La méthode S+7  



 

Le cilice ayant chapitré tout l'étendard se typa fort dératisé quand la bistrouille fut vermoulue.

Vous avez tous reconnu le début d'une célèbre fable de ce bon Jean de La Fontaine. Et pourtant, quel massacre !

Que s'est-il passé ?

Tout simplement, chaque nom ou verbe ou adjectif a été remplacé par le septième nom ou verbe ou adjectif qui le suivait dans le dictionnaire. Ainsi sept noms plus loin que le nom "cigale", le mot "cilice" est apparu. Pour "chanter", sept verbes plus loin, "chapitrer". Et ainsi de suite.

 

Vous pouvez essayer avec d'autres textes très connus et demander à vos amis s'ils les reconnaissent.

Vous pouvez aussi inventer la méthode "S + 3" ou "S + 12".




Notes :

Comment se fait-il que l'on reconnait encore la fable après une telle manipulation ? C'est parce que d'une part, c'est un texte très connu dont la "musique" nous est restée dans l'oreille, elle nous est familière, et que, d'autre part, tous les petits mots (la, tout, fort, quand, etc.) qui assurent les articulations dans le texte n'ont pas été changés. Si les enfants comprennent cela, ils seront sur la voie de la découverte de la structure de la phrase grâce aux prépositions, conjonctions, etc.

Ils découvriront ainsi que, pour comprendre une phrase, l’ordre des mots (la syntaxe) est au moins aussi important que le vocabulaire.

 

INDEX


Liens de bas de page