Les métagrammes  



Du grec méta "changement"
et -gramma, "lettre".

 

On s'en sert quand on est sur l'eau œ œ œ œ

Le chevalier se devait d'en avoir une œ œ œ œ

Je la mets sur mon rasoir œ œ œ œ

On en trouve plusieurs sur un arbre œ œ œ œ

Si vous avez résolu cette espèce de charade, vous aurez compris ce qu'est un métagramme : ces quatre définitions donnent en effet successivement rame - dame - lame - came, quatre mots qui ne se différencient que par la première lettre.

Mais il est des métagrammes plus "subtils". Comment transformer par exemple un homme en poule en ne changeant qu'une lettre à la fois ? C'est très simple:

HOMME - POMME - POMPE - POUPE - POULE

On peut les présenter aussi sous la forme d'une énigme où les mots mis en évidence sont à remplacer par d'autres qui respectent la règle des métagrammes :

Lui et toi étiez déséquilibrés tandis qu'Albert et moi étions sans ressort et sans argent mais Albert, lui, toi et moi, nous étions heureux.

Cela donne, après remplacement :

Vous étiez fous tandis que nous étions mous et sans sous, mais tous, nous étions heureux.

VOUS - FOUS - NOUS - MOUS - SOUS - TOUS

Étonnant, non ?




Notes :

La contrainte ici est très forte : on ne peut remplacer qu'une lettre à la fois. Cette exigence limite à la fois le choix des mots (il semble que les mots courts et simples de quatre à six lettres se prêtent plus facilement au jeu) et la stratégie à employer : s'attaquer à la première lettre du mot est souvent le premier réflexe. Ce jeu va démontrer encore une fois à l'élève que la langue pratique l'économie et que souvent le changement d'une seule lettre correspondant à un seul son suffit à donner naissance à un mot nouveau.

Elle étudie le matin.

Elle étudie le latin.



INDEX


Liens de bas de page