Tableau de correspondance
Passer du 15" au 18", c'est possible tout en ménageant votre véhicule et en préservant ses performances. Passer du 14" au 19" c'est carrément illégal mais techniquement possible.
 
     
 
BON A SAVOIR ;-)
Modifier le diamètre de vos jantes même en respectant les tolérances autorisées par les manufacturiers de pneumatiques signifie que vous avez modifié les données constructeur. En cas d'accident grave, votre assureur pourra se retourner contre vous arguant le fait que votre véhicule n'est plus aux normes constructeur.

De plus il existe désormais un tableau de correspondance utilisé par les centres de contrôle technique et par les forces de l'ordre,
 



Quand on monte en taille
de jante/pneu, l'essentiel est
de conserver un Ø identique : C + B + A

 
 
Déport technique (ET)
L'ET ou déport technique c'est la distance en mm qui sépare l'axe de la jante (pointillés noirs) à la platine de fixation (trait rouge).
 

2 solutions pour obtenir un bord large :
Choisir une jante au déport (ET) inférieur à celui d'origine
Définitions
La cote A est calculée par rapport aux axes des jantes, elle donne une valeur d'écartement pour la répartition de l'appui au sol.
La cote B est calculée en fonction de l'écartement des jantes d'un bord extérieur à l'autre. Surtout utile pour le train avant (directionnel) elle contribue à la précision de la direction pilotée par le volant.
Choisir une jante plus large

 

   

 

 

 

 

Choisir une jante au déport (ET) inférieur à celui d'origine

Sur ce schéma, au premier coup d'oeil on se dit que les deux essieux présentés sont différents. C'est faux, ce sont les jantes au déport (ET) différent qui donnent cette impression.

Les appuis calculés par rapport aux axes des jantes sur les bras, cardans, rotules... ne sont plus les mêmes. Les cotes A et B sont modifiées.
Outre l'usure anormale et plus rapide de ces organes, vous modifiez la tenue de route et augmentez les réactions et les vibrations dans le volant, sans oublier les travaux de carrosserie que vous serez obligé de faire pour élargir les passages de roues ou les ailes.
Ce genre de tuning extrème donne une usure inégale des pneumatiques sur l'intérieur. C'est l'effet gordini à l'accélération ou en virage lorsque la voiture est en appui. Cet appui (extrémité de l'essieu) étant repoussé vers l'intérieur de la jante, on observe cette distorsion logique appelée carrossage.
     
   

 

Choisir une jante plus large que celle d'origine

Sur cet exemple, votre jante d'origine est large de 7 pouces.
Vous souhaitez monter une jante de 9 pouces.

C'est net sur le schéma, la cote d'appui A est identique. Les axes de la jante ne varient pas sur l'essieu. Pourtant, nous pouvons gagner en rebord extérieur.
Seule la cote de parallélisme est légèrement modifiée. Vous préservez ainsi les organes de votre auto et modifiez moins son comportement routier que dans la solution précédente.

LES AVANTAGES

     
En montant des jantes plus larges vous pouvez en toute sécurité monter des pneus nettement plus larges.
Look "trappu" garanti
Travaux de carrosserie le plus souvent évités. En effet, les constructeurs prévoient jusqu'à 2 pouces de plus en largeur si vous respectez le déport technique.

 

   
     

 LE RISQUE

 
 
 Ca touche le bras ou l'amortisseur.

 

   

  2 SOLUTIONS

Mettre une entretoise ou élargisseur de voie

Choisir une jante en 9 pouces avec un ET plus petit (exemple 0) qui viendra faire ressortir la jante

 
 
     
 Les deux solutions ne sont pas préconisées par l'Atelier du Tuning. Dans les deux cas vous modifiez les cotes d'appui et de parallélisme. <<  
L'entretoise ou élargisseur de voie
Cette pièce permet de faire ressortir une jante vers l'extérieur.
 
 
 
Sans entretoise
Montage impossible

La jante touche l'amortisseur


Avec entretoise
Montage rendu possible grâce à l'ajout d'une entretoise.

 

 
L'entretoise ou élargisseur de voie
L'utilisation d'une entretoise n'est pas recommandée par l'Atelier du Tuning car elle modifie la cote d'appui et la cote de parallélisme souvent traduites par des vibrations démesurées plus que désagréables dans le volant (véhicule parfois rendu inconduisible).
Pensez à utiliser des goujons de serrage de roue plus longs.
Pour un maintien parfait de vos roues comme à l'origine, préférez des élargisseurs (entretoises) avec centreur de roue incorporé (entretoise de gauche).
L'indice de charge
A vérifier sur votre pneu d'origine
ou consulter les données constructeur.
 
 
Ne jamais monter un pneu avec un indice de charge inférieur à celui exigé par le constructeur !
Sur tous les pneus est indiqué un indice de charge comme sur notre photo. cet indice donne le poids (donc la charge) qu'encaisse le pneu.
Monter un pneumatique avec un indice de charge inférieur implique que c'est la jante qui va encaisser une partie des vibrations, des appuis et des contraintes dûs à la route et à votre conduite.
     
 
LE RISQUE
La jante se fissure petit à petit (au début c'est invisible à l'oeil) jusqu'à casser net en plein effort !