Les noms cachés  



 

Vous êtes-vous déjà amusés à écrire à vos amis en dissimulant habilement leur nom dans le texte ?

Il y a longtemps déjà que je voulais t'écrire à propos du pont qui menace ruine. Que faire ? N'entends-tu pas les voisins qui réclament (et aussi à propos du chêne) ?

Dans cette courte lettre, j'écris à mes amis Jacques DUPONT et Fernand DUCHESNE.

Il est plus facile d'annoncer la couleur et, par exemple, de signaler que le texte suivant contient les noms de quelques hommes politiques français :

Il était complètement avachi. Raquant (1) une nouvelle barre, il en tira de la joie. Ni le soleil, ni les ampoules sur ses mains n'avaient raison de lui, il décida de se tenir droit comme un roc. Arquant ses bras, il se redressa.

Avez-vous reconnu Rocard, Lajoinie, Chirac, Barre ?

(1) raquer: acheter.




Notes :

Les " noms cachés " ont souvent du succès auprès des enfants. Ils s'apparentent aux codes secrets dont ils sont friands.

Le jeu met ici en route des démarches orthographiques (même si l'on n'exige pas que les noms soient orthographiés correctement dans le texte). Il fait appel aux homophones (voir ce jeu).

Parfois, il permet de s'attarder sur l'histoire des noms propres et leur
étymologie : dans un des exemples donnés, les formes " DUPONT " et " DUCHESNE " peuvent avoir perdu pour eux leur évidence d'origine toponymique (liée à des noms de lieux).



INDEX


Liens de bas de page