AYNI signifie en langage Quechua « pour toi et pour moi ».

Reciprocidad
Concepto fundamental para el funcionamiento equilibrado de las áreas socio-económicas de las culturas milenarias de los andes y la cultura Inka en particular.
Dar y recibir (o viceversa), son los dos componentes básicos que mantienen el momentum eterno del círculo de la vida de las comunidades andinas e indígenas en general. 
 
Ayni
Es la reciprocidad entre miembros del Ayllu o comunidad por el bien común. Desde mucho antes que el sistema del Ayllu y Ayni fuera instaurado en el Tawantinsuyu como normas estructurales básicas de la nación, ya se practicaban en forma escatimada a lo largo y ancho de los en forma no estructurada.
Para el alcance de la armonía total en todos los niveles socio económicos, el concepto del Ayni debía cumplirse por voluntad propia o por mandato de ley como la Minga. El Ayni mas básico era practicado entre familias, comunidades, pueblos, para luego pasar a niveles regionales o suyos. Reciprocidad es el concepto (el qué) y Ayni es la forma de aplicar este concepto (el cómo). Para el hombre andino, el Cosmos / naturaleza siempre funcionó y siempre funcionará basado en el Ayni. Por ejemplo, la tierra alimenta a las plantas, las cuales a su vez generan oxígeno el cual sostiene la vida de animales, los cuales también cumplen funciones especificas haciendo que se cumpla una armonía total. Todo elemento de la naturaleza DA y RECIBE para contribuir a un bien común, LA VIDA en armonía. Fue el Sapa Inka Pachakuteq quien incorporó estas leyes de la naturaleza como leyes fundamentales básicas para que rigieran en el Tawantinsuyu. El resultado fue el autosostenimiento económico en todos los rincones del reino con provisiones que garantizaban el bienestar y alta nutrición de cada uno de sus habitantes.
 
 

AYNI - un collectif de solidarité

à AYNI est une ASBL dont les membres sont principalement originaires des Andes d’Amérique et d’Europe. Soucieux de préserver la vie, nous voulons créer de la solidarité entre nos cultures. Mais avant tout, nous voulons créer des espaces de rencontre où l’on apprend à se (re)connaître, à (re)connaître ceux avec qui l’on prend du temps et à (re)connaître le monde dans lequel on vit.
 
à C’est donc dans nos quartiers Bruxellois, la possibilité de faire se rencontrer les cultures andino-américaines et européennes aux travers de fêtes, de parades, de poèmes, de jeux, …
 
à C’est également sensibiliser nos pays de résidence quant aux graves situations vécues par les peuples d’Amérique.
  • En Colombie, c’est la problématique de la déviance néo-fasciste et « mafiocratique ».
  • En Bolivie c’est la privatisation de l’eau et du gaz et son cortège d’injustice et d’intolérance.
  • Au Vénézuela c’est la résistance d'un peuple pour que vive, à travers le droit d’une nation, l’intérêt général de la nation.
  • Partout dans notre Amérique, c’est le droit et le droit à la vie lui-même qui sont menacés.
à c'est donc la revendication avec " les tripes " du droit au droit pour chacun. C'est face à la déraison poser un acte de raison, c'est construire jour après jour les moyens nécessaires pour questionner les lois injustes, " mafiocratiques ", criminelles et " fascisantes ", et participer dans la construction d'une société plus juste.
 
à c'est l'expression libre de nos rêves, c'est parcourir ensemble et construire POUR TOI ET POUR MOI.
 

AYNI - un espace de rencontre

Invitation du 19 septembre 2004 aux rues de la Brasserie, Digue, Dillens, Gray, Levure et Serpentin

Nous, les As sans Blé, sommes invités à y participer.
A cette fête, il y aura différents ateliers, du théâtre, de la danse, à manger, à boire, de la musique.... En savoir plus...
 

Jeudi 2 novembre 2004 – ACTION DE BOYCOTT – Organise près de chez toi les élections Présidentielle des Etats-Unis d’Amérique. – Ni Bush – Ni Kerry : Vote avec ton porte monnaie !

En tant que citoyen hors des Etats-Unis d’Amérique, nous ne sommes pas autorisé à voter bien que les règlements des Etats-Unis d’Amérique nous affectent tous et ce dans notre vie de tous les jours.
« Le public des Etats-Unis d’Amérique peut faire connaître son opinion via le bulletin de vote, mais pour nous et le reste du monde, tout ce que nous pouvons faire c’est faire connaître notre opinion sur la place publique » (Gerd Leipold, Greenpeace International Directeur Exécutif, Avril 2001). Nous avons le pouvoir de décider ce que nous consommons donc nous allons voter avec notre porte monnaie ! En savoir plus...
 

Pepito par les « As Sans Blé »

Les « As sans blé » est une association de fait née de la Zinneke Parade 2004. L’expérimentation d’activités telles que la danse, la musique et les échasses, la volonté que notre représentation soit l’expression d’une opinion, d’un questionnement sur notre réalité ainsi que le souci d’approfondir la rencontre avec d’autre constituent les éléments porteurs de l’existence de la troupe. En savoir plus...
 

Les Castagneda et Charlotte – Zinneke Parade 2004

A l'instar de Charlotte de Belgique et des familles Castagneda, sous le drapeau " Wiphalas ", 'les corps dans la ville' fuiront indéfiniment, le temps de la parade, les conflits armés, la violence et la misère. Ils se libèreront des empreintes tragiques produites par l'histoire et sa logique de domination pour revendiquer tous les espaces possibles de construction d'espoir. La parade sera aussi la revendication de l'émigration, voyage nécessaire à l'intérieur et à l'extérieur des corps pour mieux se connaître et mieux se métisser. En savoir plus...
 

El Embrujo Autoritario – L'envoûtement Autoritaire

Face au désordre économique, sociale et culturelle, il peut apparaître légitime qu'un gouvernement mette en place une politique de fermeté visant à garantir la pérennité d'un État de Droit. Cependant, si un gouvernement se sert de cet argument d'autorité pour briser les processus d'émancipation citoyenne, il cesse d'être légitime au regard de ce même État de Droit. En savoir plus...
 

Proyecto embajada internacional de acompañamiento y solidaridad con Colombia para cooperantes y brigadistas

Fortalecer, canalizar, potenciar y orientar de manera efectiva la presencia permanente de la comunidad internacional a través de personas o de organizaciones y redes de comités internacionales, para el acompañamiento y solidaridad a las comunidades y sus organizaciones frente a la sistemática violación de derechos humanos y los altos niveles de impunidad que se presentan en las diversas regiones del país que actúan en el proyecto. En savoir plus...
 

Grand Banquet de la Paix et de la Gastronomie mondiale de la rue Malibran - 2003

  • La toile de quartier en chantier
  • Le grand banquet de la paix et de la gastronomie mondiale de la rue Malibran

Ateliers politiques - 2003

  • Construction de connaissances - Gustavo Gómez
  • Actualité latino-américainne - Andrés Laguna
  • Situation de la Bolivie -
  • Le ZLEA (zone de libre échange des ameriques) - Lourdes Castro
  • Mouvement socioculturel et politique - Venus Albeiro Silva
  • Rendre vivant l'espace publique - Dominique Nalpas
  • Interdiction de la drogue : politique liberticide - Marco Cappato
  • Désobéissance civile -
 

Nous Contacter

Nous écrire à coleayni@hotmail.com