Les tautogrammes  



 

"Tautogrammes", c'est joli, non ?

En voici quelques-uns :

Si sa soeur Sophie savait seulement sauter sans sa sucette, Simon serait satisfait.

La longue ligne longe le local loué.

Le premier est un tautogramme en " s ", le second en " l ".

On peut aussi s'obliger à écrire une phrase en employant le maximum de lettres imposées: " a ", " e ", " i " par exemple, mais pas " o " ni " u ".

Le tautogramme est donc comme le contraire du lipogramme (voir ce jeu).

Zoé zozote quand Zorro zézaye.

est un tautogramme en "z".

Dans

Comme elle est belle, elle est souvent bien fardée !

chaque mot comporte au moins un "e".

Essayez, ce n'est pas si facile !

Quand on s'oblige à employer toutes les lettres de l'alphabet, on parle plutôt de pangramme.

Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume.

est une phrase qui contient au moins une fois toutes les lettres de l'alphabet. Elle est souvent employée pour tester les machines à écrire et pour se faire une idée d’une police de caractères.

On peut aussi chercher des phrases qui comportent le nombre le plus élevé possible de lettres différentes de l'alphabet.




Notes :

Produire du sens même en employant les mots d’un ensemble obligé et souvent restreint est un exercice qui oblige à une recherche approfondie dans le dictionnaire, à la confrontation entre les mots, à débusquer les lettres qu’on n’entend pas mais qui sont pourtant bien là !

L’humour est une fois de plus au rendez-vous.



INDEX


Liens de bas de page