Leopold Szondi
1893-1986

CONSIDERATIONS THEORIQUES

Durant près de 10 ans, le psychiatre Hongrois Léopold Szondi a établi nombre de théories génétique et psychologiques qui sont les bases du "Test de Szondi".
Szondi était convaincu d'un déterminisme génétique, sorte de prédestination bien qu'il affirme que son travail est biologique et non philosophique.
Szondi pense que les gênes, même récessifs, ne someillent pas dans l'organisme mais exercent une influence non négligeable sur leur porteur.
Dès lors, ces gênes latents peuvent influencer la sélection d'objets, de relations, d'occupations..... par un individu, ou par plusieurs qui sont attirés l'un vers l'autre du fait de gênes semblables ou complémentaires.
C'est l' "attirance génotropique".


CONSIDERATIONS PRATIQUES

Le test de Szondi fonctionne de la sorte :

série 1

















série 2

















série 3

















série 4

















série 5

















série 6

















RESULTAT