A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

— E —

Eause (sur la Saonne), place forte bourguignonne proche de Lyon, auj. p.-ê. Anse, ch.-l. de c. du Rhône, sur l'Azergues, à env. 1 km de son embouchure dans une anse de la Saône (r. d.) et à env. 5 km au S de Villefranche-sur-Saône (45°56' N, 4°43' E). — F3.XV.8 F3.XV.8 F3.XVII.1 F3.XVII.1 F3.XVII.1 F3.XVII.2 F3.XVII.4 F3.XVII.6 F3.XVII.7 F3.XVII.9 F3.XVII.9 F3.XVII.11
Écry, auj. Asfeld (Ardennes) (49°28' N, 4°6' E). — VH.II.1
Édouard III (Windsor 1312 - Sheen 1377), roi d'Angleterre (1327-1377), de la dynastie des Plantagenêts. Fils d'Édouard II et d'Isabelle de France, il revendiqua le trône capétien comme petit-fils de Philippe le Bel, ce qui fut à l'origine de la guerre de Cent Ans. Vainqueur à Crécy (1346), il prit Calais (1347), puis imposa à Jean le Bon la paix de Brétigny (1360). Il institua (1348) l'ordre de la Jarretière. — F1.CLXI.0 F1.CLXV.2 F1.CCCXXIV.1 F1.CCCXXVI.0 F1.CCCXXVI.2 F1.CCCXXVI.2 F1.CCCXXVI.2 F1.CCCXXVI.3 F1.CCCXXVI.3 F1.CCCXXVI.3 F1.CCCXXVI.3 F1.CCCXXVI.3 F1.CCCXXVI.3 F1.CCCXXVI.3 F1.CCCXXVI.4 F1.CCCXXVI.4 F1.CCCXXVI.4 F1.CCCXXVI.4 F1.CCCXXVI.4 F1.CCCXXVI.4 F1.CCCXXVI.4 F1.CCCXXVI.4 F1.CCCXXVI.4 F1.CCCXXVI.4 F1.CCCXXVI.5 F1.CCCXXVI.5 F1.CCCXXVI.5 F1.CCCXXVI.5 F1.CCCXXVI.5 F1.CCCXXVI.6 F1.CCCXXVI.6 F1.CCCXXVII.0 F1.CCCXXVII.1 F1.CCCXXVII.2 F1.CCCXXVII.2 F1.CCCXXVII.2 F1.CCCXXVII.2 F1.CCCXXVII.2 F1.CCCXXVII.2 F1.CCCXXVII.4 F1.CCCXXVII.6 F1.CCCXXVII.7 F1.CCCXXVII.7 F1.CCCXXVII.7 F1.CCCXXVII.8 F1.CCCXXVIII.1 F1.CCCXXVIII.1 F1.CCCXXVIII.1 F1.CCCXXVIII.1 F1.CCCXXVIII.2 F1.CCCXXVIII.2 F1.CCCXXVIII.4 F1.CCCXXVIII.4 F1.CCCXXVIII.4 F1.CCCXXVIII.4 F1.CCCXXVIII.4 F1.CCCXXIX.0 F1.CCCXXIX.1 F1.CCCXXIX.1 F1.CCCXXIX.1 F1.CCCXXIX.1 F1.CCCXXIX.1 F1.CCCXXIX.2 F1.CCCXXIX.3 F1.CCCXXIX.3 F1.CCCXXIX.3 F1.CCCXXIX.3 F1.CCCXXIX.3 F1.CCCXXIX.3 F1.CCCXXIX.3 F1.CCCXXIX.3 F1.CCCXXIX.3 F1.CCCXXIX.4 F1.CCCXXIX.4 F1.CCCXXIX.4 F1.CCCXXIX.5 F1.CCCXXIX.5 F1.CCCXXIX.5 F1.CCCXXIX.5 F1.CCCXXIX.5 F1.CCCXXIX.5 F1.CCCXXIX.6 F1.CCCXXIX.6 F1.CCCXXIX.6 F1.CCCXXIX.6 F1.CCCXXIX.6 F1.CCCXXIX.6 F1.CCCXXIX.6 F1.CCCXXIX.6 F1.CCCXXIX.6 F1.CCCXXIX.6 F1.CCCXXIX.6 F1.CCCXXIX.6 F1.CCCXXIX.6 F1.CCCXXIX.6 F1.CCCXXIX.7 F1.CCCXXIX.8 F1.CCCXXIX.8 F1.CCCXXIX.8 F1.CCCLVIII.1 F1.CCCLXX.2 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F2.XLVI.3 F2.LI.1 F3.V.1 F3.V.2 F3.V.4 F3.VI.1 F3.VI.2 F3.VI.2 F3.X.6 F3.X.6 F3.X.10 F3.X.11 F3.XIII.15 F3.XV.5 F3.XV.6 F3.XV.6 F3.XV.7 F3.XVI.8 F3.CXXIII.14 F4.I.2 F4.XII.39 F4.XVI.18 F4.XXVII.12 F4.XXVII.12 F4.XXVII.13
Édouard IV (Rouen 1442 - Westminster 1483), comte de la Marche, puis roi d'Angleterre (1461-1483), de la maison d'York. Fils de Richard, duc d'York, il signa avec la France le traité de Picquigny (1475), qui mit fin à la guerre de Cent Ans. — C1.V.5 C1.V.5 C1.V.5 C1.VII.1 C1.VII.1 C1.VII.2 C1.VII.2 C1.VII.2 C1.XII.4 C2.VIII.2 C2.VIII.2 C2.VIII.2 C2.VIII.3 C3.IV.1 C3.IV.1 C3.IV.2 C3.IV.2 C3.IV.2 C3.IV.3 C3.IV.3 C3.IV.3 C3.IV.3 C3.IV.3 C3.IV.3 C3.IV.3 C3.IV.3 C3.IV.3 C3.IV.3 C3.IV.3 C3.IV.4 C3.IV.4 C3.IV.4 C3.IV.5 C3.IV.5 C3.IV.5 C3.V.0 C3.V.1 C3.V.1 C3.V.1 C3.V.2 C3.V.3 C3.V.4 C3.V.5 C3.V.5 C3.V.5 C3.V.5 C3.V.5 C3.V.5 C3.V.6 C3.V.6 C3.V.6 C3.V.6 C3.V.7 C3.V.7 C3.V.8 C3.V.9 C3.V.9 C3.V.9 C3.V.10 C3.V.10 C3.V.10 C3.V.10 C3.V.10 C3.VI.1 C3.VI.1 C3.VI.4 C3.VI.4 C3.VI.4 C3.VI.6 C3.VI.6 C3.VI.6 C3.VII.0 C3.VII.1 C3.VII.1 C3.VII.1 C3.VII.1 C3.VII.1 C3.VII.2 C3.VII.2 C3.VII.2 C3.VII.2 C3.VII.3 C3.VII.3 C3.VII.3 C3.VII.4 C3.VII.4 C3.VII.4 C3.VII.4 C3.VII.4 C3.VII.5 C3.VIII.8 C3.VIII.8 C4.I.3 C4.I.5 C4.I.5 C4.I.6 C4.I.6 C4.I.6 C4.II.1 C4.II.3 C4.II.3 C4.IV.3 C4.IV.3 C4.IV.3 C4.V.0 C4.V.1 C4.V.2 C4.V.2 C4.V.2 C4.V.2 C4.V.2 C4.V.3 C4.V.3 C4.V.4 C4.V.4 C4.V.4 C4.V.5 C4.V.5 C4.VI.0 C4.VI.1 C4.VI.2 C4.VI.2 C4.VI.3 C4.VI.4 C4.VI.4 C4.VI.4 C4.VI.4 C4.VI.4 C4.VI.5 C4.VI.5 C4.VI.6 C4.VI.6 C4.VII.0 C4.VII.1 C4.VII.1 C4.VII.1 C4.VII.1 C4.VII.1 C4.VII.1 C4.VII.1 C4.VII.1 C4.VII.1 C4.VII.1 C4.VII.1 C4.VII.1 C4.VII.2 C4.VII.2 C4.VIII.0 C4.VIII.1 C4.VIII.1 C4.VIII.1 C4.VIII.1 C4.VIII.2 C4.VIII.2 C4.VIII.3 C4.VIII.3 C4.VIII.6 C4.VIII.6 C4.VIII.6 C4.VIII.6 C4.VIII.7 C4.VIII.7 C4.VIII.7 C4.VIII.7 C4.VIII.7 C4.VIII.7 C4.IX.1 C4.IX.1 C4.IX.1 C4.IX.1 C4.IX.2 C4.IX.2 C4.IX.3 C4.IX.3 C4.IX.4 C4.IX.4 C4.X.0 C4.X.1 C4.X.1 C4.X.1 C4.X.1 C4.X.1 C4.X.1 C4.X.1 C4.X.1 C4.X.1 C4.X.1 C4.X.1 C4.X.1 C4.X.1 C4.X.1 C4.X.1 C4.X.1 C4.X.1 C4.X.1 C4.X.1 C4.X.1 C4.X.1 C4.X.1 C4.X.2 C4.X.2 C4.X.2 C4.X.2 C4.X.3 C4.X.3 C4.X.3 C4.X.3 C4.XI.0 C4.XI.1 C4.XI.2 C4.XI.2 C4.XI.3 C4.XI.4 C4.XI.4 C4.XI.4 C4.XI.4 C4.XI.4 C4.XI.7 C4.XI.8 C4.XI.8 C4.XI.8 C4.XI.8 C4.XI.8 C4.XI.8 C4.XII.1 C4.XII.3 C4.XII.7 C5.I.1 C5.IX.3 C5.XVI.3 C5.XX.1 C5.XX.1 C5.XX.2 C5.XX.2 C5.XX.2 C5.XX.2 C5.XX.2 C5.XX.2 C5.XX.2 C5.XX.2 C5.XX.2 C5.XX.2 C6.I.2 C6.I.2 C6.I.2 C6.I.2 C6.I.2 C6.I.3 C6.I.3 C6.I.6 C6.I.7 C6.I.7 C6.I.7 C6.I.7 C6.I.8 C6.I.9 C6.I.10 C6.I.11 C6.I.11 C6.I.11 C6.I.11 C6.I.11 C6.VII.4 C6.VIII.0 C6.VIII.1 C6.VIII.5 C6.VIII.6 C6.VIII.6 C6.VIII.6 C6.VIII.6 C6.VIII.6 C6.VIII.6 C6.IX.3 C6.IX.3 C6.XII.7 C6.XII.7 C6.XII.8 C6.XII.8 C7.VI.4 C7.VI.4 C7.VI.4
Édouard, dit le Prince Noir (Woodstock 1330 - Westminster 1376), prince de Galles, duc d'Aquitaine (1362-1372), fils d'Édouard III, vainqueur à Poitiers où il fit prisonnier le roi de France Jean le Bon.F1.CLXI.0 F1.CCCXXVII.0 F1.CCCXXVII.2 F1.CCCXXVII.2 F1.CCCXXVII.4 F1.CCCXXVII.6 F1.CCCXXVIII.2 F1.CCCXXIX.2 F3.V.0 F3.V.1 F3.V.2 F3.V.2 F3.V.2 F3.V.4 F3.V.4 F3.V.4 F3.V.4 F3.V.4 F3.V.4 F3.V.6 F3.VI.1 F3.VI.1 F3.VI.1 F3.VI.1 F3.VI.1 F3.VI.1 F3.VI.1 F3.IX.2 F3.IX.2 F3.IX.2 F3.IX.2 F3.IX.2 F3.IX.2 F3.IX.2 F3.X.6 F3.XVI.6 F3.XVI.7 F4.XVI.18 F4.XXVII.12 F4.XXVII.12 F4.XXXI.6 F4.XXXI.6C5.XIX.6
Édouard V (Westminster 4 nov. 1470 - prob. Londres 1483), roi d'Angleterre (9 avril - 25 juin 1483), de la dynastie d'York, fils d'Édouard IV. Son oncle et tuteur Richard III le déposa en faisant adopter par le Parlement un acte déclarant nul le mariage dont il était issu, ce qui le rendait illégitime. Enfermé à la Tour de Londres avec son frère Richard, il ne furent plus revus depuis en public. — C3.V.10 C5.XX.2 C5.XX.2 C6.VIII.6
Édouard, prince de Galles (Westminster 13 oct. 1453 - Tewkesbury 4 mai 1471), fils d'Henri VI.C3.V.1 C3.V.1 C3.V.1 C3.V.3 C3.VII.0 C3.VII.1 C3.VII.3 C3.VII.3 C3.VII.4 C3.VII.4 C3.VII.4 C5.XX.2
Édouard de Middleham (Middleham v. 1473 - 9 avril 1484), prince de Galles (1483-1484), fils de Richard III et d'Anne Neville.C5.XX.2
Élisabeth d'York (11 fév. 1466 - 11 fév. 1503), fille aînée d'Édouard IV, reine d'Angleterre (1486-1503) par son mariage avec Henri VII Tudor, mère d'Henri VIII. Elle est la seule reine d'Angleterre à avoir été fille, nièce, sœur, épouse et mère de rois d'Angleterre. — C4.VIII.1 C4.VIII.1 C4.XI.4 C5.XX.2 C6.I.7 C6.I.10 C6.VIII.1 C6.VIII.7
Eltem, auj. Eltham, v. d'Angleterre (Comté de Londres), auj. partie de Greenwich, entre Londres et Dartford (51°27' N, 0°3' E). — F4.XXVII.20
Emanuel le Grand ou le Fortuné (Alcochete 31 mai 1469 - Lisbonne 13 déc. 1521), roi de Portugal (Manuel Ier, 1495-1521). — C8.XXIV.2 C8.XXIV.2 C8.XXIV.2 C8.XXIV.3 C8.XXIV.3 C8.XXIV.3 C8.XXIV.3
Emanuel (son fils), Michel de Portugal (Saragosse, 24 août 1498 - Grenade 19 juillet 1500), fils du précédent et d'Isabelle d'Aragon, prince de Portugal et des Asturies (Commynes l'appelle Emanuel, «comme son père»).C8.XXIV.3 C8.XXIV.3
Émeris ou Aimeries (Antoine Rolin, seigneur d'), grand bailli de Hainaut, mort vers 1498. — C2.XIV.2 C4.XII.1 C4.XII.2 C4.XII.2 C4.XII.5
Émesse ou La Chamelle ou Hammant, ville de Syrie, sur l'Oronte, auj. Homs, en ar. Ḥimṣ (35°9' N, 38°44' E). — JV.XXXI.4 JV.XLI.4 JV.CIII.1 JV.CIII.3 JV.CIII.4
Emouston (Jean), chevalier écossais. — F3.CXXIII.2
Encosne, v. Ancone.
Enguerrand de Boves, chevalier. — RC.I.3 RC.XIV.3VH.II.4 VH.XXIII.2
Ennequins (Baudoin d'), voir arbalétriers (le maître des).
Entragues (Robert de Balzac, seigneur d'), capitaine de cinquante lances, sénéchal d'Agenais et de Gascogne, gouverneur de Pise, fit une carrière fort accidentée au service de Louis XI et de Charles VIII, testa le 3 mai 1503. — C8.IV.3 C8.IV.3 C8.V.1 C8.XXI.1 C8.XXI.1 C8.XXI.1
Épery (Amé Rabutin, seigneur d').
Espinal (en Lorraine), auj. Épinal, ch.-l. du dép. des Vosges, sur la Moselle, à 372 km à l'E de Paris (48°10' N, 6°28' E). — C1.XIV.1 C2.V.6 C5.V.2
Equise, persqu'île sur la rive gauche (asiatique) du Bras Saint-Georges, auj. prob. Kapıdagı Yarımadası (qui est situé en face de Rodestoc et dont l'isthme porte un "ancien site" appelé Cyzicus: Kapı Dagı 40°28' N, 27°50' E; Cyzicus 40°23' N, 27°53' E). — VH.CV.2 VH.CV.2 VH.CVIII.2 VH.CVIII.2 VH.CVIII.3 VH.CXI.1 VH.CXI.1 VH.CXI.3 VH.CXI.3 VH.CXI.3 VH.CXI.3 VH.CXII.1 VH.CXIII.1 VH.CXIII.2 VH.CXIII.2
Erars de Syverey, chevalier. — JV.XLVI.2 JV.XLVI.2 JV.XLVI.2 JV.XLVI.3 JV.XLVI.3 JV.XLVI.3 JV.XLVI.3 JV.XLVI.3 JV.XLVI.3
Erars de Walery, Érard de Waleri, chevalier, frère de Jean.JV.LIX.1
Erbaus (le sire d'), sénéchal de Touraine. — F4.XXI.9
Ercies, v. de Béarn, proche d'Orthez.F3.XIII.1
Ercle (en Hollande).F1.CCCXXV.1
Erclo, auj. Eeklo, ch.-l. d'arrond. de Flandre-Orientale (Belgique, 51°11' N, 3°34' E). — F2.LII.9 F2.LII.9 F2.LIII.1 F2.LIII.1 F2.LIII.3 F2.LIII.4
Érion (l'hôpital d', à deux petites lieues d'Ortais), auj. l'Hôpital-d'Orion (Pyr.-Atl.), sur la Saleys, à 9 km au SW d'Orthez, en direction de Sauveterre-de-Béarn.F4.XXIII.2 F4.XXIII.2 F4.XXIII.6 F4.XXIII.7 F4.XXIII.8 F4.XXIII.9 F4.XXIII.14
Ermenie (Roys d'), Haiton, roi d'Arménie. — JV.XXXI.2 JV.XXXI.2 JV.XXXI.3 JV.LVI.6
Ermignac, voir Armagnac.
Ermine (l'), château du duc de Bretagne.F4.XXI.1 F4.XXIV.1 F4.XXVIII.2 F4.XXIX.1 F4.XXIX.21
Ernanton, sire de Saint-Béat, bourg d'Espagne, cousin germain de Roger d'Espagne.F3.VII.15 F3.VII.15 F3.VII.15 F3.IX.6 F3.IX.7 F3.IX.7 F3.X.0 F3.X.1 F3.X.1 F3.X.1 F3.X.2 F3.X.2 F3.X.2 F3.XV.2 F4.XXIII.20
Ernault Geberiel, chevalier. — F3.IX.1
Ernault Guillaume, chevalier béarnais. — F3.VII.6 F3.IX.1 F3.XVIII.1
Ernault (Piètre), capitaine de Lourdes, frère bâtard de Gaston-Phébus. — Voir aussi: sa femme.F3.VI.1 F3.VI.1 F3.VI.1 F3.VI.1 F3.VI.1 F3.VI.2 F3.VII.6 F3.VII.11 F3.IX.1 F3.X.1 F3.X.5 F3.X.6 F3.X.6 F3.X.10 F3.X.10 F3.X.10 F3.X.10 F3.X.10 F3.X.10 F3.X.10 F3.X.10 F3.X.10 F3.X.10 F3.X.10 F3.X.10 F3.X.10 F3.X.10 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.X.11 F3.XI.1 F3.XI.1 F3.XI.1 F3.XI.1 F3.XIV.0 F3.XIV.1 F3.XIV.1 F3.XIV.1 F3.XIV.1 F3.XIV.1 F3.XIV.1 F3.XIV.1 F3.XIV.1 F3.XIV.1 F3.XIV.2 F3.XIV.2 F3.XIV.2 F3.XIV.2 F3.XIV.2 F3.XIV.2 F3.XIV.3 F3.XVIII.1 F4.VIII.5 F4.XX.4 F4.XXIII.20
Ernauton, capitaine de Carla, cousin du Bascot de Mauléon.F2.XLVII.3 F3.XV.3 F3.XV.3
Ernoul de Guinnes, chevalier. — JV.CI.1
Ertaus de Nogent, riche bourgeois qui avait la confiance d'Henri le Large.JV.XX.1 JV.XX.2 JV.XX.3 JV.XX.3 JV.XX.3 JV.XX.3
Escale (l'évêque de l').F3.XIII.16 F3.XVIII.1
Escalle (l'), v. de Béarn, auj. prob. Lescar, ch.-l. de c. des Pyrénées-Atlantiques, à env. 7 km au NE de Pau (43°20' N, 0°25' W). — F3.IX.1 F3.XIII.16
Escalle (Nicole de l'), chapelain de Gaston-Phébus.F4.XXIII.7 F4.XXIII.7 F4.XXIII.8 F4.XXIII.8 F4.XXIII.8 F4.XXIII.8 F4.XXIII.8 F4.XXIII.8 F4.XXIII.8 F4.XXIII.8 F4.XXIII.8 F4.XXIII.8 F4.XXIII.9 F4.XXIII.10 F4.XXIII.10 F4.XXIII.10
Escaloune, ville du Proche-Orient, prob. voisine de Tyr.RC.XXXIII.2 RC.XXXIV.1 RC.XXXIV.1 RC.XXXIV.1 RC.XXXIV.1 RC.XXXIV.1
Escaufours (Fouques d'), chevalier. — F4.XV.38
Escaufours (Gautier d'), écuyer. — F4.XV.39
Escluse (l') (en Flandre), auj. l'Écluse, en néerl. Sluis, autref. port sur le Zwin auj. ensablé (Pays-Bas, prov. de Zélande [Flandre zélandaise], 51°18' N, 3°23' E). — F2.XLV.0 F2.XLV.1 F2.XLV.1 F2.XLV.1 F2.XLV.1 F2.XLV.1 F2.XLV.1 F4.XXVII.16C3.V.1
Escluse (le baillif de l'), en 1379. — F2.XLV.1 F2.XLV.1 F2.XLV.1 F2.XLV.1 F2.XLV.1 F2.XLV.1 F2.XLV.1 F2.XLV.1 F2.XLV.1 F2.XLVI.1
Escohan (le seigneur d').C6.VIII.3
Esconehove, v. Sconnehove.
Escornay (le seigneur d'), chevalier flamand. — F2.LVIII.2
Escun (le seigneur de l').C4.VI.1
Escutaire, Scutari (auj. Üsküdar), sur le Bosphore, en face de Constantinople.VH.XXVII.2 VH.XXVII.2 VH.XXIX.1C7.V.1
Esglivesle (Louis de l'), maître d'hôtel du vicomte de Meaux.F4.XIV.16
Espagne (l'ambassadeur d'), auprès de la République de Venise en 1495. — C7.XIX.4 C7.XIX.5 C7.XIX.6 C8.XVI.11
Espagne (le roi d'), contemporain de Gaston de Béarn. Comme le royaume d'Espagne n'existait pas en tant que tel au 14e siècle, il s'agit probablement d'un roi de Castille. — F3.XII.9 F3.XII.9 F3.XII.9 F3.XII.12 F3.XII.12 F3.XII.12 F3.XII.13 F4.IV.8
Espaigne (Charles d'), Charles d'Espagne, créé connétable de France en 1350, mis à mort par le roi de Navarre en 1353. — F3.VII.14 F3.VII.14
Espaigne (Louis d'), Louis de la Cerda, dit d'Espagne, créé amiral de France en 1341, tué à la bataille de Crécy (1346).F3.VII.14 F3.VII.14
Espaigne (Roger d'), Roger d'Espagne, fils aîné d'Arnaud d'Espagne, seigneur de Montespan, chambellan de Charles V, mort en 1410. — F3.VII.14 F3.VII.14 F3.VII.14 F3.VII.15 F3.XI.1 F3.XI.1 F4.VIII.5 F4.VIII.8 F4.XXIII.12 F4.XXIII.14 F4.XXIII.20 F4.XXIII.24 F4.XXIII.25 F4.XXIII.26 F4.XXIII.26 F4.XXIII.26 F4.XXIII.29 F4.XXIII.29 F4.XXIII.29 F4.XXIII.29 F4.XXIII.30 F4.XXIII.30 F4.XXIII.30 F4.XXIII.31 F4.XXIII.31 F4.XXIII.31 F4.XXIII.31 F4.XXIII.31 F4.XXIII.31 F4.XXIII.31 F4.XXIII.31 F4.XXIII.31 F4.XXIII.32 F4.XXIII.32 F4.XXIII.32 F4.XXIII.32 F4.XXIII.32 F4.XXIII.32 F4.XXIII.32 F4.XXIII.32 F4.XXIII.32 F4.XXIII.33 F4.XXIII.33 F4.XXIII.33 F4.XXIII.33 F4.XXIII.33 F4.XXIII.33 F4.XXIII.33 F4.XXIII.33 F4.XXIII.33 F4.XXIII.33 F4.XXIII.33 F4.XXIII.33 F4.XXIII.34 F4.XXIII.34 F4.XXIII.34 F4.XXIII.34 F4.XXIII.34 F4.XXIII.34 F4.XXIII.34 F4.XXIII.34 F4.XXIII.34 F4.XXIII.34 F4.XXIII.35 F4.XXIII.35 F4.XXIII.35 F4.XXIII.35 F4.XXIII.35 F4.XXIII.35 F4.XXIII.35 F4.XXIII.36 F4.XXIII.36 F4.XXIII.36 F4.XXIII.36 F4.XXIII.36 F4.XXIII.37 F4.XXIV.8 F4.XXIV.8 F4.XXIV.8 F4.XXIV.11 F4.XXIV.12 F4.XXIV.13 F4.XXIV.13 F4.XXIV.13 F4.XXIV.13 F4.XXIV.13 F4.XXIV.13 F4.XXIV.14 F4.XXIV.16 F4.XXIV.18 F4.XXVI.0 F4.XXVI.1 F4.XXVI.1
Espalt (Bertrand, dit d'), chevalier. — F4.XV.38
Espare (le Bourg de l'), chef de compagnie. — F3.XV.8 F3.XVI.5
Espargnay, auj. Épernay, ch.-l. d'arr. de la Marne, sur la Marne (49°2' N, 3°58' E). — JV.XVIII.5
Espée (Raimonnet de l'), Raymond de Lespès, écuyer gascon, capitaine de Mauvoisin.F3.VI.7 F3.VIII.4 F3.VIII.11 F3.VIII.11 F3.VIII.11 F3.VIII.11 F3.VIII.11 F3.VIII.11 F3.VIII.12 F3.XVI.8 F3.XVI.8
Espigal, sur la côte Sud de la Propontide, auj. probablement Spiga ou Spiega. — VH.LXVII.3 VH.LXXI.1 VH.LXXVI.1 VH.LXXXVIII.1 VH.CV.1
Espinette (Aubert de l'), Alberto Spinola, capitaine génois. — F4.XIV.16
Espiote, chef de compagnie. — F3.XV.8 F3.XVI.5
Estanemac, place forte à trois lieues de Finepople.VH.LXXVII.1 VH.XCII.3 VH.XCIII.1 VH.CI.1 VH.CI.1 VH.CI.2 VH.CI.2 VH.CI.3 VH.CI.3 VH.CI.4 VH.CI.4 VH.CI.4
Estanor (l'), un quartier juif de Constantinople, au nord de la Corne d'Or. — VH.XXXII.2 VH.XL.2
Estappe, en angl. the staple ou the staple port, «le port d'étape», port désigné par la Couronne britannique, par où devait transiter tout le commerce international de certaines marchandises, et où ces marchandises étaient inspectées par les fonctionnaires des douanes. De 1363 jusqu'à sa prise par les Français en 1558, le port d'étape obligatoire pour la laine et le cuir était Calais. Le commerce était dominé par la corporation des «marchands de l'Étape» (angl. the Merchants of the Staple), Calaisiens qui avaient obtenu le droit exclusif au commerce de la laine brute. — C3.IV.3 C3.IV.4 C3.VI.5
Estelle, en esp. Estella, en basque Lizarra, v. d'Espagne (prov. de Navarre), entre Pampelune et Logroño (42°41' N, 2°2' W). — C2.VIII.1
Estelle (en la Pouille), ville d'Italie, p.-ê. Atella (auj. prov. de Potenza, Région Basilicate, à la limite des Pouilles: 40°52' N, 15°39' E). — C8.XXI.0 C8.XXI.2 C8.XXI.3 C8.XXI.7
Estenes del Perche, Étienne du Perche, croisé, frère de Geoffroy.VH.IX.4 VH.XVI.3 VH.XVI.3 VH.LXX.1 VH.LXX.1 VH.LXXIX.2 VH.LXXXI.2
Estienne (Fils de Tybaus), Étienne, comte de Sancerre.JV.XX.1 JV.XX.4
Estissac (Jean d') (v.1425 - 19 juil. 1482), favori de Charles de France, frère de Louis XI.C3.VIII.5
Estrade (Souldich de l'), Élie de Latrau, chevalier bordelais. — F1.CLXIII.3 F1.CLXV.2 F1.CLXVII.5 F1.CLXX.2 F1.CLXXII.1 F1.CLXXII.2 F4.XV.13
Esturions, amiral des galères de Théodore Lascaris.VH.CXI.1 VH.CXI.3
Estrumelin En Escosse), auj. Stirling (56°7' N, 3°57' W). La bataille qui fut devant le chastel d'Estrumelin, la bataille de Bannockburn (1314), où Robert Bruce anéantit l'armée anglaise. — F3.CXIX.8 F3.CXXV.4
Étampes, auj. ch.-l. d'arr. de l'Essonne, à l'extrémité NE de la Beauce, à env. 40 km au SSE de Paris (48°26' N, 2°10 E). — F4.XXVIII.21C1.V.1 C1.V.1 C1.V.1 C1.V.3 C1.V.4 C1.VI.1
Étampes (le comte d').F4.VII.2 F4.XXIV.4 F4.XXIV.5
Eu, auj. ch.-l. de c. de la Seine-Mme, sur la Bresle, à 5 km en amont du Tréport (50°3' N, 1°25' E). — C3.I.4 C3.X.6 C3.X.6 C4.V.2 C4.VIII.4 C4.IX.2
Eu (le comte de), v. Artois (Philippe d').
Eu (Charles d'Artois, comte d').C1.I.1 C1.I.4 C3.I.4 C3.I.4 C3.I.4 C3.I.4
Eu (Cuens d'), le comte Jean d'Eu (de la maison de Brienne). — JV.XXX.4 JV.CI.1 JV.CXI.1 JV.CXI.3 JV.CXI.4 JV.CXI.6 JV.CXIII.1 JV.CXIII.1 JV.CXIII.2 JV.CXIII.2 JV.CXVII.1 JV.CXVII.1 JV.CXVII.1 JV.CXVII.1 JV.CXVII.1
Eubée, voir Nigre.
Eudes IV, duc de Bourgogne. — VH.VIII.1 VH.VIII.3
Eudes de Chanlite, dit le Champenois, chevalier bourguignon. — RC.I.3VH.IX.3 VH.XXIV.2 VH.XXVIII.1 VH.XXX.2 VH.XLIX.1 VH.LVIII.1
Eudes de Ham, chevalier. — VH.LXXXIII.2
Eudin (Enguerran d'), chevalier. — F1.CLXVII.3 F1.CLXX.2 F4.XX.2
Eugène IV (Gabriele Condulmer; Venise 1383 - Rome 1447), pape (1431-1447). Au concile de Florence (1439), il réalisa l'union (toute formelle) de Rome et des Églises d'Orient. — C1.VII.1
Eului, ville du royaume de Jean de Blaquie, au pied des monts de Blaquie et à quatre ou cinq journées de cheval d'Andrinople.VH.CXIII.2 VH.CXIII.2 VH.CXIV.1
Eurient (Yves d').F4.XXIV.5
Eustaices (Freres l'empereor Henri), chevalier. — VH.CIII.1 VH.CV.1 VH.CVIII.2 VH.CXI.2 VH.CXIV.1
Eustache de Chanteleu ou Wistasses de Canteleu, chevalier. — RC.I.3 RC.XLVII.3VH.XXX.2 VH.LXVII.2
Eustaices de Conflans, croisé. — VH.II.2
Eustaices dou Marchois, chevalier. — VH.XXXIV.3
Eustaices de Saubruic, chevalier flamand. — VH.LXI.1 VH.LXIII.1 VH.LXIII.1 VH.LXIII.1
Eustas (Godefroy d'), chevalier d'Angleterre, dont les armoiries étaient d'or au lion de sable, au lambel de gueules, à une molette d'or sur l'épaule du lion. — F4.XII.41 F4.XII.41 F4.XII.41
Everues (Jean d') chevalier du parti anglais, capitaine de Niort, puis de Calais.F1.CCCLVI.2 F1.CCCLVI.2 F1.CCCLVI.3 F1.CCCLVII.3 F1.CCCLVII.6 F4.V.7 F4.V.7 F4.V.8 F4.V.9 F4.V.14
Evrars de Monteigni, croisé. — VH.II.2
Évreux, auj. ch.-l. du dép. de l'Eure, sur l'Iton, à 102 km à l'W de Paris (49°3' N, 1°11' E). — F1.CLXII.1 F1.CLXII.1 F1.CLXII.1 F1.CLXIII.4 F1.CLXIII.4 F1.CLXIII.4 F1.CLXIII.4 F1.CLXIII.5 F1.CLXIII.5 F1.CLXIV.2 F1.CLXV.0 F1.CLXV.1 F1.CLXV.1 F1.CLXV.1 F1.CLXVI.1 F1.CLXVI.1 F1.CLXVI.1 F1.CLXVI.2 F4.XXVIII.19 F4.XXVIII.20C3.XI.7 C4.VII.2
Exeter (Henri Holland, duc d'), l'un des chefs du parti de Lancastre. Arrière-petit-fils de Jean de Gand, il resta un ennemi de la maison d'York malgré son mariage avec Anne d'York. Capturé à la bataille de Barnet (1471), détenu quatre ans à la Tour de Londres, il se noie dans la Manche en 1475 en essayant de gagner le continent (ou, selon d'autres sources, est jeté à la mer à l'instigation du roi Édouard IV au retour d'une expédition en France).C3.IV.2 C3.VI.1 C3.VI.6 C3.VII.3

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z