Les mots-valises  



 

S'agit-il de mettre des mots dans une valise ?

Non, pas vraiment !

Il s'agit de créer un nouveau mot composé de deux mots connus ou, plus exactement, de choisir deux mots existants et de les "marier" de telle façon qu'ils en forment un nouveau, insolite, amusant :

Un éléphrant sera ainsi un animal qui se trompe parfois mais qui est toujours très sincère. (éléphant - franc)

Une coussine deviendra une petite fille de la famille sur laquelle on adore piquer un petit somme.

Un jourmal n'apporte que de mauvaises nouvelles !

Dans votre école, il y a peut-être une institutriste ? C'est une enseignante qui n'a vraiment pas le moral.

Vous voyez, c'est simple, un peu d'imagination, deux mots à combiner et voilà des mots-valises.




Notes :

Du choc des mots jaillit la lumière ! C’est en acoquinant deux mots peu habitués à se rencontrer qu’on obtient les meilleurs mots-valises. C’est dire qu’il s’agit là d’une technique irrévérencieuse et créative.

Irrévérencieuse : les enfants peuvent donc avoir du mal au début pour " oser " tout simplement.

Créative : du jamais vu, des mots nouveaux, inattendus, sont au rendez-vous. L’humour aussi baigne les mots-valises.

Il s’agira pour l’enseignant d’une part de " débloquer " ses élèves et d’autre part d’analyser avec eux le pourquoi de la réussite d’un mot-valise.



INDEX


Liens de bas de page