Les 2 Marches


Up


Deux Marches pour la Machine Humaine, R. Sohier. et M. Haye.

Les descriptions classiques de la marche ont oublié que, fondamentalement, deux types de marches surviennent selon que le hors aplomb et la dynamique du tronc partent en avant de l'axe trans-coxo-fémoral ou en arrière de cet axe. Deux types de marches ainsi fondamentalement existent.

La biomécanique du trigone lombo-sacro-coxo-fémoral est totalement différente dans l'un et l'autre cas. Les activités musculaires le sont également, le sens des forces aussi. Ainsi, selon le cas, seront induits des rachis à courbures effacées ou des rachis à courbures accentuées, des sacro-iliaques différemment sollicitées et perturbées, des disjonctions pubiennes et des morphologies cotyloïdiennes trop ou insuffisamment profondes. Le type de marche signe ainsi le type d'entorse sacro-iliaque, le type de coxarthrose, expulsive ou pénétrante.

La connaissance analytique des rythmes biomécaniques du trigone lombo-sacro-coxo-fémoral constitue donc une notion essentielle pour comprendre les états pathomécaniques des lombes, des sacro-iliaques et des coxo-fémorales, pour sélectivement les normaliser puis déterminer quels choix moteurs sont à corriger.

L'analyse a ainsi permis à l'auteur de découvrir qu'un réflexe postural gère spécifiquement les rythmes rotatoires des hanches en référence à la dynamique antérieure ou postérieure du tronc. Il a baptisé ce réflexe de "réflexe postural du trigone lombo-sacro-coxo-fémoral". C'est là une notion fondamentale. Son génie biomécanique, car génie il y a, est que la normalité des rythmes du réflexe supprime toute composante de cisaillement, tout effort tranchant, au niveau des surfaces sacrées et iliaques quand, en zones sacro-iliaques, les forces qui descendent du tronc en impact sur le sacrum et les forces qui montent des membres inférieurs, en impact céphalo-acétabulaire, se rencontrent.

Les interlignes sacro-iliaques constituent ainsi un niveau zéro biologique, une zone de stabilité, une zone de fibres neutres où les contraintes en présence s'annulent. L'anormalité des rythmes du trigone lombo-sacro-coxo-fémoral détermine au contraire la mise en opposition des forces en présence. Les contraintes en présence étant intenses, elles déterminent dès lors banalement de sévères perturbations "ostéopathiques" et leur reflet : les affections pathomécanogènes des composantes du trigone.

L'explication de ces mécanismes et leurs applications thérapeutiques, des pieds au rachis, méritaient que ce livre fut commis.

Les Edititions KINE-SCIENCES Rue Warocqué 40 - B.71OO La Louvière - BELGIQUE - Fax:00.32.64.26.02.31

Home.