La combinatoire  



On connait ce livre-album de Raymond Queneau qui rassemble une série de dix poèmes composés de quatorze vers. Chacun de ces vers peut se combiner avec tous ceux des autres poèmes et cela donne la possibilité théorique de composer cent mille milliards de poèmes !

N’allons pas si loin...

Les élèves seront invités à construire un quatrain où les vers seront interchangeables ou un texte court où les phrases pourront être lues dans des ordres différents de celui proposé :

Elle avait les cheveux roux. Le soleil brillait dans le ciel. Elle portait une robe lilas. J’étrennais mon nouveau costume. Nous venions de commander un jus de fruit.

peut se lire :

J’étrennais mon nouveau costume. Le soleil brillait dans le ciel. Nous venions de commander un jus de fruit. Elle portait une robe lilas. Elle avait les cheveux roux.

ou

Nous venions de commander un jus de fruit. Elle avait les cheveux roux. Elle portait une robe lilas. Le soleil brillait dans le ciel. J’étrennais mon nouveau costume.

etc.




Notes :

Il est intéressant de creuser avec les élèves les raisons qui font que les phrases de tel poème ou de tel texte peuvent être combinées différemment pour produire un autre poème ou un autre texte. Ils découvriront ainsi quelles sont leurs caractéristiques d’indépendance.

Les enfants sont maintenant familiarisés avec une autre forme de combinatoire : il s’agit de ces romans " dont vous êtes le héros " qui permettent des lectures multiples.



INDEX


Liens de bas de page