Au travers des mailles du filet, pêcheur d'Islande, musée-bateau Amandine, guerres de morue,

pêche hauturière, pêcheurs, Islande, O.182 Caesar, O.81 John, Ostende

Joris Surmont fut initié à la vie de marin en naviguant comme mécanicien sur deux chalutiers ostendais. Dans un livre et par une conférence, il raconte ses souvenirs et décrit l'histoire de la pêche belge au large de l'Islande à partir des débuts du XVIIIe siècle jusqu'à son déclin à la fin du XXe siècle. En effet, l'Amandine, le dernier chalutier flamand qui pratiqua les pêcheries Islandaises, fut désarmé en 1995 et sert actuellement de musée à Ostende.
Les premiers pêcheurs d'Islande entreprenaient des voyages de 6 mois à bord de goélletes et de dundees pêchant à l'aide de 'lignes à main individuelles', dotées d'un ou de deux hameçons et conservèrent le poisson après avoir été salé. Dès la fin du XIXe siècle, toute cette pratique traditionnelle fait progressivement place à une pêche avec des navires à vapeur. Ceci permit aussi la conservation par stockage dans la glace, ce qui limitait les voyages à 18 jours. La pêche se fait depuis cette époque aussi par l'utilisation de chaluts Vigneron-Dahl, sorte de grandes poches traînant sur le fond marin. L'emploi de ces chaluts permit de pêcher des quantités énormes de poissons, sans commune mesure avec les captures faites antérieurement à bord de voilier pêchant avec labeur six mois d'affilés.

Chalutier, bateau-musée Amandine, Ostende, guide du patrimoine, Islande, au travers des mailles du filet

L'histoire de la pêche au large de l'Islande est aussi une histoire humaine et suscite une certaine nostalgie. Ce furent les vagues impressionnantes de l'océan Atlantique Nord et le dangereux passage du Pentland Firth au nord de l'Ecosse, qui impressionnent Joris Surmont. Dans sa conférence il aborde aussi la question difficile de la surpêche. Les mesures draconiennes protectionnistes du gouvernement islandais, étendant les limites territoriales des eaux autours de l'île furent à l'origine des 'guerres de la morue'. Etaient-elles suffisantes pour préserver les stocks de poissons? Est-ce que les quotas (TAC ou Total Allowable Catches) furent un moyen efficace pour la gestion des stocks de poissons commerciaux? Comment peut-on mieux protéger les ressources halieutiques?
La conférence se termine avec la projection du film documentaire intitulé 'Winden'. Le nom de ce court-métrage fait allusion au cri par le timonier lors du branle-bas de l'équipage annonçant le hissage du chalut. Le film d'archive a été réalisé par le conférencier à bord du chalutier O.182 Caesar pendant les campagnes de pêche 1972-1975.

pêcheur d'Islande, Islandais, cabillaud, guerres de la morue, surpêche, pêche responsable

A cause de l'élargissement des eaux territoriales islandaises de 12 jusqu'à 50 miles nautiques en 1972 les pêcheurs étrangers furent contraint de chercher des zones de pêche éloignées de l'Islande. En 1975, après négociation des gouvernements belge et islandais, les chalutiers belges purent continuer à pêcher autour de l'Islande, mais à condition de ne plus armer de nouveaux chalutiers. Dès cette autorisation le Caesar appareilla pour reprendre la pêche boréale. Dans cette pêche le chalut fut hissé et vidé toutes les 3 à 4 heures. En été sur une campagne l'on exécutait quelques soixante fois cette opération, jour et nuit. En hiver le mauvais temps et la brume ne permettaient qu'une vingtaine manœuvres du chalut par voyage.

chalutier, chalut Vigneron-Dahl, guerres de cabillaud, pêche responsable, gestion, guide conférencier

Joris Surmont (né en 1954) habite De Haan (Le Coq sur mer) mais il est originaire d'Ostende où il a étudié à l'école communale de pêche 'John Bauwens' et y obtient le diplôme d'aspirant patron pêcheur ainsi que le brevet de mécanicien naval. Son amarinage résulte de son embarquement comme mousse à 15 ans, à bord d'un chalutier côtier. Après ses études il a navigué à bord de chalutiers Islandais ainsi que sur des chalutiers à tangons pêchant soles et plies en mer d'Irlande et des raies en mer Celtique. Après une carrière comme pêcheur il a rejoint la 'Force Navale', aujourd'hui composante marine, de la Défense où il a servi comme officier technicien sur les frégates Westdiep, Wielingen et Wandelaar. Le Capitaine de frégate Surmont est aussi guide conférencier au musée national de la pêche à Oostduinkerke où ses commentaires profitent de sa riche expérience. Il est aussi l'auteur d'un livre intitulé 'Au travers des mailles du filet', touchant à la pêche au large de l'Islande et à la gestion de la pêche halieutique .


En dehors de conférences en néerlandais à la côte et dans les milieux maritimes la version française a déjà été présentée aux associations suivantes:


Cliquez ici pour le point sur la pêche durable.
Visitez le musée de la pêche NAVIGO à Oostduinkerke ou le chalutier ostendais AMANDINE avec un guide conférencier.

Nederlandstalige versie


Autre liens:



XHTML     CSS     ASR