Diaporama Powerpoint

 Les outils de communication

Le forum, ses avantages

Comment créér un forum?

Applications pédagogiques

Apports pédagogiques

Compétences sollicitées

Quelques exemples

Sitographie

Le forum général

Testez le courriel vocal !

Intervenez sur le forum vocal

   

Pas de DHTML sans Internet Explorer V4 ou Netscape V4

L'utilisation pédagogique des forums privés

Auteurs :
Commission "Français et Informatique

L'internet est un prodigieux moyen d'échange du savoir, auquel chacun peut participer librement. Les forums sont, de ce point de vue, des lieux importants de communication. Leur utilisation à des fins pédagogiques est productive et ouvre des espaces très riches, sans les inconvénients des échanges de personne à personne.

Les outils de communication de personne à personne.

Le courriel

Abondamment utilisé pour la correspondance, le courriel est un outil souvent utilisé en pédagogie (échanges culturels entre classes, entre groupes...). Il est soumis à des contraintes

  • de type technique
    • possession d'une adresse de courriel;
    • disponibilité d'un utilitaire (Outlook, Messenger, Eudora) ou d'un service de messagerie (Hotmail, Caramail,...)
  • de type déontologique
    • secret de la correspondance;
    • Archivage des courriels et consultation...

Le babillard (Chatting)

Miroir aux alouettes de la communication, le babillard est presque impossible à utiliser en pédagogie, car ses défauts sont nombreux:

  • de type technique
    • pas d'archivage de la communication
    • interférences dans la communication du fait de l'inertie de la transmission (chevauchement des réponses)
    • gaspillage de la bande passante (qui ralentit les autres postes connectés au réseau)
    • Difficultés pour identifier l'interlocuteur au sein de l'ensemble des intervenants...
  • de type relationnel
    • primat du pôle phatique sur celui du pôle référentiel (je communique, mais je ne dis rien... le contact plutôt que le contenu)
    • perte de la norme linguistique,
    • dilution de la conversation et perte des repères conversationnels (anonymat, fantasme de la liberté totale...)

Sur ce sujet, lire les très intéressantes analyses du Journal "Le Monde" du 17 octobre 2001

 

La conférence virtuelle (ICQ, Netmeeting, MIrc...)

Réellement intéressante parce qu'elle se limite aux interenants autorisés, elle impose des contraintes techniques

  • installation de logiciels spécifiques
  • incompatibilité des systèmes de conférence virtuelle
  • la disponibilité des intervenants lors des rendez-vous fixés (problèmes de décalage horaire!)
  • risques réels d'intrusion du système, avec piratage