Joëlle Piret. 1965

 

Après l’Académie de musique de Boitsfort, Joëlle Piret entre au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles où elle obtient les Premiers Prix de solfège (1983), d’harmonie (1988) et de piano (1989) dans la classe de Jean-Claude Vanden Eynde, ainsi qu’un diplôme supérieur de musique de chambre dans la classe de Claude Maury.

Outre les concerts en Belgique, sa carrière l’amène également en France, au Luxembourg et en Italie. Actuellement, elle enseigne le piano dans les Académies de Gosselies, de Bruxelles et de Mont-sur-Marchienne.