à eux la gloire, à nous la mémoire

ACMN

L’ASSOCIATION POUR LA CONSERVATION DES MONUMENTS NAPOLÉONIENS,

créée en 1982, pour la protection, la restauration et l'entretien des monuments, sépultures et sites, l'érection de monuments et plaques commémoratives se rapportant à l'histoire napoléonienne en France et à l'étranger ; et en corollaire, pour l’étude de la vie et de l'oeuvre des personnages de cette histoire et de leur famille ainsi que la sauvegarde de leur souvenir, a formé au fil des ans, avec le Souvenir Napoléonien et les Amis de Napoléon III, et la bienveillance de la Fondation Napoléon, une collaboration tripodale: l’un s’occupant plus précisément de Napoléon, l’autre de Napoléon III, et l’ACMN plus particulièrement des monuments napoléoniens.

 

le public mesure l’importance et apprécie la portée de son action exemplaire de sauvegarde et de restauration du patrimoine :

 

puce

des centaines de rénovations ou de restaurations complètes de sépultures napoléoniennes, à l’initiative, instruites ou réalisées par ses membres, à l’aide de financements de généreux donateurs, dont principalement le Souvenir Français ; la pose de plaques commémoratives en couleurs dans les mêmes conditions.

 

puce

Des activités patriotiques comme le ravivage de la flamme de l’Arc de Triomphe de Paris. des Journées Napoléoniennes en Province ou à Paris, l'Assemblée générale au Sénat, à la Malmaison, etc.

 

puce

de nombreux livres et articles de ses membres ; la reconstitution des archives « Médaillés de Sainte-Hélène », de la Légion d’Honneur, avec son soutien : collaboration avec le site Internet et publication de la version imprimée (plus d’une trentaine de départements parus ou à paraître).

 

La mission, les réalisations de l’ACMN sont aussi connues via :

 

puce

Deux numéros par an de la Revue de l’ACMN, comportant dans chaque numéro plus d’une centaine d’illustrations, des écrits napoléoniens sur des faits curieux, insolites, peu connus et qui complètent les publications de textes plus généraux.
Par exemple : nombreuses photographies du patrimoine tumulaire napoléonien de France, de l’étranger, et des restaurations accompagnées de notices biographiques.  La biographie des Généraux et Amiraux du Second Empire et leurs armoiries.  Des compléments au Dictionnaire Six, des enquêtes ponctuelles comme, par exemple, celles concernant les dates et lieux de naissance et de décès des Généraux et Amiraux du Premier Empire.

 

puce

Plusieurs numéros par an de la Gazette de l’ACMN, organe de liaison rapide.

 

puce

Des recherches ponctuelles au bénéfice des membres, de délégations du Souvenir Français, de municipalités.

 

 

toute correspondance :

ACMN,

31, rue de la bourbonnerie

78690 les essarts le roi

france

cotisation de base (2005) : 35 euros

Pour devenir membre, cliquez ici

 

Retour à la page d'accueil