliront. Sacrifiant au népotisme, il laisse à ses neveux la politique étrangère et l'administration de la cité romaine. — C4.IV.3 C6.IV.1 C6.IV.4 C6.IV.4 C6.IV.6 C6.IV.6 C6.VI.5 C6.VII.1 C6.VII.2 C6.VII.2 C6.VII.2 C6.IX.2 C7.VIII.1
Soderini (Paul-Antoine).C7.X.2 C7.X.3 C7.X.3 C7.X.4
Soderini (Pierre).C7.VI.4 C7.X.2
Sohier, valet de chambre de Guy de Blois.F4.XXV.7 F4.XXV.7 F4.XXV.7 F4.XXV.7 F4.XXV.7 F4.XXV.7
Soiete (ma dame de), sœur de Gautier de Rinel et cousine de Gautier IV de Brienne, dont elle organisa les funérailles après que les Turcs eurent rendu ses ossements. — JV.XCI.3 JV.XCI.3 JV.XCI.3
Soissons, sur l'Aisne, auj. ch.-l. d'arr. de l'Aisne (49°23' N, 3°20' E). — RC.III.1 RC.III.3 RC.IV.1VH.III.1 VH.VIII.2 VH.IX.1 VH.IX.1JV.LXXVII.3 JV.CXXXIV.2 JV.CXXXIV.3F1.LXV.1 F1.LXV.2 F1.LXV.2 F4.XXV.2
Soissons (Cuens de), Jean II de Nesle, dit le Bon et le Bègue, comte de Soissons de 1257 à 1270, cousin germain de la femme de Joinville.JV.XII.1 JV.XXI.2 JV.XLVIII.2 JV.XLVIII.3 JV.XLVIII.3 JV.XLIX.1 JV.XLIX.3 JV.LXVIII.1 JV.LXXIV.4
Soleure, en all. Solothurn, v. de Suisse, sur l'Aar (47°13' N, 7°32' E), cap. du canton du même nom. Ce canton fut admis dans la Confédération en 1481. — C6.III.4
Sollereil (le sire de).F2.XLVII.5
Somerset (Edmond de Beaufort, 4e comte et 1er duc de) (1406 - 22 mai 1455), fils de Jean de Beaufort, comte de Somerset, et de Marguerite Holland. Il prit une part active à la guerre de Cent Ans et à celle des Deux-Roses. — C3.VII.3
Somerset (Henri de Beaufort, 3e duc de) (26 janv. 1436 - 15 mai 1464), fils du précédent, un important chef militaire du parti de Lancastre pendant la guerre des Deux-Roses. — C3.VII.3
Somerset (Edmond de Beaufort, 4e duc de) (v. 1438 - 6 mai 1471), fils d'Edmond et frère d'Henri. Pendant la guerre des Deux-Roses, il commandait le centre des forces de Lancastre à la bataille de Barnet, puis l'aile droite à la bataille de Tewkesbury, où il fut fait prisonnier, et exécuté le surlendemain. — C1.VII.1 C3.IV.2 C3.IV.3 C3.VI.1 C3.VI.6 C3.VI.6 C3.VII.3 C3.VII.3 C3.VII.4 C6.XII.7
Sonnac (Guillaume de), grand-maître du Temple, blessé à Mansurah, tué à Bahr-es-Saghir (11 février 1250). — JV.XLV.4 JV.L.2 JV.LIV.3 JV.LIV.3 JV.LIV.3 JV.LXXV.2
Sora, v. d'Italie (prov. de Frosinone, Latium), autref. à l'extrémité N du royaume de Naples (41°43' N, 13°37' E). — C7.XVI.5
Sora (Duc de).C7.XVI.5
Sorbon (Robert de), chapelain et confesseur de saint Louis, fondateur de la Sorbonne en 1255, mort en 1274. — JV.V.2 JV.V.3 JV.V.3 JV.VI.1 JV.VI.1 JV.VI.1 JV.VI.1 JV.VI.1 JV.VI.3 JV.VI.3
Sormesac, v. de Basse-Égypte, sur la branche du Nil qui va à Rexi.JV.XLI.4
Sors (Raymond de), compagnon gascon d'Aymerigot Marcel.F2.XLVII.3
Sothon (le seigneur de), chevalier écossais. — F3.CXIX.3
Soubise (en Xaintonge).F3.CXXIII.14 F3.CXXIII.14
Souplainville (Guillaume de).C3.XI.1 C3.XI.2 C3.XI.2 C3.XI.2
Specie (la), voir Lespecie (auj. La Spezia). Spinely (Laurent) (Lorenzo Spinelli?), banquier des Médicis à Lyon.C7.IX.3
Squillace, v. d'Italie (prov. de Catanzaro, Calabre), sur le golfe de Squillace (le centre-ville est à qq km à l'intérieur des terres) à env. 10 km au S de Catanzaro Lido (38°47' N, 16°31' E). — C7.XVI.5 C8.I.2
Stanfort (le comte de), chevalier banneret d'Angleterre. — F1.CCCXXVII.6
Stanley (Thomas) (1405 - 29 juil. 1504), chevalier de l'ordre de la Jarretière, 2e baron Stanley, roi de l'île de Man, 1er comte de Derby, beau-frère du comte de Warwick puis beau-père (stepfather) d'Henri VII Tudor.C4.V.5 C4.VII.1 C4.VII.1 C4.VII.1 C5.XX.2 C6.VIII.7
Stapelle (Guillaume de).F4.XV.38
Stapleton (Bernard), écuyer d'Angleterre. — F4.XII.32 F4.XII.32 F4.XII.32
Stillington (Robert) (1420-1491) évêque de Bath et de Wells (1466-1491), Garde du Sceau Privé d'Angleterre (1460-1467), grand chancelier d'Angleterre (1467-1470). — C5.XX.2 C5.XX.2 C5.XX.2 C5.XX.2 C6.VIII.6 C6.VIII.6 C6.VIII.6 C6.VIII.7
Stillington (son fils).C6.VIII.7 C6.VIII.7
Stone (Nicolas), écuyer d'Angleterre. — F4.XII.34 F4.XII.34
Strasbourg, auj. capitale de la Région Alsace et du dép. du Haut-Rhin, sur l'Ill et le Rhin, à 457 km à l'E de Paris (48°35' N, 7°45' E). Ville libre d'Empire à partir de 1201, Strasbourg fut annexée par Louis XIV en 1681. — C4.II.4 C5.I.2
Stuart (Jean) (v. 1456 - 1479), comte de Mar et de Garloch, fils de Jacques III d'Écosse et de Marie de Gueldres. Il mourut de manière suspecte, peut-être sur ordre de son frère Jacques III, au château de Craigmillar, où il était emprisonné sous chef de haute trahison. — C5.XX.4 C5.XX.4
Suart ou Stuart (Guillaume), chevalier écossais. — F3.CXIX.3 F3.CXXIII.2
Subeibe, Subuiba, château-fort défendant la ville de Bélinas.JV.CXI.3 JV.CXI.4 JV.CXI.6 JV.CXII.1 JV.CXII.1
Suilly (Georges de).C8.I.2 C8.XX.1
I. Suisse, nf (nom de pays) et nm (nom d'habitant, f Suissesse) Suisse (sens mod., all. Schweiz). En 1475, à l'époque des campagnes de Charles le Téméraire, la Suisse se composait des cantons de Schwyz, Uri, Unterwald (entrés en 1291), Lucerne (1332), Zurich (1351), Glaris, Zoug et Berne (1353). Viendront ensuite Soleure et Fribourg (1481), Bâle et Schaffhouse (1501), Appenzell (1513), et puis plus rien jusqu'en 1799. Commynes, qui donne une liste des cantons suisses «en 1476», sait que Bâle n'en est pas, mais mentionne Fribourg (qui n'entrera que cinq ans plus tard, la même année que Schaffhouse, qu'il omet) et omet Uri et Zoug, qui pourtant en étaient, celui-ci depuis plus de cent vingt ans, celui-là depuis l'origine.
II. Suisse ou Suitz, auj. en fr. et en all. Schwyz, v. (47°2' N, 8°39' E) et canton de Suisse, l'un des cantons fondateurs (1291). Le nom de la Suisse est issu de celui de Schwyz. — C5.II.4 C5.XVIII.1 C6.III.4
Sully (le sire de, frère (sic) à messire Guy de la Trémoille), chevalier banneret. — F4.XV.11
Sully (la dame de, femme à messire Guy de la Trémoille), prob. sœur du précédent.F4.I.29 F4.IV.5 F4.XVII.13
Sur ou Arsur, Tyr (Syrie), auj. Sūr (Liban) (33°16' N, 35°12' E). — RC.XXXIII.2 RC.XXXIII.2 RC.XXXIV.1 RC.XXXIV.1 RC.XXXIV.1 RC.XXXIV.1 RC.XXXIV.1 RC.XXXIV.1 RC.XXXIV.1 RC.XXXIV.1 RC.XXXIV.1 RC.XXXIV.1 RC.XXXIV.1 RC.XXXIV.1 RC.XXXV.1 RC.XXXV.1 RC.XXXV.1 RC.XXXVI.1 RC.XXXVI.1 RC.XXXVI.1 RC.XXXVI.1 RC.XXXVII.1 RC.XXXVII.1 RC.XXXVII.1 RC.XXXVII.1 RC.XXXVII.1 RC.XXXVII.1JV.LXXXIV.4 JV.CX.1 JV.CXI.1 JV.CXI.1 JV.CXV.2 JV.CXV.2 JV.CXV.2 JV.CXXI.1 JV.CXXI.3
Surgières (le seigneur de).F4.XV.11
Surlant (Jean, comte de), chevalier écossais. — F3.CXIX.3 F3.CXX.2 F3.CXXIII.7 F3.CXXV.5
Suseniot (le), château du duc de Bretagne.F4.XXVIII.24 F4.XXIX.21
Suze, auj. Suse, en it. Susa, v. d'Italie (Piémont, 45°8' N, 7°2' E). — C7.VI.1
Symons de Joinville, père de l'historien.JV.VI.1 JV.VIII.3 JV.XIX.1
Symons de Neafle, croisé. — VH.XXIII.2
Szilágyi (Élisabeth), en hongrois Szilágyi Erzsébet, épouse de Jean Huniade et mère de Ladislas Huniade et de Mathias Huniade, dit Corvin, roi de Hongrie.C6.XII.9

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z