Accéder à la page d'entrée du site de la commission

L'exploitation d'un site

Evaluer les informations d'un site

Pour évaluer les informations présentées sur un site, il est possible d'appliquer la grille d'évaluation suivante. Cette grille est adaptée de Evaluation de l'information présente sur Internet sur le site de l'INSA de Lyon.

Qu'apporte ce site par rapport à d'autres sources d'information disponibles sur Internet et ailleurs? (Voir aussi Vérifier les informations)

  • L'auteur s'exprime-t-il en son nom propre, ou parle-t-il au nom d'une organisation?
  • L'auteur utilise-t-il des théories et se réfère-t-il à des écoles de pensée appropriées pour le sujet?
  • Si l'auteur introduit une nouvelle théorie ou une nouvelle approche du problème, en définit-il la validité et les limites?
  • Si le sujet est controversé, l'auteur le mentionne-t-il?
  • L'organisation ou l'auteur ont-ils intérêt à ce qu'une solution s'impose face à d'autres?
  • Les documents présentent-ils des produits et services vendus par l'organisation?
  • Les sources utilisées pour rédiger les documents sont-elles identifiées et citées suivant les normes internationales?
  • Les graphiques et les schémas sont-ils clairement présentés, avec indication de la signification des axes, des séries, ... ?

 

Vérifier les informations

Avant d'exploiter le document obtenu, il faut croiser l'information obtenue. La critique historique applique le principe: " Testis unus, testis nullus ", traduit par " une information donnée dans un seul document n'est pas fiable. "

Pour cela, il faut appliquer les démarches suivantes:

  • Préférer un site qui établit des liens vers d'autres sites. Sans aller jusqu'à tenir pour meilleur celui qui crée le plus de liens, il semble que celui qui fait vivre ses informations en les reliant avec d'autres aura une démarche plus fiable que celui qui fournit des informations que rien n'authentifie. Les liens, c'est comme les références dans les travaux universitaires.
    Si ce n'est pas le cas, il faut continuer la recherche pour croiser certaines informations provenant de serveurs différents.
    Ceci présente cependant un danger certain : celui de finir perdu dans le cyberespace ! Les liens entraînent parfois une perte de temps si on s’avise de les consulter tous, d’autant que le syndrome de la cliquette folle peut frapper le chercheur, qui se met à surfer en oubliant le sujet premier de sa recherche.
  • Vérifier quelques éléments figurant dans le document en consultant des sources papier équivalentes lorsqu'elles sont disponibles.
  • Garder par ailleurs à l'esprit que le niveau d'approfondissement de l'information peut dépendre du type de ressource consultée : une information trouvée dans une FAQ ou dans une liste de diffusion demeure la plupart du temps l'expression d'une opinion par exemple, non une vérité scientifique avérée.
  • Interroger l'auteur des pages consultées pour se renseigner dans le cas où une information paraît suspecte. On peut bien sûr adopter systématiquement cette démarche, mais d'autres critères peuvent éviter qu'on y fasse appel à chaque fois.

Les données véhiculées sur le Web ne sont à jour que si le serveur est effectivement mis à jour régulièrement : essayez de trouver dans les fichiers d'aide du serveur la dernière date de mise à jour du document. Une information périmée est souvent erronée (c'est particulièrement le cas pour les statistiques.)

Evaluer un site Référencer un site