Albert Lomba fit ses premières armes au Conservatoire de Verviers et à la Royale Musicale de Dison.

Il obtint de nombreuses distinctions en musique de chambre, harmonie, histoire de la musique, contrepoint et bien sûr, pour son instrument, le violon. Ensuite, il étudie à l’Académie Grétry, aux Conservatoires Royaux de Liège et d’Anvers. Ses maîtres se nomment Berthe di Vito-Delvaux, Michel Jetteur, Edgard Grosjean, Léopold Douin, Joseph Spira et Gilbert De Greef.
De 1969 à 1974, il occupe le poste de premier violon au Grand-Théâtre de Verviers pour l’Opérette de Wallonie. Agrégé de l’enseignement en français et histoire, il mène une carrière parallèle de professeur, tant dans l’enseignement général que musical. Directeur de l’Académie de Musique de Spa depuis 1975, critique musical, Albert Lomba se consacre également à la promotion de la musique classique de la région. Il est également fondateur de l’asbl ‘Musique à Spa’, de l’ ‘Automne Musical Spadois ‘, du ‘Séminaire international de Musique Ancienne’, de l’asbl ‘Mnémosyne’ à Liège, et est professeur à l’Ecole Polytechnique de Verviers.