Lauréat 1999 du Prix Germain Hallez, décerné par la Commune de Frameries (Belgique) dont il est originaire, Yves Robbe a accompli ses études au Conservatoire Royal de Bruxelles sous la conduite d’Eduardo del Pueyo.

S’il a débuté sa carrière artistique par des récitals en soliste, il s’est très vite tourné vers le répertoire à deux pianos et à quatre mains. Il a donné de nombreux concerts de ce répertoire en Belgique et à l’étranger (Pologne, France, Congo, Espagne, Italie, Tunisie, Allemagne…).

C’est avant tout le souci d’intérêt de la musique, de son originalité et de sa qualité qui le pousse à s’écarter des sentiers battus pour choisir les œuvres de Feldbusch, Glière, Dello Joio, Szeligowski, Holst ou encore Max Reger dont il a assuré la création belge de l’Introduction, Passacaille et Fugue.

La RTBF a enregistré plusieurs de ses prestations et produit un disque qu’il interprète avec Annette Cornille. En septembre 97, il était invité pour une tournée de quatre récitals en Pologne, avec la pianiste Marie-Chantal Caufriez, pour y interpréter le « Sacre du Printemps » de Stravinsky.

Il se produit régulièrement en duo avec la pianiste espagnole Pilar Valero ainsi que la pianiste Nadia Verrezen. Yves Robbe et Pilar Valero sont les dédicataires de plusieurs œuvres contemporaines composées tout spécialement pour leur duo par Gaston Compère, Danielle Baas, Domènec González de la Rubia.

En juin 2005, dans le cadre du 175ème anniversaire de la Belgique, il accompagne José van Dam au Théâtre Royal de la Monnaie à Bruxelles dans la version pour deux pianos de Pelléas et Mélisande de Claude Debussy. Yves Robbe est aujourd’hui professeur de piano aux Académies de musique de Frameries et de Mons.