g

Portail Alsace Vignoble

 

BRUDERTHAL DE MOLSHEIM 




Ce grand cru domine la ville de Molsheim et bénéficie d'une bonne exposition.


Superficie :
18,40 hectares                                                                        

Altitude :
moins de 300 m

Sol : marno-calcaire très homogène et reposant sur un substrat de calcaire et de dolomies du Muschelkalk supérieur et de la Lettenkohle. 
Remarquablement caillouteux surtout vers le haut de la pente, il tire le meilleur parti de l'ensoleillement.

Dénomination du substrat (dans notre classification) :
calcaire avec une petite tendance marno-calcaire.

Cépages de référence : Riesling (Tokay assez bien également)
"Malgré un microclimat relativement privilégié, il semble que si l'on avait rendu obligatoire une dégustation aussi exhaustive que possible des vins produits sur le cru, on aurait retardé sa classification en grand cru. Car en effet beaucoup trop de cuvées manquent de richesse de constitution et de noblesse de saveur, sans parler des fréquents défauts de vinification.
Depuis quelques années, Bernard Weber réussit des riesling de classe qui montrent la bonne adéquation du cépage au terroir. Mais il serait le premier surpris que l'on compare son vin à un bon Geisberg ou à Schoenenbourg. En fait, le Bruderthal, comme quelques uns de ses pairs de ce secteur nord, a tout pour faire un bon premier cru plutôt qu'un grand cru de troisième zone". (Bettane, R.V.F. 1994)


Producteur visité : -

Un peu d'histoire :
les qualités du Bruderthal en ont fait un terroir convoité de tous temps. Les moines cisterciens qui le cultivèrent lui ont donné son nom. 
Il est inscrit en 1316 pour la première fois dans l'histoire de Molsheim, quand l'évêque de Strasbourg y possédait des vignes.
g

Portail Alsace Vignoble