Jehans de Joinville

Livre des saintes paroles et des bons faiz nostre roy saint Looys


Accueil Précédent Table des matières Suivant

Table des matières

I. Dédicace et divisions de l'ouvrage.
II. «Comment saint Looys mist quatre fois son cors en avanture de mort, pour espargnier le doumaige de son peuple».
III. Début du premier livre. Principales vertus de saint Louis.
IV. Horreur de saint Louis pour le péché; son amour des pauvres.
V. Estime de saint Louis pour la prudhomie et la probité.
VI. Comment saint Louis pensait qu'on doit se vêtir.
VII. Profit à tirer des menaces de Dieu.
VIII. Ce que saint Louis pensait de la foi.
IX. Guillaume III, évêque de Paris, console un théologien.
X. Foi du comte de Montfort. Il ne faut pas discuter avec les Juifs.
XI. Habitudes de saint Louis.
XII. Comment il rendait la justice.
XIII. Il repousse une demande injuste des évêques.
XIV. Sa loyauté.
XV. Début du second livre. Naissance et couronnement de saint Louis.
XVI. Premiers troubles du règne.
XVII. Croisade de Richard Cœur-de-Lion. Droits d'Alix, reine de Chypre, sur la Champagne.
XVIII. Sur l'ordre du roi, Thibaut IV, comte de Champagne, fait défaut à ses noces avec la fille du comte Pierre de Bretagne. Il est attaqué sur deux fronts par les barons.
XIX. Le père de Joinville défend Troyes. Paix entre le comte de Champagne et la reine de Chypre.
XX. De Henri Ier, dit le Large, comte de Champagne.
XXI. Saint Louis tient une cour plénière à Saumur (1241).
XXII. Bataille de Taillebourg (1242).
XXIII. Soumission du comte de la Marche.
XXIV. Saint Louis tombe malade et se croise (1244).
XXV. Joinville se prépare à partir pour la croisade.
XXVI. D'un clerc qui tua trois sergents du roi.
XXVII. Joinville quitte son château.
XXVIII. Embarquement des croisés (août 1248).
XXIX. Séjour en Chypre; ambassade des Tartares; Joinville retenu aux gages du roi.
XXX. L'impératrice de Constantinople arrive en Chypre.
XXXI. Du sultan d'Iconium, du roi d'Arménie et du sultan de Babylone.
XXXII. Départ de Chypre (1249).
XXXIII. Préparatifs de débarquement en Égypte.
XXXIV. Les croisés débarquent en face des Sarrasins.
XXXV. Saint Louis prend possession de Damiette.
XXXVI. Faute de saint Louis. Désordre des croisés.
XXXVII. Les Sarrasins attaquent le camp; mort de Gauthier d'Autrèche.
XXXVIII. Nouvelles attaques des Sarrasins; le roi se décide à attendre l'arrivée du comte de Poitiers.
XXXIX. L'armée se remet en marche.
XL. Du Nil.
XLI. Construction d'une chaussée sur le fleuve.
XLII. Une attaque des Sarrasins est repoussée.
XLIII. Le feu grégeois lancé contre les «chats-châteaux».
XLIV. Les «chats-châteaux» brûlés par le feu grégeois.
XLV. Passage du fleuve à gué; mort du comte d'Artois.
XLVI. Joinville, blessé et bloqué par les Sarrasins, est délivré par le comte d'Anjou.
XLVII. Le corps de bataille du roi attaque les Sarrasins.
XLVIII. Les chrétiens refoulés sur le fleuve; le pont défendu par Joinville; retraite du comte de Bretagne au retour de Mansourah.
XLIX. Joinville, attaqué par les Sarrasins, continue à défendre le pont.
L. Joinville rejoint le roi. Les Sarrasins sont vaincus, et leur camp est pillé par les Bédouins.
LI. Des Bédouins.
LII. Le camp est attaqué pendant la nuit. Le prêtre de Joinville met en fuite huit Sarrasins.
LIII. Les Sarrasins préparent une attaque générale du camp.
LIV. Bataille du premier vendredi de carême.
LV. Suite de la même bataille.
LVI. De la Halca ou garde du soudan.
LVII. Conspiration des émirs contre le nouveau soudan.
LVIII. Les chrétiens commencent à souffrir de la maladie et de la famine.
LIX. L'armée repasse le fleuve. Six chevaliers de Joinville punis de leur impiété.
LX. Joinville tombe malade; arrangement tenté avec les Sarrasins; triste état de l'armée.
LXI. On tente une retraite par terre et par eau.
LXII. Le roi est fait prisonnier; les Sarrasins violent la trève promise.
LXIII. Joinville arrêté sur le fleuve par un vent contraire. Tous, sauf un chevalier mystique partisan de se faire tous massacrer, préfèrent se rendre à la marine plutôt qu'à l'armée de terre.
LXIV. Joinville se rend prisonnier; sa vie est menacée; il passe pour cousin du roi.
LXV. Entrevue de Joinville avec l'amiral des galères; massacre des malades; il rejoint les autres prisonniers à Mansourah.
LXVI. Les prisonniers, menacés par les Sarrasins, apprennent le traité conclu par le roi.
LXVII. Saint Louis est menacé de la torture. Il traite avec les Sarrasins.
LXVIII. Les prisonniers descendent le fleuve jusqu'au camp du sultan.
LXIX. La conspiration des émirs éclate: assassinat du sultan.
LXX. La vie des prisonniers est encore menacée. Nouveau traité du roi avec les émirs.
LXXI. Serment des émirs; scrupules du roi.
LXXII. Exécution du traité; remise de Damiette aux Sarrasins.
LXXIII. Le massacre des prisonniers est mis en délibération.
LXXIV. Libération des prisonniers. Joinville monte sur la galère du roi. Départ de quelques croisés pour la France.
LXXV. Paiement de la rançon; argent pris par Joinville aux Templiers.
LXXVI. Loyauté du roi dans l'exécution du traité.
LXXVII. De Gaucher de Châtillon. «Martyre» de l'évêque de Soissons. D'un renégat.
LXXVIII. Des souffrances de la reine à Damiette.
LXXIX. Le roi ajourne ses réclamations contre les Sarrasins. Récit de la traversée.
LXXX. Tribulations de Joinville en Acre.
LXXXI. Maladie de Joinville. Générosité du comte de Poitiers.
LXXXII. Le retour du roi est mis en délibération.
LXXXIII. Avis divers; Joinville s'oppose au départ.
LXXXIV. Reproches adressés à Joinville; le roi le prend à part.
LXXXV. Le roi annonce qu'il restera en Terre Sainte.
LXXXVI. Saint Louis décide le départ de ses frères; il retient Joinville à ses gages.
LXXXVII. Les frères du roi s'embarquent. Envoyés de l'empereur Frédéric II et du sultan de Damas.
LXXXVIII. De Jean l'Arménien, artilleur du roi.
LXXXIX. Envoyés du Vieux de la Montagne; réponse à leurs menaces.
XC. Les envoyés du Vieux de la Montagne reviennent avec des paroles de paix. Le frère Yves le Breton tente d'évangéliser le Vieux.
XCI. Réponse au sultan de Damas. Jean de Valenciennes, envoyé en Égypte, obtient la libération de nombreux prisonniers.
XCII. Le roi engage quarante chevaliers de Champagne; sa réponse aux envoyés d'Égypte.
XCIII. Comment les Tatars choisirent un chef pour s'affranchir du prêtre Jean et de l'empereur de Perse.
XCIV. Victoire des Tatars sur le prêtre Jean; vision d'un de leurs princes; sa conversion.
XCV. Mœurs des Tatars; orgueil de leur roi; saint Louis se repent de lui avoir envoyé une ambassade.
XCVI. Chevaliers arrivés de Norvège.
XCVII. Philippe de Toucy engagé par le roi. Mœurs des Commains.
XCVIII. Nouvel engagement de Joinville. Comment il vivait outre mer.
XCIX. De quelques jugements prononcés à Césarée.
C. Traité avec les émirs d'Égypte. Saint Louis fortifie Jaffa.
CI. Du comte d'Eu, du prince d'Antioche et de trois ménétriers d'Arménie.
CII. De Gautier, comte de Brienne et de Jaffa; comment il fut fait prisonnier par l'empereur de Perse.
CIII. Comment le sultan d'Émesse détruisit l'armée de l'empereur de Perse. Mort du comte de Jaffa. Alliance des émirs d'Égypte et du sultan de Damas.
CIV. Le maître de Saint-Lazare vaincu par les Sarrasins.
CV. Engagement près de Jaffa entre le maître des arbalétriers et les troupes du sultan de Damas.
CVI. Les troupes du sultan de Damas passent devant Acre; beau fait d'armes de Jean le Grand.
CVII. Sac de Sidon.
CV%III. Pourquoi saint Louis refusa d'aller en pèlerinage à Jérusalem.
CIX. De Hugues III, duc de Bourgogne. Dépenses de saint Louis à Jaffa.
CX. Départ de saint Louis pour Sidon. Pèlerins de la Grande Arménie. Joinville renvoie un de ses chevaliers.
CXI. Expédition contre Bélinas (Césarée de Philippe).
CXII. Danger que court Joinville.
CXIII. Saint Louis enterre les chrériens morts à Sidon. Amitié de Joinville et du comte d'Eu.
CXIV. Prise de Bagdad par les Tatars.
CXV. D'un clerc que Joinville prit pour un Assassin.
CXVI. Envoyés du seigneur de Trébizonde; arrivée de la reine à Sidon.
CXVII. D'un pauvre chevalier et de ses quatre fils.
CXVIII. Pèlerinage de Joinville; méprise de la reine; pierre merveilleuse.
CXIX. Le roi apprend la mort de sa mère; duretés de la reine Blanche pour la reine Marguerite.
CXX. Le roi décide son retour en France. Entretien de Joinville et du légat.
CXXI. Joinville conduit la reine à Tyr. Embarquement du roi.
CXXII. Le vaisseau du roi heurte un banc de sable.
CXXIII. Le roi refuse de quitter son vaisseau.
CXXIV. Tempête sur les côtes de Chypre. Vœu de la reine et de Joinville.
CXXV. Profit à tirer des menaces de Dieu.
CXXVI. De l'île de Lampedouse.
CXXVII. De l'île de Pantennelée; sévérité de saint Louis.
CXXVIII. Le feu prend dans la chambre de la reine.
CXXIX. D'un miracle de la sainte Vierge.
CXXX. Le roi se décide avec peine à débarquer à Hyères.
CXXXI. Conseil donné à saint Louis par Joinville.
CXXXII. Du frère Hugues, cordelier.
CXXXIII. Conseils de Philippe-Auguste à saint Louis.
CXXXIV. Joinville se sépare du roi. Il le retrouve plus tard à Soissons. Mariage d'Isabelle de France avec Thibaut II, roi de Navarre.
CXXXV. Habitudes et caractère de saint Louis; il repousse une demande injuste des évêques.
CXXXVI. Autres exemples de la fermeté et de la justice de saint Louis.
CXXXVII. Amour de saint Louis pour la paix.
CXXXVIII. Horreur de saint Louis et de Joinville pour les blasphèmes.
CXXXIX. Amour de saint Louis pour les pauvres; comment il instruisait ses enfants; de ses aumônes et de ses fondations; de ses scrupules dans la collation des bénéfices.
CXL. Comment le roi corrigea ses baillis, ses prévôts, ses maires; et comment Étienne Boileau fut son prévôt de Paris.
CXLI. Réforme de la prévôté de Paris.
CXLII. Amour de saint Louis pour les pauvres; ses aumônes, ses fondations.
CXLIII. Des ordres religieux qu'il établit en France.
CXLIV. Saint Louis se croise pour la seconde fois.
CXLV. Il tombe malade; ses enseignements à son fils.
CXLVI. Mort du roi.
CXLVII. Sa canonisation. Son corps est levé de terre.
CXLVIII. Joinville voit saint Louis en songe et lui élève un autel.
CXLIX. Conclusion.

Accueil Précédent Table des matières Suivant