Apremont en Poitou

* * * * * * * *

« de gueules au lion d’or couronné d’azur »
C’est le blason de la famille Apremont du Poitou.

 

La seigneurie Apremontde Vendée  remonterait au XIème siècle, le château daterait du XIIème, mais l’on sait que les premiers édifices se construisaient en bois et donc, ne laissaient pas de traces…..
A ce jour, seules deux tours subsistent lesquelles faisaient partie du château reconstruit au XVI ème siècle sur l’emplacement du château médiéval, par Philippe Chabot de Brion, amiral de France, ami, dit-on, du roi François Ier, vers 1530.
Le corps du logis proprement dit a été détruit en 1793.

 


Eau forte de M. de Rochebrune

 

 
Au départ, la certitude que la famille Chabot était à l’origine du nom d’Apremont, sans doute  par alliance, semblait acquise. Force est à présent  de reconnaître qu’il n’en est rien, toutefois il a fallu passer  les familles de Parthenay, de Rochechouard et même Chabot, en revue, sans survoler même les familles de La Trémoille et Montmorency - encore que je soupçonne leur titre d’une toute autre souche - qui seront baron d’Aspremont, afin de comprendre comment ces seigneurs d’Apremont et leurs seigneuries sont passées dans ces familles.

La généalogie de cette famille Apremont est, elle, des plus fragmentaires, hélas….

Les Seigneurs de Parthenay-L’Archevêque

« burelé d’argent et d’azur à la cotice de gueules en bande brochant sur le tout »

Josselin de Parthenay né en 985 est mentionné en 1012, pour la première fois.
x Ne N. + après 1012
   dont : 

Guillaume de Parthenay né en 1021 + 1054 prend les armes contre le duc d’Aquitaine.
x Aremgarde de Talmont attestée en 1047
   dont : 

1 Guillaume de Parthenay
2 Josselin II de Parthenay + 19/6/1086 ou 1088 inhumé à Luçon archevêque de Bordeaux
3 Simon de Parthenay qui suit
4 Gelduin de Tonnay seigneur de Parthenay + vers 1093
   x Pétronille  
      dont il aura :

      a Odon  de Parthenay
      b Raoul de Parthenay 

5 Eblon sire de Parthenay participe à la première croisade. Avoué de monastère de Luçon,
   +  vers 1110
    x Phania
       dont :

        a Gelduin de Parthenay
        b Simon de Parthenay né vers 1108 

6 Béatrix de Parthenay religieuse à N.D. de Saintes
7 Hélène de Parthenay  + 26/5/1124
    x Yves, seigneur de Sauzay

Simon de Parthenay vidame de Parthenay né en 1047 + 1075, attesté en 1066 à la bataille de Hastings
x Mélisende de Lusignan attestée en 1070
    fille de Hughes V de Lusignan
    dont :

    A Hugues Ier sire de Parthenay vers 1047 jusqu’en 1110
    B Guillaume II de Parthenay trésorier de St Hilaire de Poitiers
    C Simon de Parthenay qui suit

Simon de Parthenay sire de Parthenay
x Empéria encore attestée en 1122
   dont :

   a Guillaume III de Parthenay qui suit
   b Ne de Parthenay, religieuse à Fontevrault

Guillaume III l’Archevêque de Parthenay attesté en 1111 + en 1140 seigneur de Parthenay sert de médiateur en 1135, entre Saint Bernard et le duc d’Aquitaine afin de le ramener dans la légitimité. Ce dernier, converti, touché par la grâce, dit-on, donne à Saint Bernard, dans le comté de Benon, les terres qui allaient servir à la fondation religieuse.
x Théophanie qui décède après 1140
    dont :

Guillaume IV de Parthenay l’Archevêque sire de Parthenay, attesté en 1151, + en 1182
x Roxane
   dont : 

   1 Guillaume de Parthenay, attesté en 1159 + 1182
   2 Hugues II de Parthenay qui suit
   3 Josselin de Parthenay attesté en 1169

Hugues II de Parthenay attesté vassal de Philippe Auguste en 1204 + en 1222
x Damète de Beaumont avant 1198, + en 1222
   sœur de Raoul I de Beaumont seigneur de Bressuire 
   dont : 

1 Guillaume de Parthenay qui suit 
2 Létice de Parthenay
    x Aymery I seigneur de La Rochefoucauld attesté en 1215-1250
3 Thomas de Parthenay attesté en 1244
4 Isabelle de Parthenay
   x Philippe du Puy du Fou en mars 1223

Guillaume V de Parthenay excommunié en 1220, présent à l’assemblée des Barons en 1225, fait sa soumission à Louis IX en 1242 et + en Janvier 1243
A ce moment, la famille possédait également le château des Touches, attesté en 1238
x Amable de Rançon, attestée en 1269
   fille de Geoffroy V de Rançon seigneur de Taillebourg
   dont :

1 Hughes de Parthenay qui suit

2 Jacquette de Parthenay
   x Geoffroy de Pérusse seigneur de Saint Bonnet, attesté en 1256
      fils de Louis de Pérusse
      et de Laure de Chabanais

3 Isabelle de Parthenay
   x Maurice de Belleville seigneur de Montaigu en 1269

4 Jeanne de Parthenay
   x Pierre III de Rostrenen avant 1270

5 Jean de Parthenay attesté en 1254

6 Robert de Parthenay seigneur de Semblançay

Hugues III de Parthenay attesté en 1243 et 1265 seigneur de Vouvent, Mervent, Mouchamps, Montcontour, Taillebourg en 1269. Il sera en Italie en 1266-1267, il avait moins de 25 ans en 1243, + le 11/4/1271, inhumé à Parthenay
x Valence de Lusignan avant 1247, attestée en 1279
   fille de Guillaume de Lusignan dit de Valence, seigneur de Mouchamps (frère de  
   Geoffroy à la Grand’Dent)
    petite fille de la fée Mélusine - selon la légende - c'est-à-dire d’Eustachie Chabot épouse
    de Geoffroy Ier de Lusignan (exact, suivant les possessions Vouvent, Mervent etc..)
    dont : 

1 Guillaume VI de Parthenay qui suit

2 Hughes de Parthenay, en Flandre en 1302-1304
    x Ne N.
       dont :
        - Jean de Parthenay + sans enfants

3 Marie de Parthenay née en 1273

4 Alix de Parthenay
    x Hugues Maingot , sire de Furgères en 1273
       dont :  - Létice de Surgère x Guillaume de Gourville en 1286

5 Jeanne de Parthenay 
    x  Pierre de La Brosse, seigneur de Didonne, vers 1273

6 Marguerite de Parthenay abbesse de Fontevrault en 1303

Guillaume VI de Parthenay seigneur de Montfort le Rotrou en 1270, de Semblançay en 1291, de Rochefort sur Mer en 1300, sera en Flandre en 1302-1304, encore mineur en 1271,
+ après le 29/5/1315, seigneur de Bonnetable, de Châtelaillon en 1284-1285, forteresse construite, semble-t-il, par Jules César « castrum Julii » situé à trois lieues de la Rochelle. C’est Mélusine qui va la fortifier et l’appeler « Chastel Aiglon »
x Jeanne de Rotrou de Montfort dame de Châteaudun vers 1275 + 26/3/1291, inhumée à
   Parthenay,
   fille de Rotrou IV de Bonnetable
   et de Alix (Marguerite) d’Halluye
xx Marguerite de Thouars vers 1295
   fille de Guy II vicomte de Thouars
   dont, du premier lit :

1 Jean de Parthenay qui suit

2 Hugues de Parthenay seigneur de Montfort en 1295 + 8/1324
   x Isabeau de Clermont-Nesle (Beauvaisis) dame de Semblançay + après 1324
      fille de Raoul II seigneur de Nesle en Picardie, comte de Châteaudun, connétable de
      France

3 Létice de Parthenay 
    x Maurice de Belleville seigneur de Montaigu, Garnache
       veuf de Sibille de Châteaubriand

4 Marie de Parthenay dame de St Etienne de Malemort et de la Mothe Achard,
   +  après 1359
   x Gérard III Chabot, sire de Rays et de Machécoul le 14/7/ 1299, + le 26/1/1338
      dont :

     - Marguerite  Chabot + 1333
        x Hervé de Léon en 1323

   - Jeanne Chabot dite Jeanne la Folle + 1341
      x Jean de La Musse seigneur de Ponthus
      xx Foulques de Montmorency-Montfort en 1333
           - sa sœur épousera Gérard IV Chabot -
          
     dont, du second lit :

5 Guy Ier Parthenay de l’Archevêque s’installe en Saintonge  vers 1327, né vers 1305
   + 1363 seigneur de Soubise, de Taillebourg, Mouchamps, vassal du roi d’Angleterre
   x Guyonne de Laval
      fille d’André de Laval-Montmorency seigneur de Châtillon en Vendée
      et d’Eustachie de Bauçay 
  xx Jeanne d’Amboise en 1329
       fille de Hugues I d’Amboise, seigneur de Chaumont sur Loire
       et de Jeanne de St Verain
       dont, du premier lit :

A Jean de Parthenay l’Archevêque ca 1329-1390
    x Assalide de Pons le 27/1/1348 laquelle teste le 2/6/1386 + juin 1386
       fille de Renaud IV seigneur de Pons, vicomte de Carlat et de Turenne.
       et de Jeanne d'Albret ca 1306-1357.
       Elle était veuve de N. d’Aspremont vicomte d’Orthe

B Isabeau de Parthenay dame d’Apremont 
    x Louis de Rochechouart + en 1383
        veuf de Marie Vigier  dame de Javerlhac épousée en 1355

        dont, du second lit :

C Louis de Parthenay  qui continuera cette branche
D Guy de Parthenay
E Jean de Parthenay
F Marguerite de Parthenay
   x Geoffroy dit Brideau de Châteaubriand seigneur des Roches Baritaud
G Jeanne de Parthenay
    x Jean de Champdenier seigneur de Dampierre
 
  
Jean I de Parthenay seigneur de St Christophe et Semblançay, gouverneur de Saintonge en 1330, participe au siège d’Angély, fait prisonnier à Maupertuis, retenu en Angleterre entre 1350 et 1356, puis de 1356 à 1358, + 1/5/1358, inhumé à Parthenay
 x Marguerite de Meslay + 25/5/1326
    fille de Guillaume de Meslay, vidame de Chartres
xx Marie de Beaujeu le 14/1/1329
     fille de Guichard VI le Grand de Beaujeu
     et de Jeanne de Genève
xxx Jeanne Maingot
       fille de Guillaume Maingot seigneur de Surgère
  dont, du premiuer lit  :

1 Isabeau  de Parthenay dame de Vibraye, de Montfort, d’Apremont, de Bonnetable, le
   Rotrou, née en 1295 + en 1357
x Jean IV d’Harcourt comte d’Harcourt  vicomte de Chatellerault, en 1315, tué à Crécy
    le 26/8/1346 

Note  C’est donc à ce moment qu’apparaît nommée la seigneurie d’Apremont, par deux Isabeau de Parthenay, l’une, fille de Jean de Parthenay l’aîné, décédé en 1358, l’autre, fille de Guy de Parthenay puîné, décédé en 1368, deux frères. S’ils sont issus d’un même père, ils n’ont pas la même mère. On peut mieux comprendre comment ce titre passe de l’une à l’autre lorsque  l’on sait que, règle propre à cette contrée, l’héritage paternel ne passe pas à l’aîné, ensuite à son  aîné etc…. mais du paternel à l’aîné puis aux autres fils….De quoi s’arracher les cheveux….

En ce qui concerne cette seigneurie, force nous est donc de supposer qu’elle fut l’objet d’un achat ou
d’un échange…  à moins que….

Fait troublant, le mariage d’Assalide de Pons avec N. d’Aspremont  d’Orthe, qui vient se greffer,
sur une situation déjà pas très claire. En effet, Assalide de Pons teste, dit- on le 2/6/1386, veuve de N. d’Aspremont d’Orthe, issu d’une toute autre souche, d’une toute autre région.
Ce titre ne proviendrait donc plus des seigneurs d’Apremont de Vendée mais de seigneurs d’Aspremont du pays d’Orthe : Aspremont d’Orthe !

2 Jean II de Parthenay + le 15/5/1330
 x Béatrix de Craon le 1/5/1327 + après 1382
     fille d’Amaury III de Craon.
     Veuve elle x Eon, seigneur de Lohéac + en 1382 

   dont, du second lit :

3 Guillaume de Parthenay qui suit 

4 Marie de Parthenay
 x Aymar de Maumont seigneur de Tonnay Boutonne

5 Aliénor de Parthenay, abbesse de St Jean de Bonneval-lez-Thouars, puis abbesse
   de Fontevrault

Guillaume VII de Parthenay l’Archevêque, seigneur de Parthenay en 1358, lieutenant général du Poitou, de la Touraine, de Saintonge par lettres du 22/5/1358. Il lutte contre du Guesclin à Thouars, combat à Navarette, à la Roche sur Yon, Lussac, Limoges. Se soumet à Charles V en 1372 après le siège de Thouars. Il avait été longtemps le compagnon de lutte du Prince Noir. Il + le 17/5/1401
Il demande à un auteur de mettre en vers la légende de la fée Mélusine.
 x Jeanne de Mathefelon, le 6/3/1346, dame de Durtal, d’Azé, Cropte, St Ouen, attestée
    en 1395
    fille de Thibaut Ier seigneur de Mathefelon
    et de Luce de Goulaine
    dont : 

1 Marie de Parthenay + après 1419
   x Louis I de Châlons dit le Chevalier Vert, comte de Tonnerre en 1378 + 1398

2 Jean III de Parthenay qui suit

3 Jeanne de Parthenay + après 1419
   x Guillaume IV d’Harcourt vicomte de Melun par contrat du 4/9/1389 puis le 21/1/1390  
      seigneur d’Harcout, vicomte de Melun comte de Tancarville, seigneur de Montreuil, grand
      bouteiller de France tué à Azincourt le 25/10/1415
      fils de Jean II d’Harcourt
      et de Jeanne de Crespin

Jean III de Parthenay, seigneur de Parthenay en 1400, de Mathefelon, seigneur de Poitou en 1414, seigneur de Parthenay, Secondy, Coudray-Salbart, Mervent, Châtellaillon + en 1427
x Jeanne Chabot dame de Rays, Machecoul  le 3/6/1379, + 16/1/1407
   fille de Gérard Chabot baron de Rays
xx Brunissende de Périgord + après 1416
     fille de Archambaud de Périgord
    et de Louise de Matha.

Passons à la famille de Rochechouard
A dater du moment où la seigneurie d’Apremont leur échoit :

Louis de Rochechouard, vicomte de Rochechouard + 1383
x Marie Vigier, dame de Treignac et de Javerlhac + en 1360
xx Isabeau de Parthenay dame d’Apremont
     fille de Guy de Parthenay seigneur de Soubise (puîné, décédé après l’aîné donc héritier)
     et de Guyonne de Laval
dont 3 enfants du premier lit :

1 Jean II vicomte de Rochechouard qui suit
2 Foulques de Rochechouard seigneur de Brion

3 Isabeau de Rochechouard
    x Guillaume Aubert seigneur de Murat
    xx Jean vicomte de Villemur
    xxx Guillaume Guenant seigneur de Bordes
  
dont, trois enfants du second lit :

4 Louis de Rochechouard seigneur d’Apremont, Azay, Brion et Clervaut
    x Jeanne de la Tour Landry
       dont :
       - Jacques de Rochechouard seigneur d’Apremont
          x Marguerite dame de Galardon
             fille de Jean de Montfaucon

Jean II de Rochechouard, seigneur de Galardon, Apremont et Motte Bigot, seigneur de  Bauçay est né vers 1390
 x Anne de la Tour Landry dame de Clervaux
     dont :

      - Isabelle de Rochechouard dame d’Apremont et dame de Brion née en 1420
         x Renaud Chabot en 1437 seigneur de Jarnac + 1476
         C’est ici que la seigneurie passe dans la famille de Chabot.

6 Jeanne de Rochechouard abbesse de La Règle
.
Chabot, seigneurs des Essarts, d’Apremont et autres lieux.

Les alliances de la famille Chabot sont importantes. Leurs descendants se trouvent en Poitou, en Anjou et en Bretagne, ils sont connus comme seigneurs en Vendée depuis l’an mil.
Nous suivrons leurs traces afin de voir ce qu’il advient de la seigneurie d’Apremont.

Le premier personnage que nous trouverons portant ce patronyme est connu sous le nom de Pierre de Chabot né en 965, décédé en 1030, fils illégitime de Guillaume II, comte de Poitou et duc d’Aquitaine dont il héritera le fief de Chabot.

Guillaume II comte de Poitou est aussi duc d’Aquitaine sous le nom de Guillaume IV dit aussi Guillaume Fier-à-Bras, né en 915 et décédé en 963.

Il avait épousé, en 968, Emma de Blois 951-1003 dont il eut Guillaume V le Grand
D’une relation il aura Pierre Ier Chabot qui suit
                               et Guillaume Ier le Chauve de Talmont.

Guillaume II comte de Poitou est fils
de Guillaume III Tête d’Etoupe d’Aquitaine
et de Adèle Gerloic Emmeline de Normandie + 963, épousée en 935

dont les ancêtres sont issus de la Maison d’Alémanie.

Pierre Ier de Chabot chevalier seigneur de la Chabotière et des fiefs Chabot, fut témoin, avec Henri Ier, roi de France, Guillaume, duc de Guyenne, et les plus grands seigneurs du Poitou et de l'Anjou, de la fondation de l'abbaye de la Trinité de Vendôme, par Geoffroy Martel, comte d'Anjou, et Agnès de Bourgogne, sa femme.

x Béatrix de Pierre-Buffière née en 980
   dont : 

   - Guillaume Ier de Chabot qui suit

   - Rainaud de Chabot
       x Ne N.
          dont, probablement deux fils :

           a) Guillaume Chabot
                x Aénor

           b) Geoffroy Chabot
                Les deux frères donnent une rente à l’abbaye de Maillezais vers 1055
 
Guillaume Ier Chabot seigneur de Chabot  né en 1002 
x Mahaut de Lusignan née en 995
   dont : 

 1 Lezin Chabot né en 1015
       x Ne N.
         dont :

        -  Ithier Chabot
           x Guillemete de Matha - Angoulême dont deux enfants

   2 Ithier Chabot  évêque de Limoges + 1073
3 Pierre II Chabot qui suit
4 Eudes Chabot
5 Edette Chabot
   x Jean de Montbazon

Pierre II Chabot né en 1020
x Péronnelle de la Tour du Pin en 1050, née en 1030
   dont :
 
1 Thibaut Ier Chabot qui suit
2 Pierre Chabot dit Pierre de La Tour seigneur de la Tour Chabot
3 Raoul Chabot
4 Allard Chabot

Thibaut Ier Chabot né en 1051 + 1108 seigneur de Sainte Hermine, du Petit Château,de Vouvent
x Alix Mirabilis dame de Vouvant en 1072, +  en 1100
    fille de Gérard de Vouvent
    et de Ausberte de Montberon
    dont :
 
1 Sebrand Ier  Chabot qui suit
2 Gaudin Chabot
3 Briant Chabot
4 Béline Chabot

Sebrand Ier Chabot seigneur de Vouvent, Mervent et de Sainte Hermine né en 1075, + 8/1151, soutient contre l’abbé de Maillezais, devant le roi de France Louis VII dit le Jeune, qu’en qualité de successeur de son frère il avait le droit d’avouerie, garde et juridiction de cette abbaye. Il offrait de le prouver par un duel ou l’épreuve de l’eau bouillante. Il fut débouté de sa demande au mois de mars 1151 et décèdera la même année, le 16 Août.
Il accompagne le roi Louis VII à la 2ème Croisade et engagera, du consentement de sa femme Agnès et de son fils aîné Thibaut, ses revenus et ses terres, aux religieux de St Maixent, sous certaines conditions.

x Agnès de La Roche Servière
   fille d’Emery de La Roche Servière et de La Grève
   et d’Agnès de la Faye
xx Adélie du Puy du Fou
     dont, du premier lit : 

1 Thibaut II Chabot qui suit
2 Sebrand  Chabot + 1198  évêque de Limoges à partir de 1177
3 Garnier Chabot
4 Pierre Chabot
5 Améline Chabot
   x Pierre Lunel

Thibaut II Chabot né en 1105, seigneur de Vouvent, Mervent, La Roche  Servière, Oulmes participe à la 3ème Croisade et garantit un emprunt de deux cent marcs d’argent.
Note dlr : Lors des Croisades, pour faire face aux dépenses d’équipement et autres frais de voyage de leurs gens et d’eux-mêmes, les seigneurs mettaient leurs biens en dépôt (engagaient) contre du numéraire, en général dans les riches abbayes. Ceux qui manquaient de biens ou que ce bien soit aliéné, devaient se trouver un répondant qui garantissait le remboursement de la dette.
Dans ce cas précis, Thibaut Chabot se porte garant pour Jean de Clairvaux.

x Aliénor de Châteaumur
   fille d’Hugues  de Châteaumur
   et de Jeanne des Essarts
xx Marguerite Loubet
     fille d’Alon Loubet
     dont, du premier lit :

1 Thibaut III Chabot qui suit
2 Agnès Chabot + 1203  
    x Pierre de La Garnache
3 Alix Chabot née en 1155 + après 1203
    x Raoul de Mauléon
    4 Eustachie Chabot 1160-1201 dame de Vouvent et Mervent
      x Geoffroy Ier de Lusignan comte de Jaffa  et Caesarea + 1224
          fils de Hugues VIII le Vieux de Lusignan né en 1110 + 1165 en captivité en Orient
        
         Le populaire, lui qui a  perdu  la mémoire  de l’époque, mais non le  merveilleux sous
          forme de légende, associe Eustachie Chabot à la fée Mélusine dont les poètes content
          la saga.

          Veuf, Geoffroy xx Humberge de Limoges en 1202
           dont : 

           - Geoffroy II de Lusignan dit à La Grande Dent, seigneur de Vouvent et Mervent
               x Clémence de Châtellerault en 1223

- Guillaume de Lusignan dit de Valence, seigneur de Mouchamps
  dont la fille, Valence, fera une alliance de Parthenay-L’Archevêque.

Thibault III Chabot né en 1140, seigneur de la Roche Servière, Oulmes et La Grève.
En 1176 il commandait la milice d’Aquitaine conjointement avec Jean Aux Belles-Mains, évêque de Poitiers, mettant en déroute des bandits de grands chemins qui désolaient le Poitou. En 1206 il est parmi la suite du roi Philippe Auguste pour la trêve conclue avec Jean Sans Terre d’Angleterre.
x Marguerite Agnès dame de La Mothe Achard et de La Maurinière
    fille de Guillaume seigneur de la Mothe Achard
    dont : 

Thibaud IV Chabot né en 1165 + 1231 seigneur de La Roche Servière et de La Grève 
x Agnès Olive d’Oulmes
   dont : 

1 Thibaut V Chabot qui suit

2 Jeanne Chabot
    x Pierre Marbeuf seigneur de l’Etang

3 Gérard Ier Chabot + 1264/1265 fait la 2ème branche ci-dessous

4 Sebrand Chabot dit le Prud’homme + 1278 seigneur de La Grève et Rochecervière
      Probablement lui qui participe à la 5ème croisade et se distingue à la prise de Damiette.
      Achète en mars 1248 à Girard Voussard, l’Hebergement de l’Alberterie qui se trouve au
      faubourg des Loges.
      x Amicie en 1240

Thibaut V Chabot né en 1194 seigneur de La Roche Servière, Oulmes et Chantemerle
x Aliénore de Brosse - Limoges dame de Essarts en 1220, née en 1200
    fille de Bernard III vicomte de Brosse - Limoges
    et de Almodis d’Angoulême
    dont : 

1 Thibaud VI  Chabot qui suit
2 Guillaume Chabot seigneur de Chantemerle
3 Marguerite Chabot
    x Guillaume de Beaumont seigneur de Glenay en 1243
4 Gérard Chabot + 1304
5 Agnès Chabot
    x Jean de Vergier
6 Olive Chabot 1230-1278
    x Hervé de Blain

Thibaut VI dit Thibaudin Chabot seigneur de La Roche Servière né en 1220 + 1269/1271
x Ne de Volvire en 1245
   dont : 

1 Sebrand II Chabot qui suit

2 Anne dite Aenor Chabot
   x Eble de Rochefort seigneur de Faye

3 Agnès Chabot + après le 6/6/1299
    x Thibault de Beaumont seigneur de Bressuire, en 1273, + 1290

4 Mahaud Chabot
    x Savary de Sagonne seigneur de Bourgouin

Sebrand II dit Sebrandon Chabot né en 1246/1250 + 1298 seigneur de La Grève, de Laurière, des Granges et Fontenay.
x Aroys de Châteaumur en 1270, dame de Chantemerle  + après 1303
    fille de Geoffroy de Châteaumur
   dont : 

1 Thibaut VII  Chabot qui suit
2 Guillaume Chabot + 1344 à Paris, seigneur de Chantemerle et Champagné-les-Marais 
    près Pressigny
    x Jeanne Pouvrou dame de Pressigny et de La Roussière  - descendance -
3 Raoul Chabot + 1329
4 Aumur Chabot

Thibaut VII Chabot né en 1290 + 1325 seigneur de La Grève, d’Oulmes, de Laurière, des Granges, de Fontenaye, du Petit Château, de Vouvent. 
Cède Oulmes à sa tante Aénor en dot pour son mariage avec Ebles de Rochefort
x Jehanne de St Vincent en 1300
   dont :

1 Thibaut VIII Chabot qui suit
2 Jehanne Chabot
3 Perrine Chabot
      Elle fonde avec sa mère, le 14/12/1326, un couvent de religieuses de Ste Claire.
   4 Marguerite Chabot

Thibaut VIII Chabot né en 1312 + 25/11/1363 seigneur de La Grève, des Granges, de Laurière, de Fontenaye, du Petit Château de Vouvent
x Catherine de Machecoul dame du Coustumier en 1340, née en 1327
    fille de Gérard de Machécoul seigneur de Benaste
    dont :

Thibaut IX Chabot né en 1350, seigneur de la Grève, Grissay et Chantemerle  probablement décédé le 11/2/1429 lors d’un siège - alors qu’il accompagnait Jeanne d’Arc.
x Amicie de Maure en 1370, née en 1340 + 1397
    fille de Jean IV de Maure
    dont : 

   1 Louis Ier Chabot qui suit
2 Marie Chabot

Louis Ier Chabot né en 1380 + en 1422, seigneur de La Grève
x Marie de Nevers dame de Précigny, Verneuil, Ferrières, Jarnac, Montsoreau,
   Montcontour
   fille de Guillaume II de Nevers vicomte de Châteaudun
   et de Jeanne de Montbazon
   dont : 

A1 Thibaud X Chabot seigneur de La Grève, Montcontour, Marnes et Montsoreau
       tué en 1429
       x Brunissande d’Argenton le 21/6/1422
          fille de Guillaume d’Argenton
          dont :

       1 Louis II Chabot seigneur de la Grève, Montcontour, Marnes et Montsoreau + 1486
           x Jeanne de Courcillon le 3/6/1444 , + 26/8/1472
              fille de Guillaume de Courcillon seigneur de Monlean 
          xx Hesserine Chapperon
               dont, du premier lit :

  1. René Chabot seigneur de Grève + 1469
  2. Marie Chabot
  3. Madeleine Chabot 

       x Navarot d’Anglade  le 4/1/1469, + en 1489

        2 Catherine Chabot dame de Montcontour  + 1466
            x Charles II  de Châtillon seigneur de Sourvilliers le 6/3/1445 + 1482
               dont : - Jean de Châtillon seigneur de Bouville
                         - Jacques de Châtillon seigneur de Marigny
                         - Louis de Châtillon
                         - Aimery de Châtillon seigneur de Montcontour, Bouville, Marigny,
                            Champmoteux, Mesnil-Racoin
                         - Antoine de Châtillon seigneur de Varennes
                             x Anne Bouvier
                          - Marie de Châtillon dame de Sourvilliers
                             x Philippe de Camprémy seigneur du Breuil

        3 Jeanne Chabot dame de Montsoreau et Argenton
            x Jean de Chambes seigneur de Fauguernon le 17/3/1445

A2 Renaud Chabot qui suit 
A3 Jean Chabot 
A4 Anne Chabot

Inconnu : Tristan Chabot seigneur de Pressigny, est nommé à la garde et défense du château de Luçon le 27 novembre 1424

Renaud Chabot né en 1410 + 1476 seigneur de Jarnac, conseiller et chambellan du roi. Possède la forteresse dApremont du fait de sa seconde épouse.
L’Histoire dit « …des sujets du duc de Bretagne ayant été détenus dans cette forteresse, le duc s’en vint avec trois mille bretons et pillèrent la forteresse ainsi que St Gilles, mettant tout à feu et à sang »
D’autre part il est dit : «  des sujets du duc de Bretagne détenus dans la forteresse ont alors été mis en liberté et le duc, délaissant la forteresse, mit à sac St Gilles…. »

x Françoise de La Rochefoucauld en 1430 né en 1400
    fille de Guy de La Rochefoucauld seigneur de Verteuil
xx Isabelle de Rochechouard dame d’Aspremont, Brion, en 1437, née en 1420 + 1471
     fille de Jean de Rochechouard seigneur de Galardon, d’Apremont et Brion
     et de Jeanne de La Tour Landry

     dont, du premier lit : 

1 Marguerite Chabot
2 Agnès Chabot
    x Guy Chemin seigneur de l’Isle Bapaume

    dont, du second lit :

3 Louis Chabot seigneur de Jarnac + 1491 seigneur de Grève et St Martin des Noyers, 
   conseiller et chambellan de Louis XI, 1440 +1491 mais on le dit aussi + en 1488
    x Jeanne de Montberon en 1466
        fille de François II de Montberon

4 Antoine Chabot chevalier de Rhodes  - Malte - + 6/11/1507
5 François Chabot seigneur de Jarnac + 1493
6 Jacques Chabot  qui suit
7 Robert Chabot seigneur de Clervaux, Boussay et Apremont
    x Antoinette d’Illiers le 22/10/1518
       fille de Jean seigneur d’Illiers
       dont :

    a Paul Chabot seigneur de Clervaux, Boussay et Apremont
        x Jacqueline de Montigny le 12/10/1537
           fille de Jacques de Montigny seigneur de Fresnes 

    b Anne Chabot dame de Bouloire, Maisoncelles et d’Escarpain
        x Jean Ier de Maillé baron de la Tour Landry, Saint Chartier, Châteauroux, Bourmont,
           de la Motte + 1563
           dont :

- Jean de Maillé, tué
- Joseph de Maillé
- François de Maillé comte de Châteauroux baron, comte de Châteauroux
   x Françoise de Gié dame de Gillebourg dont 12 enfants
- Paul de Maillé seigneur de la Motte 
- Claude de Maillé
- René de Maillé seigneur d’Ampoigné
- Raphaël de Maillé baron de La Mothe Cheorchin, de La Chapelle, de Cosine et
   Cocé  le Vivien
- Louis de Maillé seigneur de La Fosse
- Jean de Maillé seigneur de La Bouloüere
   x Marie de La Palu 
- Anne de Maillé
   x Payen d’Averton seigneur de Belin
- Antoinette de Maillé dame de Saint Mars et de La Jaille
   x René Le Porc baron de Vezins
   xx Claude de la Trémoille, baron de Noirmoustier
   xxx Claude Gouffier duc de Rouannois
- Marie de Maillé religieuse
- Vincente de Maillé religieuse

    c Isabeau Chabot
        x Charles de Vivonne baron de la Chateigneraye
        xx Jacques Turpin seigneur de Crissé

8 Marguerite Chabot née en 1460
    x Pierre de Reillac vicomte de Merinville

9 Françoise de Chabot
    x Renaud de Sainte Maure seigneur de Jonzac le 19/5/1456

10 Jeanne Chabot
      x Pierre de Saint Julien seigneur de Lasserre le 20/1/1466

11 Philippe Chabot née en 1445
      x Antoine de Clérembault seigneur du Plessis le 20/1/1469
         fils de Gilles Ier Clérembaut seigneur du Plessis
         et de Jeanne Sauvage
         veuf de Catherine comtesse de Montrevau

         dont : - Renée de Clérembaut
                      x Louis Auvé seigneur de Gentay

Jacques Chabot seigneur de Jarnac, Apremont et Brion né en 1450 + 1500
conseiller et chambellan du roi le 22/9/1485, prend part à la prise de Naples
x Marguerite de Luxembourg-Ligny le 15/9/1485 née en 1450
    fille de Thibaud de Luxembourg-Ligny seigneur de Fiennes
    et de Philippe de Melun, dame de Sottinghien
    veuve de Claude de Ste Maure, comte de Néelle
    dont : 

1 Charles Chabot baron de Jarnac qui suit

2 Philippe Chabot né en 1494  + 1/6/1543, seigneur d’Apremont et de Brion, gouverneur de
    la Bourgogne, amiral de France, comte de Charny et Buzançais, chevalier de l’Ordre de St
    Michel . Ancêtre des Rohan-Chabot, amiral de France le 23/3/1525
    Elevé au château d’Amboise avec le comte d’Angoulême puis François Ier. Homme de
    guerre, prisonnier à Pavie, négocie la délivrance du roi avec Marguerite de Valois et
    Charles Quint. Signataire du traité de Madrid le 14/1/1526, intermédiaire du roi auprès de
    la princesse Eléonore, reine du Portugal, future reine de France. Appose sa signature sur le
    traité dit  « Paix des Dames » Tombé en disgrâce, il voit ses biens confisqués, procès
    révisé. Par la suite, on ne retrouve plus la seigneurie d’Apremont chez aucun membre de
    cette famille, mais ans doute cette terre confisquée n’a-t-elle pas été rendue……
    Il envoya plusieurs fois Jacques Cartier  vers le nouveau monde et celui-ci baptisa une des
    terres qu’il découvrit « Brion »
    x Françoise de Charny-Longwy, comtesse de Buzançois, Charny et dame de Pagny,
       Mirabeau, le 10/1/1526 née en 1505
       fille de Jean IV de Longwy seigneur de Givry/Le Doux
       et de Jeanne d’Angoulême fille naturelle de Charles Ier comte d’Angoulême
       en secondes noces Françoise x Jacques de Pérusse seigneur des Cars
       dont :

 A Léonor Chabot comte de Charny et Buzançois, seigneur de Pagny 1526-1597
     x Claude Gouffier le 15/2/1549
         fils de Claude Gouffier duc de Rouannois
         et de Jacqueline de La Trémoille dame de Jonvelle épousée le 13/1/1526
     xx Françoise de Longwy
          fille de Joachim de Longwy seigneur de Rye
          dont, du premier lit :

       a Catherine Chabot née en 1561 comtesse de Buzançois + 7/1609
          x Guillaume II de Saulx, comte de Tavannes, le 18/10/1576  + 1637
             fils de Gaspard de Saulx dit le comte de Tavannes né en 1510 + 6/1573
             maréchal de France
             et de Françoise de la Baume Montrevel
             veuf, il épousera Jeanne de Pontallier de Talmey
             dont, du premier lit :

              - Claude de Saulx
              - Joachim de Saulx baron d’Arc sur Thil + 1635
              - Léonore de Saulx dame de Fougerolles
              - Françoise de Saulx + 4/1654 
              - Jeanne de Saulx religieuse
              - Anne de Saulx   
    
       b Charlotte Chabot  + 1606
           x  Jacques le Veneur comte de Tillières, en 1578 + 1596

           dont, du second lit :

        c Marguerite Chabot née en 1565 comtesse de Charny et Pagny + 29/9/1652
            x Charles  Ier de Lorraine-Elbeuf, duc d’Elbeuf, en 1583 + 1605, comte d’Harcourt,
                Rieux, Ancenis, Lillebonne, pair de France
                fils de René de Lorraine - Elbeuf seigneur de Brionne, général des galères de
                France
                et de Louise dame de Rieux, baronne d’Ancenis
                dont six enfants :

                - Claude Eleonore de Lorraine-Elbeuf née en 1583 dame de Beaumesnil + 1654             
                - Henriette de Lorraine-Elbeuf née en 1592 abbesse de N.D. de Soissons + 1669
                - Charles II de Lorraine duc d’Elbeuf
                - Françoise de Lorraine-Elbeuf née en 1599 + 1626
                - Henri de Lorraine-Elbeuf né 1601 + 1666
                - Catherine de Lorraine-Elbeuf née 1606 + 1611

        d Catherine Chabot + 1588
            x Claude II de Vergy, en 1586, comte de Champlitte

         e Françoise Chabot  assassinée en 1602
            x Henri Hurault comte de Cheverny, le 27/2/1588

          f Eléonore Chabot
             x Christophe de Rye marquis de Varambon, en 1598 + 1637

B François Chabot marquis de Mirebeau, comte de Charny, baron de Chaumont et Charroux,
    seigneur de Brion
    x Françoise de Lugny
        fille de Jean seigneur de Lugny
   xx Catherine de Silly le 25/12/1565
         fille de Louis de Silly seigneur de La Rocheguyon, baron de Louvois 
         et de Anne de Montfort-Laval dame de Rochepot
         dont, du premier lit : 

Ba Catherine  Chabot dame de Lugny + 1587
      x Jean de Saulx vicomte de Tavannes le 14/1/1579
         fils de Gaspard de Saulx seigneur de Tavannes, maréchal de France
          et de Françoise de la Baume Montrevel
          dont, du second lit :

Bb Jacques Chabot marquis de Mirabeau, comte de Charny + 29/3/1630
      x Anne de Coligny dame de Tanlay, Sailly et Courcelles en 1574
         fille de François de Coligny seigneur d’Andelot
         et de Claude de Rieux dame de Montfort, comtesse de Laval et Harcourt
    xx Antoinette de Loménie en 1622, + 7/3/1662
         fille d’Antoine de Loménie seigneur de Ville aux Clercs
         dont :

         - Charles Chabot comte de Charny + 1621
            x Charlotte de Castille en 1620 + 1659
                fille de Pierre de Castille

          - Catherine Chabot + 7/3/1662
             x César de Saint Lary baron des Termes  le 25/7/1615 + 1621
           xx Claude Vignier seigneur de Saint Liébaud

Bc Henri Chabot seigneur de Fontaine Françoise
Bd Léonor Chabot seigneur de Brion
    x Diane
       fille de Cleriadus de Marmier baron de Talmay

Be François Chabot chevalier de Malte
Bf Charles Chabot moine + 29/1/1624
Bg Charles Chabot seigneur de Charroux
       x Françoise de Bernard Montessus + 1659
          fille de André Bernard de Montessus seigneur de Soirans
          dont quatre enfants :

          - Jacques Chabot comte de Charny + 1644
          - Marguerite Françoise Chabot  dame de Charroux + 1654
             x Henri comte de Bonneval
          - Marie Charlotte Chabot religieuse
          - Marie Catherine Chabot

C Françoise Chabot
    x Charles de La Rochefoucauld seigneur de Barbezieux le 1/12/1545 + 1583

D Antoinette Charlotte Chabot
    x Jean VI d’Aumont dit le Franc Gaulois, comte de Châteauroux le 19/2/1550
       maréchal de France, né en 1529 + 1595
       fils de Pierre dit Le Jeune d’Aumont
       et de Françoise de Sully dame de Cors
      dont :

     - Antoine d’Aumont 1562-1635
     - René d’Aumont + 1586
     - Jacques d’Aumont 1580-1614
     - Françoise d’Aumont 
     - Marie d’Aumont
     - Marguerite d’Aumont
       Cette famille d’Aumont est à suivre à la rubrique des Seigneurs d’Aumont.

E Anne Chabot
    x Charles duc d’Hallwyn le 18/1/1559 + 1593 seigneur de Piennes, marquis de Maignelais
       duc d’Hallwyn, pair de France
       fils de Antoine de Hallwyn seigneur de Piennes et Maignelais
       et de Louise de Crèvecoeur dame de Thois et de Thiennes
       dont :

       - Antoine de Hallwyn tué le 4/5/1581
       - Florimond de Hallwyn marquis de Piennes
       - Robert de Hallewyn seigneur de Ronsoy
       - Léonore de Hallewin seineur de Ronsoy tué en 1595
       - Charles de Hallewyn comte de Dinan tué en 1595
       - Jeanne de Hallewyn
       - Louise de Hallewyn
       - Suzanne de Hallewyn
       - Isabelle de Hallewyn
       - Marie de Hallewyn

F Jeanne Chabot  abbesse du Paraclet

Charles Ier  Chabot seigneur de Jarnac + 1559
Attesté en 1542 où on le voit ordonner de faire, à Fontenay, le procès de 3 individus incarcérés et accusés d’hérésie 
x Jeanne de Saint Gelais, dame de Saint Aulaye, Montlieu en 1506
   fille de Jean de Saint Gelais
xx Madeleine de Puyguyon
      fille de Jacques seigneur de Puyguyon
      dont, du premier lit : 

       - Louis Chabot + 1528
       - Guy Ier Chabot baron de Jarnac, qui continue la lignée jusqu’en 1769
       - Françoise Chabot 
       - Philippe Chabot

       dont , du second lit :

         - Charles Chabot seigneur de Sainte Foy
             x Françoise Joubert
                dont :

                  - Esther Chabot 
   - Jeanne Chabot

Seconde Branche (partielle)

Gérard Ier Chabot seigneur de la Mothe Achard et de La Maurière, seigneur de Rays en Bretagne + 1264/1265
x Théophanie de Montfort
xx Eustachie dite Aliette, dame de Retz, de Machécoul, Falleron et Froidfond
      fille de Raoul de Retz
      dont, du second lit :

1 Gérard II Chabot qui suit 
      2 Guillaume Chabot seigneur de La Mothe Achard, seigneur de La Maurière, Falleron,
         Saussaye
         x Guillemette de Pressay 
         xx Margeurite de Bourgneuf
              fille de Jean seigneur de Bourgneuf
              dont, du premier lit : 
             - Simon Chabot

   3 Raoul Chabot + 1288
   4 Eustachie Chabot  + 1277/1279
      x Géraud ou Béraud de Maillé
   5 Belle-Assez + 1267/1275
      x Briant Le Boeuf

Gérard II Chabot baron de Retz, seigneur de La Mothe Achard, de La Maurière, Machécoul, Falleron et Froidefond, Châteaugonthier, né en 1245 + 1304
x Amicie dame de Châteaugonthier + 1671
xx Jeanne de Craon - Nevers  
      fille de Maurice V de Nevers seigneur de Craon
      et de Isabelle de Lusignan
xxxx Marguerite des Barres  en 1289
      dont, du premier lit : 

       1 Thibaud Chabot né en 1268
       2 Eustachie Chabot  +  1285
           x Jean I de Machecoul en 1276, +  en 1308
       dont, du second lit : 

        3 Gérard III Chabot qui suit  
        4 Isabeau Chabot
            x Olivier de Machecoul en 1284, né en 1273 + 1310    

Gérard III Chabot dit Le Benoist baron de Retz, (Rays) seigneur de Machécoul
x Marie Clémence de Parthenay en 1299 + après le 8/10/1359
   fille de Guillaume de Parthenay
   dont :

   1 Gérard IV qui suit
   2 Marguerite  Chabot + 1333
      x Hervé de Léon seigneur de Doyans, en 1323
   3 Jeanne Chabot dit Jeanne La Folle + 1341
       x Jean seigneur de La Musse-Ponthus
       xx Foulques Ier de Montmorency seigneur de Chalouyau

Gérard IV Chabot baron de Retz, seigneur de La Mothe Achard + 15/9/1344
x Catherine de Montmorency dame d’Avrily + après 1344
    fille de Guy III de Montmorency seigneur de Laval
    dont :

Gérard V Chabot baron de Retz, seigneur de La Mothe Achard et Avrilly
comte de Sancerre, seigneur de  Falleron, Retz, Saint Hilaire le Vouhis.
Prisonnier le 29/9/1364 + 1399
x Philippe Bertrand dame de Ronceraie après 5/2/1392
    fille de Robert VII baron de Bricquebec
   dont :

   - Gérard VI Chabot né en 1344, baron de Retz, seigneur de La Mothe Achard et Avrilly
     + 1364  ou 1370/1371
     x Marguerite de Champagne comtesse de Sancerre, dame de Sagonne, Mermande,
        Charenton, Meillant, de Fay-la-Vineuse + 1419
         fille de Jean II de Champagne comte de Sancerre

    - Jeanne Chabot + 16/1/1406 dame de Retz et Machécoul
       x Roger de Beaufort
       xx Jean Parthenay - L’Archevêque (annulé)
       xxx François de Chauvigné baron de Retz
.
Inconnus

N. Chabot seigneur de Chaigneau, Thénies de St Germain-le-Prinçay
x Ne N.
   dont :

Léon Chabot, exempté de se présenter au ban des nobles de 1557 parce qu’il était archer dans la compagnie du prince de la Roche sur Yon, nommé le 7/6/1565 lieutenant au château de la Roche sur Yon.

L’étude de la Maison de Chabot était intéressante au niveau de l’étude des Aumont, mais aussi pour notre information  concernant le titre de seigneurs d’Apremont que portaient les seigneurs de Chabot depuis le mariage d’un Chabot avec Isabeau de Rochechouart, dame d’Apremont, donc en 1437 et pas avant !

Mais une autre famille porte également ce titre de Seigneurs d’Apremont….

 

Apremont en Poitou puis seigneurs de Renac.
                 
* * * * * * * * * * * * * * *

Si les seigneurs d’Apremont de ce coin de France sont insaisissables, il reste néanmoins quelques traces de leur passage, ne fut-ce que par leurs lieux de résidences.
Apremont, en Poitou, est doté d’un château très bien placé pour défendre un passage obligé pour les Vikings, château datant du IX ème siècle déjà, au départ, forteresse, selon certains auteurs.

Guillaume Apremont figure, en 1095, comme signataire pour une donation de droits et héritages, faite au prieuré de Chaize -le -Vicomte par Herbert vicomte de Thouars.
En 1109, il souscrit à la charte d’érection de l’abbaye de Bois-Grollard

Barbotin Apremont apparaît le 7/12/1099 comme signataire pour une donation faite au prieuré de Chaize par Herbert de Thouars et ses barons.

En 1248, sous Damiette lors de la 5ème croisade,  Alphonse, comte de Poitiers sert de caution pour trois chevaliers, dont Guillaume d’Apremont.

Dès ce moment, entre 1250 et 1350, il semble que la famille se scinde ou quitte le territoire d’Apremontpour émerger près de Redon.

Guillaume d’Apremont, seigneur de Renac (Reignac) avait épousé Perrine de Rossignol laquelle fonda par testament, une messe à St Denis de Renac. Peut-être le même personnage qui est cité ci-dessus à Damiette.

Un auteur cite à la même date Gambert d’Apremont, croisé en 1248. Il s’agit ici de Gobert d’Apremont de la grande et noble famille des Apremont de Lorraine.

deux frères :
   - N. d’Apremont
- Guy d’Apremont, ont, apparemment, fait partie de bandes de coureurs qui ravageaient la campagne en 1348 précisément, ils ont été accusés, mais non poursuivis, d’avoir pillé et mis à feu et à sang Moutiers-les-Maufaits.

Raoulet d’Apremont, sire de Renac, combat du côté des anglais en suivant Jean de Montfort pendant la guerre qui opposa les anglais aux français, avec la Bretagne en enjeu.
Il  acquit un droit de sépulture dans l’abbaye de Redon et y fonda la chapelle de Cerche en 1364.
Il avait épousé Julienne Soual 

Galois d’Apremont seigneur de Perroux, Rié d'Antenay et Reignac, né vers 1345
 x Ne N.
    dont :

  Jeanne d’Apremont  dame de Reignac née vers 1375+ avant 1410
   x Savary V de Vivonne dit le Vaillant Chevalier, seigneur d'Esnandes, Thors, Les
      Essarts vers 1380, + le 28/9/1396 à Nicopolis, assassiné par Bajazet Ier qui, ne faisant
      pas de prisonniers, les passa tous au fil de l'épée. Sous les ordres de Jean de Bourgogne
     fils de Renaud de Vivonneseigneur de Thors, sénéchal de Poitou
     et de Catherine d'Ancenisdame d'Esnandes
     dont :

      a Isabeau de Vivonne, dame de Reignac (Renac)
         x Charles de Chastillon Blois Penthièvre, seigneur d'Avaugour 1410-1434
            fils de Jean de Chastillon comte de Penthièvre, seigneur d’Avaugour
            et de Marguerite de Clisson dame de Montfaucon et Chantoceaux + 1441
           dont :

             - Nicole de Chastillon Blois Penthièvre comtesse de Penthièvre, vicomtesse de 
                Limoges dame de Thors, Essarts et Reignac
 x Jean II de Brosse le 18/6/1437, seigneur de Boussac

        b Renaud de Vivonneseigneur de Faye, Aubigny, Les Essarts, lieutenant général du
            sénéchal de Poitou en 1415, conseiller et chambellan de Charles VI
            seigneur de Renac.

    xx Jean II Harpedanne de Bellevilleen 1404, chambellan du roi Charles VI, homme
         d'armes, sénéchal de Saintonge et Périgord, né vers 1369 et décédé vers 1434 à
         Fontenay le Comte 85. Le 30/10/1401, ils donnèrent à  Guillaume du Puy du Fou,
         les dîmes de la Vieille-Perche sise en leur seigneurie de Renac.
         Leurs deux sceaux apposés : l’un, gironné qui est Harpedanne et l’autre parti de même
         et d’un lion rampant qui est d’Apremont.
         fils de Jean Ier de Harpedanne de Belleville
         et Jeanne de Clisson.

         Il suivra son oncle maternel Olivier de Clisson  à l'expédition du duc de Bourbon dans
         les états barbaresques et assista au siège de Mouhédia en Tunisie. Seigneur de Montaigu
         85 et Montendre 17, Belleville 85, Cosnac, Mareuil, Mirambeau, Vouhis, Vendrennes,
         Lalande, La Forêt Nizeau, Mervent, Nuaillé et l'Hôtel de la  Chopine. 
         Probablement d'un caractère vif, il se querella avec ses voisins, dont, entre autres, Gilles
de Rais (compagnon de Jeanne d’Arc, mais qui défraya la chronique de l’époque par ses
         agissements  en marge de  la bonne société :  sorcellerie, meurtres,  enlèvements d’enfants
         tout cela à tort ou à raison, mais toujours est-il qu’on lui fit procès et qu’il en périt.)
         Passons.

           Veuf, il épousera Jeanne de Montaut en 1411
          dont il aura : - Jean III de Harpedanne
                               - Marguerite de Harpedanne

           dont :

 - Olivier de Harpedanne de Belleville seigneur de Mirambeau 17, né en 1407
+ en 1455
               x Brunissande de Montberon le 8/12/1428 qui épousera en secondes noces
                 Arnaud II de Bourdeille
                 fille de François Ier
                 et de Louise de Clermont

Il semble donc que la seigneurie de Renac n’appartenait plus à la famille d’Apremont après
1410, au décès de Jeanne d’Apremont, puisque Renaud de Vivonne, son fils, ne la conser-
- vera pas, qu’elle échut à Isabeau de Vivonne, sa sœur mais contesté par Jean de Harpedanne, seigneur de Belleville, son demi-frère.
L’Histoire nous apprend que Isabeau de Vivonne gagna son procès, mais ne conserva pas Renac; son beau frère, Olivier de Penthièvre se trouvant impliqué dans la conspiration contre le duc de Bretagne et leurs biens, de ce fait, furent confisqués.
Mais Isabeau, veuve, fut dédommagée avec cent mille écus.
Plus de trace de cette famille Apremont par la suite.      

 

 

D’après généalogie d’Henri Frebault
D’après données historiques du site : www.vacances-en-vendee.com.histoire/ch12
D’après l’excellent site http://www.web.genealogie.com
Et, trouvé par hasard, http://www.genealoy.eu