Les années 1930

La firme Volkswagen fut créée en 1936, de la décision du dictateur Adolf Hitler, qui souhaitait que chaque citoyen allemand puisse posséder une voiture (Volkswagen signifie voiture du peuple), et de la mise en oeuvre réalisée par un certain Ferdinand Porsche, alors technicien chez Mercedes, débauché par l’Etat allemand, qui rendit possible le souhait du dictateur. Cette voiture devait être très économique, c’est-à-dire facile à fabriquer et à entretenir.

La voiture fut prête fin 1938. Elle adoptait une carrosserie aérodynamique avec les phares intégrés dans les ailes, un petit moteur placé à l’arrière, une porte de chaque côté et un coffre à l’avant qui renfermait la roue de secours. Une usine fut construite à Wolfsburg afin de produire ce modèle à forte cadence. Malheureusement, la guerre interrompit le début de carrière de ce modèle qui se poursuivit néanmoins après la fin des hostilités, sous la houlette d’un responsable britannique.

Ce modèle VW 1200 (Type 1), baptisé Kafer en Allemagne, Coccinelle en France, Beetle en Angleterre et aux USA, allait peu à peu connaître un énorme succès, d’abord en Allemagne puis en Europe, et enfin aux USA, où il devint le modèle étranger le plus diffusé durant les années 50 et 60. La VW 1200 allait être en fait produite à plus de 20 millions d’unités, devançant le record précédemment établi par la Ford T avec 15 millions d’unités.

Les années 1940


 

 

 

.

Les années 1960


En 1968, sortit le Type 4 ou VW 411, qui était en fait une VW 1700 qui élargissait encore la gamme vers le haut. Ce modèle conservait le moteur arrière, alors que cette technique semblait passée de mode. Ce modèle connut un succès plus que mitigé, et seulement 350 000 unités furent produites de 1968 à 1974.

Afin de disposer à peu de frais d’un nouveau modèle qui devait se substituer à la 411, Volkswagen qui venait de racheter Audi en 1965 et NSU en 1969, emprunta à NSU un de ses modèles qui devait sortir en 1970. Ainsi naquit la VW K 70. Ce modèle traction avant était une NSU RO 80 en réduction, son nom même prouvant son positionnement dans la gamme NSU. La VW K 70, première traction avant Volkswagen, fut produite à 200 000 unités seulement entre 1970 et 1975.

Les années 1970


C’est qu’entre temps, Volkswagen avait lancé la Passat (1973), dérivée de l’Audi 80 traction avant lancée en 1972 et qui connaissait un très grand succès. La Passat eut pour effet de mettre un terme à la carrière des VW 411 et K 70. Elle fut remplacée en 1980, 1988 et 1995 par des modèles conservant le même nom. La Passat a toujours représenté le haut de gamme de la firme de Wolfsburg. L’ensemble des Passat a tout de même été produit à ce jour à près de 6 millions d’exemplaires.

En 1974, en pleine crise pétrolière, Volkswagen lança la Golf qui était sensée reprendre le flambeau de la Coccinelle. Ce modèle traction avant lancera la mode des berlines compactes en Europe, et connut une carrière triomphale. La Golf, remplacée en 1983, 1991 et 1997 par des modèles conservant le même nom, a été depuis 1975 la voiture la plus produite et la plus vendue en Europe, comme la Coccinelle auparavant. Plus de 15 millions de Golf ont été produites depuis 1974.

Le coupé Golf, baptisé Scirocco, a été introduit sur le marché également en 1974, mais son remplaçant héritant du même nom est arrivé dès 1980. Le coupé Corrado lui succéda en 1988, mais il fut abandonné en 1995, en attendant un prochain coupé Golf en 1998. Près de 900 000 Scirocco et Corrado furent produits de 1974 à 1995. En 1975, alors que la Golf prenait son essor, Volkswagen élargit sa gamme vers le bas, en lançant la Polo, issue directement de l’Audi 50. Cette voiture remplacée en 1981 et 1994 par des modèles conservant le même nom, atteint près de 5 millions d’exemplaires produits à ce jour.

En 1979, une version tricorps de la Golf baptisée Jetta, puis Vento en 1991, fut ajoutée à la gamme. Plus de 2,5 millions de ces modèles furent produits à ce jour.

Les années 1980


En 1986, Volkswagen prend le contrôle du constructeur espagnol Seat, puis en 1991, du constructeur tchèque Skoda. En 1995, Volkswagen lance le monospace Sharan en association avec Ford. Aujourd’hui, le groupe Volkswagen (VW-Audi-Seat-Skoda) demeure le premier constructeur automobile européen.

Les années 2000